Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 10 décembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE RAW du 10 décembre.

WWE

Au programme de cet épisode de Monday Night RAW, le dernier avant WWE TLC ce dimanche et que l’on espère au moins un peu plus consistant que les deux précédents, une conférence de presse d’Alexa Bliss et Seth Rollins qui s’adresse sur l’état de la brand rouge.

Tout est de la faute de Baron Corbin

Seth Rollins ouvre l’épisode, pas de temps à perdre, il est sur le ring de San Diego et attend patiemment que son theme song s’arrête. En attendant dimanche, il a envie de balancer quelques vérités sur le general manager Baron Corbin. Mais il veut qu’il soit là sur le ring et l’appelle pour lui offrir une petite dose de réalité.

En clair Seth Rollins joue le rôle du fan dans ce segment. Il met Baron Corbin en face de tout ce qui ne va pas à Monday Night RAW depuis quelques semaines, dans une promo où tout semble avoir été copié/collé des réseaux sociaux: de son run de general manager, du traitement des Revival, des segments uro de Drake Maverick, des mauvaises audiences, et tout un tas de choses dont vous vous êtes sans doute déjà plaint ces dernières semaines.

Baron McMahon lui répond qu’il s’en fout. Qu’il n’en a rien à faire de l’avis du public et que RAW est son show et qu’il compte rester à sa tête pendant encore un long moment, et que s’il trouve le show mauvais maintenant, il n’est pas au bout de ses peines pour la suite où il ne sera plus champion Intercontinental et Corbin toujours GM. Et si vous pensez qu’il y a une erreur sur le nom de Corbin en début de ce paragraphe, c’est vous qui faites erreur. Cette réponse a clairement été écrite par Vince McMahon, mot pour mot.

Seth Rollins défie finalement Baron Corbin dans un match ce soir, et pas n’importe quel match puisque ce serait uN TLC. Corbin refuse mais Rollins commence à le traiter de lâche, Corbin tente de répondre mais Rollins répète sans cesse “lâche!”. Corbin finit par accepter le match, et pour le titre Intercontinental. On aura donc un TLC, avant TLC.

Au final c’est assez typique de la part de la WWE de réaliser qu’ils font mal certaines choses, et de transformer tout ça en storyline pour faire passer des messages et montrer qu’ils écoutent leur public. Ce qu’ils en font ensuite, c’est une autre histoire.

Au retour de la pub, Seth Rollins explique ne pas regretter d’avoir défié Baron Corbin et que s’il ne l’avait pas fait, il ne mériterait pas de porter ce titre Intercontinental.

Glorious Champions

Bobby Roode et Chad Gable entre pour le premier match de la soirée, un match de championnat par équipe face aux AOP et Drake Maverick dans un match handicap à 2 contre 3. Ils se sont aussi offerts des tenues assorties, c’est signe de quelque chose non ?

Bobby Roode et Chad Gable ont battu les AOP et Drake Maverick pour remporter les titres de champions par équipe de RAW, sur un roll up de Roode sur Drake Maverick.

Au retour de la pub Roode et Gable sont en interview et n’y croyaient pas une seule seconde avant d’entrer sur le ring. Mais maintenant ils se sentent glorieux. On aura une petite pensée pour le run des AOP depuis leur arrivée à RAW, quand même. Quelle tristesse.

Ruby Riott met le malaise sur la table

Natalya arrive sur le ring pour une promo où elle vient expliquer à quel point elle est fière de travailler pour la WWE, contrairement à Ruby Riott qui ne respecte ni rien ni personne dans ce milieu. Elle dit que Ruby Riott a manqué de respect à sa famille, et qu’elle croit peut-être que tout est facile pour elle grâce à son nom, mais Ruby Riott n’a aucun souvenir du passé, rappelant le Montréal Screwjob.

Elle dit qu’elle a du faire face à tout ça et bien plus pour réussir à la WWE, et qu’elle est fière de son nom de famille. Son match de TLC elle va le dédier à son père et promet de battre Ruby Riott dimanche. “Je vais balancer tes fesses à travers cette table”.

Ruby Riott fait son entrée avec Sarah Logan et Liv Morgan portant une table avec un drap noir dessus qu’elle place face au ring. Ça sent déjà le mauvais gout. Elle se moque de Natalya, toujours émue quand elle parle de son père, et qu’elle ferait mieux de se trouver un meilleur conseiller. Riott poursuit en disant qu’elle fait du mal à son nom de famille, et qu’elle a un cadeau pour elle. Une table avec la photo de Jim Neidhart dessus. On vous avait dit, ça sent le mauvais gout.

Ruby Riott termine en disant qu’elle fera passer Natalya à travers cette table pour qu’elle soit au plus près de son père quand elle perdra le match.

