NXT

Résultats de WWE NXT du 17 avril

Résumé et résultats de WWE NXT du 17 avril 2019.

WWE

NXT est de retour à la Full Sail University après TakeOver : New York il y a deux semaines. Nouvelles rivalités ou poursuite et évolution de certaines, la brand jaune est de nouveau sur les rails.

On démarre cet épisode avec un match de championnat, parce qu’on fait pas les choses à moitié à Orlando. Velveteen Dream défend son titre contre l’ancien catcheur de 205 Live et ancien champion Cruiserweight de la WWE qui a rejoint SmackDown cette semaine, Buddy Murphy.

Velveteen Dream a battu Buddy Murphy par tombé avec un elbow drop pour conserver son titre de champion d’Amérique du Nord.

Un excellent match, et c’est bien peu de le dire, en ouverture d’un show qui relance NXT après TakeOver : New York où le Dream avait déjà défendu son titre avec succès contre Matt Riddle.

Les Street Profits s’en vont demander un match de championnat par équipe de NXT aux War Raiders, mais se font griller la priorité par les War Raiders eux-même qui leur annoncent que le match aura lieu la semaine prochaine. Drôle d’expérience.

Adam Cole, 1/3 champion

Johnny Gargano fait sa première apparition à la Full Sail University en tant que champion de NXT où il raconte rapidement son parcours, nous dit qu’il est heureux, mais ce discours classique cachait évidemment une rapide interruption de l’Undisputed Era (sans Roderick Strong).

Adam Cole est persuadé d’avoir gagné, d’avoir battu Johnny Gargano à NXT TakeOver : New York, comme s’il avait dormi pendant les deux dernières manches du 2 out of 3 falls qui les opposait. En conséquence, Cole s’auto-proclame “champion de NXT non-couronné” tandis que Gargano est un idiot.

“Si c’était n’importe quel autre match, je serais champion de NXT”. Avec des si on peut en effet prolonger des rivalités et un prochain match entre les deux aura sans doute lieu. En attendant l’Undisputed Era lance l’assaut sur le champion en envoyant Roderick Strong l’attaquer par derrière avant qu’il ne soit passé à tabac.

Un coup de pied et on remballe

Dominic Dijakovic affronte et bat Aaron Frye en quelques seconde par tombé avec un Cyclone Kick.

Dijakovic prend le micro pour explique qu’il est à NXT grâce à sa famille, parce qu’elle s’est installée aux Etats-Unis et que cette chance coule dans ses veines. Il a désormais les yeux rivés sur le titre de champion d’Amérique du Nord et interpelle Velveteen Dream.

On on est rassuré pour le moment qu’il n’y ait rien eu du début de gimmick nationaliste qui a visiblement été tenté la semaine dernière sur Twitter. Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Dijakovic avait publié un tweet dans lequel il disait entre autres vouloir “purifier” l’Amérique. Le tweet a été supprimé et devant les réaction, le catcheur a du fermer son compte Twitter. On espère que l’idée est à sa meilleure place: sur un bout de papier roulé en boule dans la poubelle des auteurs.

Cathy Kelley demande à l’Undisputed Era s’il n’y aurait pas quelques tensions dans l’équipe, mais Cole répond simplement que ce qu’on a vu, c’est Johnny Gargano se faire prendre à son propre piège. Mais Gargano a visiblement un autre piège, puisqu’on apprend par William Regal que Gargano a demandé à affronter la semaine prochaine non pas Adam Cole, mais Roderick Strong. Une idée pas si bête, quand on veut tenter de casser un groupe bien soudé.

Au revoir Kairi Sane, bonjour Io Shirai

Dans le main-event, un nouveau match de championnat avec une autre catcheuse qui rejoint SmackDown : Kairi Sane a en effet le droit à sa dernière chance pour le titre de champion de NXT face à Shayna Baszler, venue avec Marina Shafir et Jessamyn Duke.

Shayna Baszler a battu Kairi Sane par disqualification, quand Io Shirai est venue en aide à Kairi Sane qui se faisait piétiner le coude par la championne alors que les médecin intervenaient déjà pour l’examiner.

Shayna Baszler reste ainsi championne de NXT et s’attaque ensuite à Io Shirai avec ses deux partenaire. Si c’est la fin de Kairi Sane à NXT, c’est le début de la rivalité de Shayna Baszler contre Io Shirai, et ça s’annonce pas mal.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top