All Elite Wrestling

Résultats de AEW Dynamite du 23 octobre 2019

Résumé et résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 23 octobre 2019.

AEW

Au programme de l’épisode d’AEW Dynamite de cette semaine notamment, un match entre Jon Moxley et PAC et les demi-finales du tournoi par équipe.

La finale du tournoi par équipe est connue

Pas de générique cette semaine, on démarre directement sur le ring avec Justin Roberts qui annoncent les deux équipes elles aussi déjà sur le ring. Les Lucha Bros affrontent Private Party pour une place en finale du tournoi pour les titres par équipe de l’AEW.

Les Lucha Bros ont battu Private Party par tombé pour remporter leur place en finale du tournoi.

On nous apprend que Christopher Daniels en a pour six à huit semaines d’absence suite à sa “blessure” de la semaine dernière. En attendant Kazerian et Scorpio Sky continuent le boulot et affronte Dark Order dans le match suivant. Chris Jericho et sa bande du cercle apparaissent dans le public pendant le match, ils ont acheté des places pour une loge VIP. Depuis quand le champion d’une promotion doit acheter des places pour assister à un show où il est censé être ?

SCU ont battu Dark Order par tombé avec leur SCU-Later sur Greyson et vont eux aussi en finale du tournoi par équipe de l’AEW.

Les Lucha Bros et SCU se retrouveront la semaine prochaine et ça tombe plutôt bien parce que Fenix est à l’origine de la blessure de Christopher Daniels, il y a de la vengeance dans l’air.

Kenny Omega et Joey Janela se sont affrontés dans AEW Dark il y a deux semaines, et ils remettent ça dans l’épisode de ce mercredi soir à la télévision.

Kenny Omega a battu Joey Janala par tombé avec son V-Trigger.

Le Cercle éjecté du carré VIP

Entrée très modeste de Cody Rhodes qui vient, pour le premier segment non-catchesque de la soirée, nous parler de son match contre Chris Jericho — qui est à l’autre bout de la salle, au cas-où il aurait besoin de répondre. Alors que Tony Shiavone lui pose une question, Jericho et ses potes font sonner des corne de brume.

Rhodes lui explique qu’on n’est plus “dans l’autre compagnie d’où l’on vient”, qu’il n’y a pas de mur invisible entre le ring et le public et qu’il peut venir se battre facilement, ce qu’il va tenter de faire dans un premier temps. Mais Chris Jericho lui rappelle qu’il est seul et qu’eux sont quatre — Jake Hager est absent.

Qu’à cela ne tienne, Cody Rhodes s’arrête deux secondes quand son frère Dustin Rhodes fait son entrée. MJF arrive derrière “je suis censé avoir peur de quelqu’un qui porte une écharpe ? Qui porte une écharpe de nos jours?” On a la réponse mais on sait que tu sais… et DDP, aussi. DDP est là, on a rien contre mais Darby Allin qui est dans l’histoire depuis deux semaines est absent lui aussi ? La bagarre peut commencer, et Jericho et ses copains se font mettre une petite misère dans les couloirs de l’arena.

Nouveau match par équipe pour continuer cette soirée, les Best Friends affrontent les Young Bucks. Orange Cassidy s’est incrusté sur le ring et ce n’est pas vraiment au gout des Young Bucks qui l’éjecte avec un superkick. Le public était tout de même content de le voir.

Les Young Bucks sont prêts pour Ortiz et Santana

Les Young Bucks ont battu les Best Friends par tombé avec le More Bang for Your Bucks. Excellent match, on a même eu le droit à un dive de Cassidy les mains dans les poches.

Les Bucks prennent le micro juste après le match pour prononcer quelques mots que l’on attendait : “Santana, Ortiz, on accepte le challenge!”

Britt Baker est entrée avec une mascotte dans laquelle on a envie de croire qu’Adam Cole est caché parce qu’on ne l’a pas vu avant la toute fin de NXT ce mercredi soir, mais ça n’est physiquement pas possible en terme de distance, tant pis. Elle affronte Jamie Hayter qui fait ses débuts ce soir à l’AEW.

Britt Baker a battu Jamie Hayter par soumission avec sa Lock Jaw.

Hayter était sur le point de se faire interviewer mais se fait attaquer par Brandi Rhodes qui, lorsque l’intervieweuse semble lui demander ce qu’il lui prend, lui répond d’un geste de la main face au visage très très étrange pour la faire reculer. A-t-elle des pouvoir de Jedi ? On veut des explications.

Pas assez de temps pour Moxley et PAC

Le main-event de cet épisode est sans surprise le match entre Jon Moxley et PAC, qui comme le bastard qu’il est n’attend pas son entrée pour débarquer et attaquer son adversaire. Comme chaque main-event Justin Roberts vous répète que le match dure le temps qu’il reste avant la fin de l’épisode, et cette fois ça va avoir son importance.

Jon Moxley contre PAC se termine en no-contest, les deux catcheurs n’ayant pas réussi à se départager avant la fin du temps réglementaire.

Ça pourrait ressembler à un final foireux mais il n’en est rien, ça a même ajouté un énorme suspense qui a tenu debout tout le public pendant les dernières secondes du match qui espérait que Moxley réussissent à faire un tombé pour le compte de trois. Sans succès.

Une fin qui énerve en tout cas Jon Moxley qui perd son sang froid et porte un DDT à l’arbitre. Est-ce qu’à l’AEW on dresse aussi des amendes fictives ? On ne devrait pas tarder à le savoir.

Un bien bel épisode avec beaucoup d’action pour cette semaine.

Les plus lus

En haut