Dans une promo filmée au téléphone (ça faisait longtemps), Dolph Ziggler dit qu’il avait sorti Drew McIntyre de l’obscurité et que ce soir il va l’y renvoyer.

Drew McIntyre a battu Dolph Ziggler par tombé avec le Claymore. Il ne l’a pas renvoyé dans l’obscurité.

McIntyre poursuit le petit beatdown après le match. Ziggler ne l’a clairement pas renvoyé dans l’obscurité.

Bayley a battu Alicia Fox par tombé avec le Bayley to Belly, pendant que Sasha Banks et Apollo Crews s’occupaient de Jinder Mahal et les Singh Brothers aux abords du ring.

Ne l’appelez plus Lunatic Fringe

En interview, Dean Ambrose refuse désormais qu’on l’appelle le Lunatic Fringe. Il dit que Seth Rollins s’est appelé lui-même l’Architect parce qu’il voulait avoir le spotlight sur lui, mais que depuis il a perdu le contrôle. Exemple encore ce soir où il s’est mis dans un match contre Corbin dit-il.

Charly Caruso lui demande ce que Roman Reigns penserait de tout ça s’il les voyaient, mais Dean Ambrose répond que tout le monde s’en fout de Reigns.

Elle termine en lui montrant un récapitulatif vidéo de ces dernières semaines et de son heelturn, avant de lui demander ce qu’il pense de tout ça, mais Ambrose s’en va sans dire un mot.

Elias est sur le ring où il s’en prend à Bobby Lashley, défendant la ville de San Diego face aux critiques sur les équipes sportive de la ville de ce dernier. Il chante ensuite une chanson pour se moquer de Lashley avant de devoir affronter Lio Rush. L’arbitre du match est Heath Slater qui fait ses premiers pas dans ce rôle.

Lio Rush a battu Elias après que Lashley ait éclaté la guitare sur le dos d’Elias. Slater voulait déclarer la disqualification mais Lashley l’en a empêché. Slater a finalement fait le tombé par peur.

Nia Jax est “l’anti-Rousey”

Alexa Bliss arrive sur le ring pour sa conférence de presse en vue du match entre Nia Jax et Ronda Rousey pour le titre de championne de RAW. Mais elle n’aura pas le temps de dire quoi que ce soit puisque Nia Jax et Tamina entrent.

Nia Jax explique qu’elle n’a pas besoin de faire dans le trashtalk pour hyper son match contrairement à Ronda Rousey. Elle est une Samoan de 300 pounds et d’1m80, elle est l’anti-Rousey. Son arme secrète: son poing, celui qui a blessé Becky Lynch. Elle termine en hurlant qu’elle va gagner le titre dimanche. Littéralement, on plaint l’ingé-son.

Ronda Rousey débarque et explique rapidement qu’elle est pas venue pour taper la discute, elle est là pour se battre. Elle grimpe sur le ring mais Jax et Tamina s’en vont. Ember Moon débarque et les renvoie sur le ring, avant qu’un match entre cette dernière et Nia Jax ne commence.

Ember Moon a battu Nia Jax par tombé avec l’Eclipse.

Charly Caruso demande à Baron Corbin en interview si le TLC de ce soir ne serait pas un abus de pouvoir. Il lui répond que la question est un peu trop à charge et se demande si elle n’aurait pas envie d’être envoyée à SmackDown. On est quasi sûr qu’elle a pensé très fort “oh oui s’il vous plait”. Mais il a dit qu’il déconnait, et que tout ce qu’il avait fait ce soir c’était accepter le défi de Rollins.

Corbin se dit aussi confiant, pensant que Braun Strowman ne viendra pas ce dimanche, étant encore en convalescence suite à sa blessure et son opération. Il sera donc bien là dimanche.

Rollins conserve son titre, Slater trahit

En attendant c’est l’heure du main-event, Baron Corbin y affronte donc Seth Rollins dans un Tables, Ladder and Chairs match pour le titre de champion Intercontinental. Heath Slater est de nouveau arbitre pour ce match.

Seth Rollins a battu Baron Corbin dans un TLC pour conserver son titre de champion Intercontinental.

Heath Slater a tenté d’intervenir en faveur de Baron Corbin. Quand Seth Rollins a tenté une première fois de décrocher la ceinture, Slater a renversé l’échelle et est allé chercher Corbin à l’extérieur du ring pour lui faire monter l’échelle. Mais Rollins est rapidement revenu et à projeté le GM dans une table installé dans un coin du ring.

Il porte un Superkick à Slater, puis un Curb Stomp à Corbin qui essayait de revenir, avant de grimper rapidement à l’échelle — on a rarement vu un catcher monter aussi vite — pour décrocher la ceinture et remporter le match.

Dean Ambrose est entré sur la rampe à la fin de cet épisode, pour une petite dernière confrontation avant ce dimanche à WWE TLC.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top