Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 2 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 2 septembre 2019.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE Monday Night RAW de cette semaine le tournoi King of The Ring se poursuit, Mysterio fait son retour tandis que Seth Rollins et Braun Strowman poursuivent leur route vers Clash of Champions 2019 en tant que rivaux et champions par équipe en même temps.

AJ Styles s’incruste entre Strowman et Rollins

Braun Strowman et Seth Rollins signent le contrat de leur match pour le titre Universal en ouverture de RAW ce lundi soir. Il y est question aussi du match pour les titres de champions par équipe de RAW, Seth Rollins expliquant que défendre deux titres dans la même soirée ne sera pas une première pour lui, tandis que Strowman n’est pas inquiet non plus.

La signature est interrompue par The OC, AJ Styles ne comprenant pas pourquoi Strowman a le droit à une chance au titre et pas lui, et se demande qui sera son challenger pour le titre des États-Unis en se moquant de la manière dont Strowman a eu sa place de challenger. On aurait presque envie d’y voir une sorte d’auto-critique tant c’était en effet assez léger.

Styles commence à s’énerver et à menacer tout ceux qui sont sur le ring, même Michael Cole, avant de prendre le contrat et de le déchirer. Strowman, furieux jette la table sur AJ Styles et débarrasse le ring de The OC avec l’aide de Rollins.

Au retour de la pub, Rollins et Strowman se retrouvent dans un match face à Luke Gallows et Karl Anderson.

Seth Rollins et Braun Strowman ont battu Luke Gallows et Karl Anderson avec un craddle. Les choses ne se sont évidemment pas arrêté là, The OC attaquent les champions par équipe mais dans son élan en tentant de se défendre, Strowman se heurte à Rollins. Ziggler et Roode se joignent à la fête et s’en prennent à Braun Strowman qui finit dans un Magic Killer porté à cinq.

En coulisse alors qu’il se faisait interviewer à propos de son match contre Baron Corbin, Cedric Alexander se fait attaquer par The OC, pour une raison totalement inconnue.

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu Curt Hawkins et Zack Ryder par tombé avec un Glorious DDT de Roode sur Hawkins.

Lacey Evans a battu Natalya par tombé avec son Women’s Right.

Sasha Banks veut le titre de RAW

Becky Lynch est sur le ring pour répondre à Sasha Banks et sa promo de la semaine dernière. Pour la championne de RAW Sasha Banks n’a jamais eu besoin de se plaindre de sa carrière, elle était l’une des catcheuses les plus importantes de NXT et a eu le droit aux main-events une fois dans le roster principal tandis qu’elle a toujours été au second plan. Lynch ajoute que Charlotte Flair et Sasha Banks ont été exhibées comme les arnaques qu’elles sont, et qu’après avoir montré à Flair pourquoi elle se fait surnommer “The Man”, elle compte en faire de même à Banks.

La championne de RAW poursuit en disant que bien qu’elle ait quitté après WrestleMania, Bayley elle s’en est tout aussi bien sortie sans elle, et que cela doit lui faire mal de voir que Becky Lynch est le visage de la compagnie alors qu’elle aurait bien pu être à cette place.

Sasha Banks finit par faire son entrée pour lui répondre, disant qu’elle a raison: elle aurait du être dans le main-event de WrestleMania et sur tous les posters, et que la seule raison pour laquelle Lynch a eu cette place c’est parce que Nia Jax l’a blessé au visage.

Lynch commence à la défier pour se battre mais Banks refuse de se battre ce soir devant le public de Baltimore, expliquant qu’elle ne se battra que pour le titre de championne de RAW à Clash of Champions. Becky Lynch lui répond que tout ce qu’elle avait à faire c’était demander, et accepte le match. Banks termine en disant que Lynch va être la bitch du Boss, parce qu’il fallait bien placer bitch.

Le Baron s’avance vers le trône

Baron Corbin a battu Cedric Alexander avec son End of The Days pour gagner sa place en demi-finale du King of The Ring.

En interview Bayley explique qu’elle et Sasha Banks sont toujours amies, qu’elles ont discuté de ce qui s’est passé mais qu’elle ne révélera rien de ce qui s’est dit durant cette conversation et suggère à Charly Caruso d’aller directement lui demander ce qu’elle pense de la situation. Caruso lui demande aussi si elle n’a pas peur de se faire éclipser par la championne de RAW ce soir — elles affronteront toutes les deux Alexa Bliss et Nikki Cross. Bayley répond que les titres de championnes de RAW et SmackDown se valent et qu’on verra bien qui sera dans l’ombre de qui tout à l’heure.

Les Viking Raiders ont encore battu deux types qui passaient par là.

Sarah Schrieber a tenté d’interviewer Sasha Banks mais s’est juste faite hurler dessus. C’est un échec.

Le quart de finale du KOTR entre Samoa Joe et Ricochet n’a pas eu de vainqueur. Les deux catcheurs avaient les épaules rivées au sol après que Ricochet ait contré la Coquina Clutch de Joe et l’arbitre, bien qu’ayant fait un compte de trois n’a pas annoncé de gagnant.

Strowman et Rollins discutent de la présence de Steve Austin la semaine prochaine, Rollins trouvant la situation ridicule mais rassurant Strowman sur le fait qu’il n’y a aucun problème entre eux malgré ce qui s’est passé plus tôt.

Dans un nouvel épisode de Firefly Fun House Bray Wyatt réitère son souhait d’affronter le champion Universal à Hell In A Cell.

Un triple menace en demi-finale du KOTR

En coulisse Baron Corbin est persuadé qu’il a, en raison du résultats du match entre Samoa Joe et Ricochet, le droit à un passe direct vers la finale du King of The Ring. L’arbitre John Cone lui annonce que ce n’est pas le cas, et qu’il affrontera la semaine prochaine Samoa Joe et Ricochet dans un match triple menace.

Rey Mysterio est bien là comme promis. Il annonce qu’il en a finalement pas finit avec sa carrière et qu’il fait ça pour son fils Dominik. Rien de plus.

The Miz a battu Cesaro par tombé avec le Skull Crushing Finale. Le Miz a remporté un match, ceci n’est pas un exercice. Une victoire dont il avait besoin après des semaines au fond du trou et à quelques jours d’un match pour le titre Intercontinental. La performance de Cesaro à NXT UK TakeOver : Cardiff a aussi été mentionnée par Michael Cole (sans pour autant mentionner unes eule fois le nom de Dragunov, fort). Graves a ajouté que ce match avait revigoré Cesaro… juste avant une défaite à RAW c’est peut-être un peu exagéré.

Bayley passe du côté sombre

Le main-event de cet épisode est un match féminin qui voit l’équipe des championnes de RAW et de SmackDown Becky Lynch et Bayley affronter les championnes par équipe de la WWE Alexa Bliss et Nikki Cross. Un “Women championships showcase” comme l’annonce la WWE.

Sasha Banks a fait son entrée durant le match et est évidemment intervenue, provoquant la disqualification des championnes par équipe.

Becky Lynch et Bayley ont battu Alexa Bliss et Nikki Cross par disqualification quand Sasha Banks porte un backstabber à Becky Lynch.

Sasha Banks attaque ensuite Becky Lynch à coups de chaise jusqu’à ce que Bayley débarque sur le ring pour la stopper et prendre la chaise. Petit moment de flottement entre Banks et Bayley… avant que cette dernière n’attaque à son tour Becky Lynch avec la chaise.

Bayley rejoint ainsi Sasha Banks dans le camps des heels, un heelturn plutôt attendu pour terminer un épisode assez bon dans son ensemble.

Les plus lus

To Top