NXT

Résultats de WWE NXT du 25 septembre

keith lee dijakovic

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 25 septembre 2019.

WWE

C’est la deuxième fois que WWE NXT est diffusé (partiellement) à la télévision américaine ce mercredi et pas question de lever le pied. Au programme un opener d’une excellente qualité, un streefight classique mais efficace et une deuxième heure plus calme.

On ne perd donc pas son temps puisque le match annoncé entre Keith Lee et Dominik Dijakovic — qui a sans doute fait grincer des dents Kenny Omega sur Twitter — ouvre cet épisode après l’apparition au balcon de l’Undisputed Era. On aurait dû pousser le vice jusqu’au bout et leur donner des sièges pour les laisser observer leur show d’en haut.

Keith Lee a battu Dominik Dijakovic par tombé avec un Jackhammer après un excellent match, comme prévu. Si vous ne devez en voir qu’un seul cette semaine c’est celui-ci, faites vous ce plaisir.

Dakota Kai a battu Taynara Conti par tombé avec son GTK pour son retour à la télé. Un bon match d’exhibition pour un retour qui fait plaisir.

Bientôt un champion aux pieds nus ?

Autre match attendu car annoncé la semaine dernière par William Regal, Matt Riddle affronte Killian Dain dans un streetfight. C’est d’ailleurs plutôt un match que l’on relance puisqu’il avait commencé la semaine dernière avant que n’interviennent Imperium et plusieurs catcheurs de NXT, finissant l’épisode en une pagaille sans nom. Cette fois normalement, tout devrait se passer sans problème.

Publicité

A noter par ailleurs que le vainqueur de ce match aura la chance d’aller affronter Adam Cole pour le titre de champion de NXT dans l’épisode de la semaine prochaine, le premier à voir ses deux heures intégralement diffusées à la télévision.

Matt Riddle a battu Killian Dain par soumission avec un Fujiwara Armbar. Un streetfight assez classique dans sa grande majorité mais qui sur la fin s’intensifie et enchaine quelques nearfalls pour faire bouiller la Full Sail.

Matt Riddle ira affronter Adam Cole la semaine prochaine, et ce dernier ne tarde pas avant de se montrer pour provoquer son challenger, lui hurlant tandis qu’il est encore au sol qu’il ne sera jamais champion de NXT. En réponse Riddle lui fait sentir la douleur de son Fujiwara Armbar, Cole tape (dans le vide) en attendant que ses potes de l’Undisputed Era ne viennent l’aider pour terminer cette première heure de show.

Une deuxième heure plus calme

Lacey Lane a subit un reset. Elle a changé de nom et s’appelle Kaiden Carter, sans doute par peur des confusion avec Lacey Evans. Elle affronte Rhea Ripley qu’on craignait disparue de NXT depuis le passage aux deux heures.

Rhea Ripley a battu Kaiden Carter par tombé avec son Riptide. Un match rapide, une formalité pour l’australienne. Même elle semble nous le faire comprendre.

Oney Lorcan et Danny Burch sont de retour en équipe, après une apparition la veille à 205 Live les deux partenaires ont repris l’avion jusqu’à Orlando pour affronter les canadiens Matt Martel et Chase Parker ex-3.0 devenus Ever-Rise pour NXT. Si ce sont des stars au Canada, le rendu theme-song/entrée/tenue semble très générique pour le moment.

Publicité

Oney Lorcan et Danny Burch ont battu Ever-Rise par tombé avec un Elevated DDT sur Matt Martel. Bon match sans prétention, le public se reposait encore du match Riddle contre Dain.

Cameron Grimes a battu Raul Mendoza par tombé avec un jumping double stomp.

KUSHIDA x Fashion Police = Time Cops

KUSHIDA fait son entrer pour son match contre Imperium. Il devait se trouver deux partenaires mais c’est Imperium qui entre avant pour la surprise. A noter que WALTER n’est pas dans le match, seul Fabian Aichner, Marcel Bartel et Alexander Wolfe sont là.

Une sirène de police retentit. Les partenaires de KUSHIDA vous les aurez reconnus rapidement sont Tyler Breeze et Fandango. L’assurance d’un match divertissant.

KUSHIDA & Breezango ont battu Imperium par tombé avec un O’Connor Roll.

Pas de chance pour KUSHIDA qui, célébrant sa victoire, se fait attaquer dans le dos par WALTER pour nous offrir l’image du quatuor européen bras levés pour terminer cet épisode de NXT et cette deuxième heure bien plus calme.

Publicité

Un épisode bourré d’action mais le spectaculaire était uniquement dans la première heure, si l’on se retire l’idée que pour le moment la WWE garde Imperium pour le WWE Network pour donner un peu d’intérêt à cette deuxième heure. L’enchainement de matchs dans la seconde heure avait surtout l’air de remplissage. A voir comment tout ça est réparti la semaine prochaine où les deux heures seront télévisés — et avec un « nombre limité de publicité », comme l’a répété Mauro Ranallo toute la soirée.

En haut