NXT

Résultats de WWE NXT du 11 mars 2020

ciampa garagno

Résultats complets de WWE NXT du 11 mars 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE NXT Keith Lee défend son titre d’Amérique du Nord, de nouveaux matchs de qualification pour la place de challengeuse au titre de championne de NXT, un match de championnat par équipe et un règlement de comptes entre Tommaso Ciampa et Johnny Gargano.

Un épisode un peu spécial de WWE NXT qui se déroule en direct du Performance Center de la WWE, la Full Sail University d’Orlando n’étant pas disponible ce mercredi soir.

Keith Lee toujours champion, Dominik Dijakovic n’a pas dit son dernier mot

Cet épisode commence avec le match pour le titre de champion d’Amérique du Nord de NXT, Keith Lee défendant sa ceinture contre Cameron Grimes comme prévu la semaine dernière.

Keith Lee a battu Cameron Grimes par tombé avec son Big Bang Catastrophe.

Publicité

Damian Priest arrive après le match et attaque Keith Lee avant que Dominik Dijakovic ne vienne en aide au champion. Priest s’enfuie, Dijakovic repère la ceinture et la ramasse et se prend à rêver. Lee lui porte une Sprit Bomb.

Mia Yim a battu Dakota Kai par tombé avec son Protect Ya Neck et gagne sa place dans le ladder match pour la place de challengeuse à NXT TakeOver : Tampa.

Tommaso Ciampa refuse de répondre à une interview en arrivant au Performance Center. Pendant ce temps l’Undisputed Era se prépare pour son match contre les Broserweights.

KUSHIDA a battu Raul Mendoza par soumission avec un cross armbreaker.

Interviewé un peu plus tôt dans la journée, Tyler Breeze raconte que sans le Performance Center il n’y aurait pas de Tyler Breeze. Austin Theory interrompt la discussion pour lui dire qu’il est fan, mais le ton ne reste pas très amical ensuite. Un petit début de rivalité sans doute.

Publicité

Charlotte Flair passe la seconde

Rhea Ripley rejoint le ring pour parler de Charlotte Flair, expliquant qu’elle va la mettre à terre à WrestleMania. Elle va pouvoir lui dire en face puisque l’ancienne championne de RAW a fait le voyage jusqu’à Orlando. Le public lui somme de retourner à RAW.

Charlotte Flair se voit elle bien battre Rhea Ripley à WrestleMania, faire couler la star montante dit-elle. Les deux catcheuses finissent par se battre, elle tente la Figure Eight mais Ripley parvient à contrer, avant de se faire à nouveau coincer les jambes dans le poteaux du ring, auxquelles Flair porte une Figure Four.

Les arbitres viendront stopper Charlotte Flair dans son agression, mais le mal est déjà fait.

Publicité

Un clip vidéo tease le match entre WALTER et Finn Balor, avec de dernier nous montrant son passeport pour nous laisser deviner où il se rend. Rendez-vous à NXT UK dans les prochains jours.

Un autre clip vidéo montre Raul Mendoza se faire enlever dans un SUV par deux types avec des masques de luchadors. Un type s’est fait enlevé en direct à la télévision et les commentateurs passent presque l’air de rien, tout est normal.

Tegan Nox a battu Deonna Purrazzo par tombé avec son shining wizard pour se qualifier à son tour pour le match à échelles de NXT TakeOver: Tampa.

Broserweights toujours champions

L’Undisputed Era arrive sur le ring pour le match de Bobby Fish et Kyle O’Reilly contre les champions par équipe de NXT Pete Dunne et Matt Riddle pour les titres de ces derniers. Mais Velveteen Dream débarque à son tour sur le balcon au dessus des commentateurs pour s’adresser à Adam Cole.

Velveteen Dream, comme la semaine dernière continue de faire comprendre qu’il veut le titre de champion de NXT mais Adam Cole lui répond qu’il ne mérite rien du tout. Cole ajoute que la semaine prochaine il deviendra le champion au plus long règne de l’histoire de NXT.

Publicité

Matt Riddle et Pete Dunne ont battu Bobby Fish et Kyle O’Reilly par tombé avec des un coup de genou tous les deux sur O’Reilly, Dunne fera le tombé pour la victoire.

Les Broserweights restent champions par équipe de NXT, et on imagine que c’était la dernière chance des deux Undisputed Era de récupérer les titres. Les Grizzled Young Veteran ne seront pas loin pour les prochaines tentatives.

Ciampa et Gargano font les fous

On termine cet épisode avec Tommaso Ciampa qui s’adresse à Johnny Gargano. Celui-ci ne viendra pas mais apparait à l’écran depuis une salle de réunion du Performance Center que retrouve très rapidement Tommaso Ciampa parce qu’il n’a visiblement pas envie de discuter.

Les deux catcheurs se battent dans la salle de réunion, puis dans la salle d’entrainement ou l’infirmerie. On a le droit à une petite visite du Performance Center mais avec quelques bris de glace et de plâtre. Qui va payer les dégâts ?

Un miroir est cassé lorsque Ciampa tente de jeter un poids de la salle de gym sur Gargano. La bagarre se poursuit ensuite devant le public et vont jusqu’au balcon au dessus de la table des commentateurs. On sait très bien ce qui va se passer, même si ça va être long ensuite. Gargano porte sa GargaNo Escape sur Ciampa, avant d’assommer un arbitre qui tentait de les séparer.

La suite était attendue, mais c’est finalement Tommaso Ciampa qui après avoir repris le dessus sur Gargano qui emporte ce dernier dans un Air Raid Crash sur la table des commentateurs plus bas. Était-ce nécessaire ? Sans doute pas, mais ces deux-là sont fout et sont prêts à tout pour vous hyper un match — qui n’aura peut-être pas lieu au moment voulu.

Un épisode qui se termine avec un moment très fort et spectaculaire et construit assez bien NXT TakeOver : Tampa (et WrestleMania 36) assez bien. Il reste à savoir qui seront les prochains challengers des Broserweights maintenant que cela semble terminé pour l’Undisputed Era.

En haut