Preview

Carte finale de WWE Clash of Champions 2019

Preview et analyse de la carte de WWE Clash of Champions 2019.

WWE

Onze matchs. Tous les titres de la WWE y seront défendus. Clash of Champions 2019 s’annonce long, et pas forcément bon.

Dix de ces onze matchs sont des matchs de championnat. La finale du tournoi King of The Ring qui opposera Baron Corbin à Chad Gable aurait dû avoir elle aussi lieu dans le pay-per-view mais a finalement été reportée à l’épisode de Monday Night RAW de lundi prochain. Le seul match sans enjeu concerne finalement la rivalité ratée entre Roman Reigns et Erick Rowan qui a été transformé en match sans disqualification pour permettre sans doute à Daniel Bryan de s’incruster dans l’affrontement. On espère juste qu’après ça Roman Reigns reviendra dans des choses plus sérieuses, parce que depuis son retour on s’inquiète un peu.

Le champion Cruiserweight Drew Gulak défendra son titre contre non pas un mais deux nouveaux challengers, Humberto Carrillo et Lince Dorado. Enchaîner les challengers ça peut-être bien pour solidifier un règne, mais quand les challengers ne sont pas tous des stars confirmées de leurs rosters et quand cela se fait très rapidement, ça n’a pas du tout le même effet. Dommage.

Les titres secondaires de la WWE ont enfin un peu plus de place ces derniers temps. À RAW le titre de champion des États-Unis est tenu par l’une des topstar de la brand AJ Styles et son challenger est un ex-Cruiserweight dont on se réjouit de la mise en avant de ces dernières semaines: Cedric Alexander. Vu ses excellents derniers matchs contre Sami Zayn, Cesaro ou même Baron Corbin, un titre comme celui-ci serait bien mérité.

Pour le titre Intercontinental c’est quelqu’un qui connait bien la ceinture qui revient dans son giron. Le Miz qui en avait assez de jouer les animateurs TV déguisé en ninja se voit bien ajouter un neuvième titre Intercontinental à son palmarès en allant affronter Shinsuke Nakamura dont le règne peine à intéresser — et ce n’est malheureusement pas l’ajout de Sami Zayn dans l’histoire qui va aider. Est-ce enfin une bonne occasion pour le Miz de se remettre sur les rails et oublié à quel point cette première moitiée de 2019 aura été synonyme de lose ? On l’espère.

Entre Four Horsewomen

L’abiance n’est pas là chez les Four Horsewomen de NXT. Les quatre catcheuse qui ont mis leur vieille amitié au placard sont toutes en compétition pour les titres de championnes de RAW et de SmackDown.

Dans la brand bleue la nouvelle Bayley se retrouve contre une Charlotte Flair qui elle n’a pas changé et n’est pas resté bien longtemps loin de la title picture. Mais avec son récent heelturn, Bayley offre une nouvelle facette de sa personnalité qui lui va étonnamment bien et il serait bien dommage de mettre un terme à son règne maintenant.

Du côté de RAW Becky Lynch a à faire à une Sasha Banks sur le retour. La Boss qui après quelques mois d’une pause et d’une remise à niveau nécessaire après plusieurs années sans prendre de pause en a après Becky Lynch dont elle pense qu’elle a pris la place à WrestleMania 35 dans le main-event. Sasha Banks sera-t-elle celle qui va mettre fin au règne de The Man ? Elle est en tout cas la plus méritante des challengeuse pour l’instant.

Le fait en tout cas que les quatre Four Horsewomen de NXT se retrouvent dans les matchs de championnats féminins solo de la WWE n’est peut-être pas un hasard et on aimerait bien qu’enfin celle-ci fasse quelque chose de commun avec ces quatre catcheuses. Elle a déjà bien commencé, ce serait dommage si tout ça ne menait nulle part.

Tag team et titres majeurs liés

Pas de quoi lever les yeux du côté du championnat par équipe de SmackDown. Les New Day sont un peu champion par défaut depuis quelques mois et ce sont les Revival qui sont désormais challengers après leur alliance avec Randy Orton qui lui fera face à Kofi Kingston. Le résultats du match fera-t-il pencher la balance dans un camp ou dans l’autre ?

Du côté de RAW les titres de champions par équipe se retrouvent eux aussi liés au match pour le titre Universal et pour cause, les champions par équipe sont aussi rivaux pour le titre majeur de la brand rouge. Seth Rollins et Braun Strowman vont devoir défendre les titres contre la nouvelle équipe type “creative has nothing for you” de Dolph Ziggler et Robert Roode. Le match ne s’annonce pas intéressant, tout sera focalisé sur l’entente entre Rollins et Strowman et le pire dans tout ça, c’est que ça place Roode et Ziggler en possibles vainqueurs.

Les titres de championnes par équipe de la WWE seront aussi de la partie, Alexa Bliss et Nikki Cross les défendront contre Mandy Rose et Sonya Deville. Une seule question autour de ce match: où sont passées les Kabuki Warriors ? Ont-elles été abandonnées où juste mise de côté en attendant que les challengeuses du moment deviennent championnes ? On espère les revoir assez vite.

On l’a vu les matchs pour les titres majeurs sont plus ou moins liés aux matchs de championnats par équipe. Une perte des titres des New Day pourrait-elle affaiblir Kofi Kingston ? Un événement durant le match pour les titres par équipe de RAW pourrait-il changer le court du match pour le titre Universal ? Beaucoup de choses sont possible.

Pour le titre de la WWE c’est toujours une rivalité basée sur la famille et la vie privée du champion Kofi Kingston qui rythme les épisodes de SmackDown Live et Randy Orton a plus de chances de son côté que les précédents challengers. Une rivalité que l’on voit tout de même bien aller jusqu’à Hell In A Cell, peut importe le résultats du match de de ce dimanche.

Du côté titre Universal c’est une nouvelle chance pour Braun Strowman, lui qui a est passé plusieurs fois près du but. Mais c’est un big men et pour une raison que l’on n’explique pas, les big men passent toujours près des titres sans jamais les rafler à la WWE depuis quelques années. On aimerait que Strowman déroge à la règle histoire d’apporter un peu de nouveauté, mais on sent bien Rollins conserver son titre là-dessus.

La carte:

  • Match pour le titre de champion Universal de la WWE : Seth Rollins (c) contre Braun Strowman
  • Match pour le titre de champion de la WWE : Kofi Kingston (c) contre Randy Orton
  • Match pour le titre de championne de RAW : Becky Lynch (c) contre Sasha Banks
  • Match pour le titre de championne de SmackDown : Bayley (c) contre Charlotte Flair
  • Match pour le titre de champion Intercontinental : Shinsuke Nakamura (c) contre The Miz
  • Match pour le titre de champion des États-Unis : AJ Styles (c) contre Cedric Alexander
  • Match pour les titres de champions par équipe de RAW : Seth Rollins et Braun Strowman (c) contre Dolph Ziggler et Robert Roode
  • Match pour les titres de champions par équipe de SmackDown : The New Day (c) contre The Revival
  • Match pour le titre de champion Cruiserweight : Drew Gulak (c) contre Humberto Carrillo contre Lince Dorado
  • Match pour les titres de championnes par équipe de la WWE : Alexa Bliss et Nikki Cross (c) contre Mandy Rose et Sonya Deville
  • Roman Reigns contre Erick Rowan — Match sans disqualification

Les plus lus

En haut