NXT

Résultats de WWE NXT du 9 octobre

tommaso ciampa

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 9 octobre 2019.

WWE

Deuxième show des Wednesday Night Wars de WWE NXT ce mercredi soir et au programme un match de championnat Cruiserweight entre Drew Gulak et Lio Rush et un affrontement à la David contre Goliath entre KUSHIDA et WALTER.

Après un recap de la soirée d’Adam Cole mercredi dernier où après avoir défendu son titre avec succès a découvert deux potentiels challenger en la personne de Finn Balor et Tommaso Ciampa. Reste plus qu’à savoir comment cela va se jouer. Triple Menace ? Match pour la place de challenger ? Les deux ? Tout est possible.

Lio Rush repart champion Cruiserweight

Mais d’abord on démarre comme la semaine dernière avec un match de championnat puisque Drew Gulak défend son titre de champion Cruiserweight contre Lio Rush.

Lio Rush a battu Drew Gulak par tombé avec un frog splash (le jour de l’anniversaire d’Eddie Guerrero, pas mal) pour devenir champion Cruiserweight. Excellent match, et victoire méritée pour Rush qui repart sur de bons rails.

William Regal monte sur le ring pour féliciter le nouveau champion, Drew Gulak est furieux et lui arrache la ceinture… avant de la lui donner personnellement.

Publicité

Rhea Ripley veut Shayna Baszler

Rhea Ripley fait son entrée juste après un retour sur les derniers mois de Tegan Nox. On a envie de croire que ce n’est pas du hasard et on espère vraiment une rivalité entre les deux tant il y a à faire depuis la blessure au MYC. Ce serait bête de passer à côté. En attendant elle affronte Aliyah. Pauvre Aliyah.

Rhea Ripley a battu Aliyah sans lui laisser une once de chance.

Celle-ci prend le micro juste après le match et fait part de ses intentions de défier Shayna Baszler pour le titre de championne de NXT. Ça va être bon tout ça.

Les Forgotten Son toujours pas oubliés

Le Breezango font leur entrée, et quelle entrée. Fini la Fashion Police, ils entrent en ouvriers de la DDE prêts à refaire le bitume de votre quartier. L’entrée est fun, très Breezango quoi. Ils devaient affronter Ever-Rise mais il n’en sera rien, les Forgotten Sons s’incrustent et les tabassent pour prendre leur place. Qu’à cela ne tienne.

Les Forgotten Sons ont battu Breezango. par tombé avec le Memory Remains de Steve Cutler sur Fandango. On n’est pas encore débarrassé des Forgotten Sons et pourtant la télévision ne les rend pas plus intéressant.

Cameron Grimes a battu Boa en quelques secondes par tombé avec son double foot stomp. Killian Dain est arrivé tout de suite après le match pour attaquer sévèrement Boa.

Publicité

Damian Priest et sa grosse voix expliquent pourquoi il s’en est pris à Pete Dunne la semaine dernière, se justifiant par le fait qu’il veut que son nom entre dans l’histoire de NXT, effaçant celui de Dunne. C’est bizarre dit comme ça mais avec sa grosse voix ça passe mieux.

On passe à du sérieux: Isaiah Scott affronte le champion d’Amérique du Nord Roderick Strong.

Velveteen Dream fait du RAW

Roderick Strong a battu Isaiah Scott par soumission avec un single leg boston crab. Tout l’Undisputed Era qui est quelques peu intervenu dans le match le rejoint pour le féliciter de cette victoire. Adam Cole prend le micro pour parler des retours de Balor et Ciampa mais se fait interrompre par Velveteen Dream sur le balcon.

Velveteen Dream est là pour Roderick Strong dont il se moque avec des photos dénudé à la Shawn Michaels, ceinture de champion d’Amérique du Nord cachant le « principal ». S’en suivent des blague sur la taille du sexe et une autre photo où on en voit plus (floutée tout de même) laissant comprendre que c’est petit. Là faut le dire c’était gênant, on se serait cru à Monday Night RAW.

Tommaso Ciampa fait ensuite son entrée. Il débarque sur le ring et l’Undisputed Era a beau être en supériorité numérique, ils préfère tous partir du ring. Ciampa s’assoit sur une chaise, prend un micro et rassure Goldie, « Papa est de retour à la maison ».

Dans une vidéo enregistrée pendant la pub, on voit Cathy Kelley tentant d’interviewer Tommaso Ciampa mais elle est ennuyée par Angel Garza. Ciampa lui en colle une, ça lui apprendra.

Publicité

Bianc Belair a battu Dakota Kai par tombé avec son KOD.

Belair prend le micro après le match pour expliquer qu’elle n’est pas super ravie de voir Rhea Ripley défier Shayna Baszler, elle aussi veut tenter (à nouveau) sa chance face à la championne.

WALTER et KUSHIDA mettent la barre très haut

Le match entre WALTER et KUSHIDA fait évidemment le main-event. On aurait pu l’imaginer court étant donné qu’il démarre à dix minutes de l’heure de fin habituelle mais le show va se prolonger dix minutes de plus, et on se rendra compte que c’est pour notre plus grand plaisir.

WALTER a battu KUSHIDA par tombé avec un Rainmaker. Quel match incroyable, voir KUSHIDA se démener sans problème face à l’autrichien malgré la différence de gabarit entre les deux donne rend l’affrontement encore plus fou. On en reprendrait volontier.

Aucune intervention ni pendant ni après le match de la part du reste d’Imperium. Un match propre de bout en bout pour termine un bon épisode de WWE NXT.

En haut