Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 24 avril 2020

triple h smackdown

Résultats de l’épisode de Friday Night SmackDown du 24 avril 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de Friday Night SmackDown, les qualifications pour WWE Money In The Bank 2020 continuent, Alexa Bliss et Nikki Cross défendent les titres de champions par équipe tandis que Triple H fête ses 25 ans de carrière à la WWE dans le main-event.

La menace des Forgotten Sons

Les New Day ont ouvert le show pour célébrer leur huitième titre de champion par équipe à la WWE. Ils ont interrompu par les Lucha House Party — qui parlent, on y croyait pas — qui viennent expliquer qu’ils ont assez attendu en coulisse et que désormais c’est leur tour de s’essayer aux titres. The Miz et John Morrison entrent à leur tour pour expliquer que les New Day n’ont pas gagné en équipe, et qu’il ne les ont jamais battu en équipe.

Entrent ensuite les Forgotten Sons qui jouent la carte de la menace, Steve Cutler expliquant qu’ils peuvent frapper à tout moment. On aucune idée de ce qui va découler de ce segment, même si un match revanche par équipe est fortement envisageable pour Miz et Morrison.

Qualification MITB : Baron Corbin a battu Drew Gulak par tombé avec son End of Days. Gulak a été distrait par Cesaro et Nakamura qui sont intervenus en attaquant Daniel Bryan à l’extérieur du ring. Gulak a voulu lui venir en aide et a payé de sa personne.

Sheamus a battu Daniel Vidot par tombé avec son Brogue Kick dans un nouveau squash, avant d’aller faire peur à Michael Cole.

Publicité

Un nouvel épisode de la petite série sur la carrière de Jeff Hardy est diffusé, celui-ci revient sur la « Rédemption » d’Hardy et son retour à la WWE avec son frère Matt lors de WrestleMania 33.

Lucha House Party ont battu John Morrison et The Miz par tombé avec un roll up de Gran Metalik contrant le Skull Crushin Finale du Miz.

Bah bravo Bayley

Qualification MITB : Lacey Evans a battu Sasha Banks par tombé avec son Women’s Right. Sasha Banks aurait pu gagner le match sur un roll up, mais l’arbitre avait à ce moment le dos tourné, distrait par Bayley. La championne de SmackDown se fera ensuite attaquée par sa challengeuse Tamina, et Banks n’interviendra pas, sans doute pour se venger de la distraction.

Braun Strowman et Bray Wyatt sont absent mais un clip vidéo qui retrace le passé commun des deux catcheurs et le début de leur nouvelle rivalité pour le titre Universal es diffusé.

Les championnes par équipe de la WWE Alexa Bliss et Nikki Cross défendent leurs titres contre Carmella et Dana Brooke dans le match suivant, tandis que l’on apprend que les deux prochains matchs de qualifications pour les MITB auront lieu entre Dolph Ziggler et Otis, et entre Mandy Rose et Carmella. Pauvre Sonya Deville.

Alexa Bliss et Nikki Cross ont battu Carmella et Dana Brooke par tombé avec un double-team DDT pour conserver leurs ceintures.

Publicité

Le Roast de Triple H

Cet épisode ne se termine pas par un match mais par la célébration des 25 ans de carrière de Triple H à la WWE. On notera le type venu empêcher Triple H de faire son habituel crachat d’eau en l’air en lui prenant sa bouteille, mesures sanitaires actuelle oblige.

Un segment en forme de Roast pour Triple H, à commencer par Shawn Michaels venu rappeler avec humour que lui n’a pas eu le droit à une célébration pour ses 25 ans à la WWE, avant de se rappeler de DX avec un clip vidéo de quelques moments amusants de leur alliance, puis un autre qui enchaine les défaites de Triple H à WrestleMania. Après une série d’appels de Stephanie McMahon — qui n’a pas aimé s’être faite appelée « Stephanie No Fun » par Michaels —, Ric Flair ou Road Dogg, un invité très spécial s’invite à la fête: Vince McMahon.

« La WWE en a fait de mauvaises choses, mais celle-ci est la pire » démarre McMahon. On est ravi de découvrir qu’il en est conscient.

Le Chairman reste au loin sur la rampe, social distancing oblige sans doute, mais ne se prive pas de se moquer de Triple H. Un Vince McMahon en roue libre qui qualifie son beau-fils d’ennuyeux, rappelle notamment ses mauvais passages en tant que Gobbledy Gooker, l’angle Katie Vick ou encore le segment « Bayley This is Your Life » dont il était à l’origine et qu’on était pourtant content d’avoir oublié. Vince McMahon termine en disant à Triple H qu’il l’aime (c’est adorable), mais il le met dehors, le show est terminé. L’épisode se termine avec les lumières qui s’éteignent une par une tandis que l’on entends des bruits de grillons.

On ne retiendra rien de cet épisode tout juste bon à faire passer le temps — comme la plupart des programmes hebdomadaires de la WWE actuellement, mais Vince McMahon parvient quand même à nous faire marrer malgré tout. Quel monstre.

En haut