NJPW

La NJPW annonce la création de la New Japan Pro Wrestling of America

La NJPW entre dans sa troisième phase dans la conquête de l’Amérique.

NJPW

Dans sa conquête de l’Amérique, la NJPW entame sa nouvelle étape, et pas des moindres puisqu’elle annonce la création d’une filiale aux États-Unis.

Cette création est présenté comme la troisième phase de son développement en Amérique du Nord. Après la recherche de talents notamment avec le LA Dojo (phase 1) et l’organisation d’événements aux État-Unis ces deux dernières années (phase 2), l’heure est à la création d’une sorte de succursale sur place.

La création de la New Japan Pro Wrestling of America va permettre notamment d’organiser plus de shows, plus qu’en 2019. L’ouverture de cette filiale américaine “permet d’améliorer les relations avec les talents aux États-Unis et de faire progresser notre marque sur le marché américain, tout en permettant aux fans américains de soutenir plus facilement la marque.” a expliqué le CEO Takami Obari dans une conférence de presse ce lundi.

Plus de shows en 2020

Les premières tournées américaines de la NJPW se dérouleront lorsqu’il n’y en aura pas au Japon, mais Obari ajoute qu’à terme il pourrait y avoir des tournées japonaises et américaines en même temps. L’emploi du temps des catcheurs restera “un facteur important” ajoute Obari pour rassurer.

Il est aussi précisé que certains événements américains pourraient être diffusés en direct sur le NJPW World ou en VOD si ce n’est pas possible.

Les prochains shows de la NJPW aux États-Unis, intitulés “Showdown” auront lieu les 9 et 11 novembre prochain à San Jose en Californie et à Los Angeles.

Les plus lus

En haut