Ring of Honor

La ROH se sépare de sa championne Kelly Klein

kelly klein woh champion

La Ring of Honor se sépare de sa championne Women of Honor, alors qu’elle est actuellement blessée.

ROH

2019 n’aura pas été une bonne année pour la Ring Of Honor, encore moins pour sa division féminine qui vient de perdre sa championne. On a en effet appris ce jeudi soir que la catcheuse Kelly Klein, actuellement championne Women of Honor, ne poursuivra pas ses aventures avec la Ring of Honor l’année prochaine.

C’est le catcheur Joey Mercury qui a annoncé la nouvelle sur Twitter en diffusant un mail adressé à la catcheuse. Une nouvelle confirmée par le mari de Kelly Klein, BJ Whitmer. « Maintenant que l’affaire a été révélée. Oui, ma femme Kelly Klein a été virée par le COO de la Ring of Honor Joe Koff par email mardi soir. Pas par téléphone, par EMAIL. » déplore-t-il. « Kelly souffre toujours des conséquence d’une commotion et a été virée alors qu’elle était toujours blessée. »

Dans le mail envoyé mardi dernier, Joe Koff s’est dit très gêné par « les actions passées qui ont nui à l’entreprise « , dont « le partage de documents confidentiels et de mails avec une autre personne qui s’en est servi pour diffamer et calomnier l’entreprise et un de ses principaux dirigeants, Greg Gilleland. »

Joe Koff y a alors indiqué à la catcheuse qu’au lieu de mettre fin immédiatement à son contrat et de la bloquer pour six mois de clause de non-compétitivité, la compagnie laissera se terminer son contrat actuel censé prendre fin le 31 décembre 2019.

Publicité

Des discussions avec Joey Mercury en cause

« L’autre personne » à laquelle fait référence Joe Koff dans le mail n’est autre que Joey Mercury qui a quitté la Ring of Honor au début du mois de novembre après s’être plaint de la manière dont est gérée la promotion, des risques qu’elle prend envers ses talents et pointait particulièrement du doigts Greg Gilleland qu’il considère comme « un fardeau » pour la ROH.

Dans un communiqué, la Ring of Honor tenu à mettre les choses au clair sur le contrat de la catcheuse. « On ne parle pas habituellement de ces choses mais puisque ça a été rendu public, nous ne n’avons pas viré Kelly mais nous lui avons signalé que nous ne renouvellerions pas son contrat une fois qu’il aura expiré. » explique la compagnie. « Elle est toujours sous contrat jusqu’à la fin de l’année. »

Dans de précédents tweets, Kelly Klein avait fait part de son envie de voir « quelqu’un diriger la compagnie et travailler dans l’intérêt du produit et protéger les talents qui font en sorte que cela se fasse », ajoutant qu’il y avait « quelqu’un qui était fait pour ça et qui avait essayé, mais qui a finalement abandonné parce qu’il n’avait pas le soutien nécessaire pour ce faire », en parlant évidemment toujours de Joey Mercury.

Concernant son état de santé, Kelly Klein a tenu à rassurer ses fans : « Je travaille avec une excellente équipe de médecins pour guérir au mieux. Bien que mon état s’améliore, les symptômes sont toujours là. Je continue de suivre mon kinésithérapeute et mon neurologue. Je vous tiens au courant. »

En haut