NXT

Résultats de WWE NXT du 23 octobre 2019

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 23 octobre 2019.

WWE

Au programme de WWE NXT ce mercredi, Roderick Strong défendra son titre de champion d’Amérique du Nord dans un triple menace contre Keith Lee et Dominik Dijakovic, tandis que Dakota Kai et Tegan Nox feront face à Marina Shafir et Jessamyn Duke.

Rhea Ripley ira voir Shayna Baszler

Après un bref récapitulatif de l’épisode de la semaine dernière, NXT démarre avec un match entre Rhea Ripley et Bianca Belair pour la place de challengeuse de Shayna Baszler.

Rhea Ripley a battu Bianca Belair par tombé avec son Riptide.

Io Shirai et Candice LeRae sont intervenues dans le match. Io Shirai a renvoyé Ripley dans le ring après lui avoir envoyé un tiger feint kick quand LeRae est arrivée pour l’empêcher de distraire l’action en la faisant tomber du bord du ring. C’était pas spécialement utile mais tant que ça n’intervient pas trop dans la fin du match, ça passe encore. Du moins la victoire est clean.

Pete Dunne et Tyler Bate sont de nouveau des potes, et sont interviewés sur le parking de la Full Sail University, mais Dunne n’a pas trop envie de parler, surtout si on lui pose des questions à propos de Killian Dain.

Tyler Bate n’aime pas les chapeaux

Tyler Bate est en tout cas installé au premier rang pour regarder le match qui suit entre Matt Riddle et Cameron Grimes. Est-ce que son implication est trop téléphonée ? Oh, si peu.

Matt Riddle a battu Cameron Grimes par tombé avec son Bro Derek.

Pendant le match Matt Riddle a porté un Jackhammer qui n’est pas passé inaperçu pour le public qui en retour lui a chanté des “Riddle” au son des chants “Goldberg”, qui doit avoir les oreilles qui sifflent quelque part.

Après le match Grimes qui était dans le coin où se trouvait Tyler Bate a mangé une bonne droite de la part de l’anglais après une petite confrontation. Quasi sûr qu’il a vu des étoiles.

Cette semaine Tyler Breeze et Fandango sont pilotes d’avions et font équipe avec Isaiah Scott pour affronter les Forgotten Sons. Scott remplace KUSHIDA qui est blessé.

Breezango et Isaiah Scott ont battu les Forgotten Sons par tombé avec un Jumping Kick de Scott sur Wesley Blake.

Angel Garza affronte Jack Gallagher dans le match suivant tandis que le champion Cruiserweight est aux commentaires.

Angel Garza a battu Jack Gallagher par tombé avec un quebrada.

Rush est assez content de voir Garza gagner et on se doute bien pourquoi : il a envie de l’affronter et l’envie semble réciproque si l’on en croit cette petite confrontation post-match.

La Team Kick gagnent un face à face avec les Kabuki Warriors

William Regal l’a annoncé quelques heures avant le début de l’épisode : Dakota Kai et Tegan Nox affrontent Jessamyn Duke et Maria Shafir, et les gagnantes auront le droit à un match de championnat par équipe contre les Kabuki Warriors la semaine prochaine.

Dakota Kai et Tegan Nox ont battu Marina Shafir et Jessamyn Duke par tombé avec son Shiniest Wizard sur Duke.

Sur l’écran géant apparaissent Asuka et Kairi Sane qui dit au gagnante du soir qu’elles n’ont aucune chance de repartir avec les titres la semaine prochaine. La chance en réalité elle est pour les Kabuki Warriors et les titres par équipe qui auront l’exposition qu’ils méritent, et pour nous qui pourront voir ce match.

L’Undisputed Era reste Undisputed, Finn Balor choisi son camp

Le main-event de WWE NXT cette semaine est évidemment le match pour le titre d’Amérique du Nord entre le champion Roderick Strong, Keith Lee et Dominik Dijakovic.

Roderick Strong a battu Keith Lee et Dominik Dijakovic par tombé avec une flying boots pour conserver son titre de champion d’Amérique du Nord.

Après le match toute l’Undisputed Era débarque pour attaquer les deux perdants du match quand Tommaso Ciampa fait son entrée. Mais cette fois il ne vient pas seul. Johnny Gargano qui ne sait pas trop quoi faire de son temps depuis quelques semaines débarque lui aussi sur le ring.

Mais ils sont toujours en infériorité numérique, qui va bien pouvoir venir les aider ? Finn Balor ? L’Irlandais fait en tout cas son entrée et nous laisse penser qu’il rejoint le camp des faces. Eh bien non, alors que les deux groupent font croire à un brawl qui débute, Balor se retourne et envoie un coup de pied pour mettre Gargano à terre.

Cole, Strong, O’Reilly et Fish en profite pour infliger un petit beatdown à Tommaso Ciampa pendant que Finn Balor regarde la scène le regard vide… avant de retourner s’occuper de Johnny Gargano pour lui porter un dropkick qui l’envoie dans le public — on espère d’ailleurs que les spectateurs qui se sont fait écraser par la barrière étaient des figurant. Balor termine avec un Bloody Sunday sur la rampe.

Belle fin d’épisode, pour un épisode de qualité, sans doute le meilleur depuis que NXT s’est lancé dans ses Wednesday Night Wars.

Les plus lus

En haut