Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 5 juin 2020

sasha banks bayley championnes smackdown

Résultats complets de Friday Night SmackDown du 5 juin 2020 où Sasha Banks et Bayley tentaient leur chance pour les titres de championnes par équipe de la WWE.

WWE

Au programme de WWE SmackDown ce vendredi, Sasha Banks et Bayley tentaient leurs chance aux titres de championnes par équipe tandis que Jeff Hardy nous donnait sa version de l’accident de la semaine dernière.

Jeff Hardy en est certain: c’est Sheamus qu’à fait l’coup

Jeff Hardy ouvre cet épisode pour s’expliquer sur le fameux accident de la semaine dernière, nous donner sa version. Quelqu’un l’a frappé alors qu’il arrivait au Performance Center avoue-t-il, il ne se souvient pas de la suite et quand il est revenu à lui, la police l’embarquer. Les images le gêne, il ne sait pas comment regarder ses proches, sa famille. Mais peu importe ce qui s’est passé la semaine dernière, il sait qu’il n’a rien fait de mal.

Il sait qui a fait le coup, les témoins parlent d’une personne aux cheveux et à la barbe rousse. Il accuse directement Sheamus, qui entendant son nom fait son entrée.

Sheamus pense que Jeff Hardy est dans le déni et refuse d’accepter ses responsabilités dans ce qui s’est passé. Il dit aussi qu’il n’a pas à s’en faire pour ses proches, « ils sont habitués ». Entendant cela, Jeff Hardy attaque Sheamus mais ce dernier l’envoie contre les barrières du public.

Publicité

Otis et Mandy Rose se promènent en coulisses quand ils tombent sur les affaires de Baron Corbin. Otis voir la couronne et décide de la prendre et de partir avec. La couronne lui va plutôt pas mal d’ailleurs.

Otis a battu Baron Corbin par disqualification lorsque ce dernier, à l’exterieur du ring a utilisé une chaise pour frapper Mr MITB. Mais Otis réussira à reprendre le dessus après le match et portera son Caterpillar sur King Corbin.

Miz et Morrison font des blagues

The Miz et John Morrison vont la jouer Swerved dans cet épisode. Les voilà dans un véhicule style van d’espion à tendre des pièges à Braun Strowman. Leur premier piège consiste à avoir piégé le shaker à protéines de Strowman pour qu’il explose dès qu’il y met de l’eau. Le fun.

Shorty G est en interview lorsque Mojo Rawley l’interrompt, se moquant évidemment de sa taille. Il assume, il lache un « c’est drôle parce que t’es petit », quand Gable se retourne pour partir, Cesaro et Nakamura l’attaquent avec Rawley. Big E et Kofi Kingston viennent à sa défense. On est plus choqué par cette étrange alliance avec Rawley, on va pas se mentir.

Lacey Evans doit affronter Sonya Deville dans le match suivant. Cette dernière l’attaque avant que l’affrontement ne commance.

Publicité

Lacey Evans a battu Sonya Deville avec son Women’s Right, profitant de la distraction provoquée par Mandy Rose sur l’écran géant, lui disant qu’elle était une incapable. Etrange moment aussi pendant le match où Sonya Deville semble avoir blessé l’arbitre, celui-ci ne jouant pas le classique ref bump en étant KO mais en appelant à l’aide. La pub sera lancé, et au retour de celle-ci le match a repris avec une autre arbitre.

Retour avec ces deux boute-en-trains de Miz et Morrison dans leur van. Kayla Braxton commence à interviewer Braun Strowman à propos de ses challenger de dimanche prochain quand ceux-ci, en appuyant sur une télécommande, déverse du slime… sur Kayla Braxton. Ce qui n’était apparemment pas leur plan de départ. Le fun le fun.

La charité contre la lâcheté

Renee Young est sur le ring et accueille AJ Styles et Daniel Bryan. Les deux finalistes du tournoi exposent leur vision de ce que doit être un champion. AJ Styles sait que Daniel Bryan va le qualifier de lâche, mais il dit avoir fait la chose la plus intelligente en prenant son passe-droit la semaine dernière, alors que Bryan a choisi d’affronter Sheamus — expliquant que si Hardy n’était pas revenu, il ne serait même pas en finale. Bryan ne contredit pas pour la lâcheté.

Publicité

Daniel Bryan explique aussi qu’être champion pour lui, ce serait défendre le titre chaque semaine contre des jeunes ou des moins jeune, tandis que Styles lui ne veut pas faire la charité. Il en profite pour évoquer le sujet de Drew Gulak, qu’il considère comme une sorte de charité pour Bryan, et le défie à venir sur le ring pour l’affronter.

Drew Gulak a battu AJ Styles avec un roll up pour contrer le Styles Clash d’AJ.

Le match pour le titre de champion Intercontinental entre Bryan et Styles aura lieu dans l’épisode de la semaine prochaine, dommage de ne pas l’avoir gardé pour WWE Backlash, une affiche pareille le valait largement.

Dans le parking, The Miz et John Morrison vont s’occuper de la voiture de Braun Strowman. Ils prennent un club de golf et une batte de baseball et cassent le pare-brise. C’est moins fun, là.

Shorty G, Big E et Kofi Kingston ont battu Mojo Rawley, Shinsuke Nakamura et Cesaro par tombé avec le Big Ending de Big E sur Rawley, Big E ayant feinté Rawley avec un blind tag.

Publicité

Retour dans le parking où Strowman découvre furieux l’état de sa voiture. Des agents de sécurité dénoncent The Miz et John Morrison qui sont caché dans le van — c’est quel type de sécurité ça, qui déclenche les bagarres ? Strowman tente d’ouvrir le van mais n’y arrive pas, alors il fait ce que Braun Strowman sait faire de mieux : il retourne le van. Le fun est là. C’est moins fun quand on se souvient que c’est le build up du match pour le titre de champion Universal à Backlash, par contre.

On apprend que Sheamus et Jeff Hardy s’affronteront à WWE Backlash dimanche prochain.

Bayley 2 Belts

Le main-event de cet épisode voit Alexa Bliss et Nikki Cross défendre leurs titres de championnes par équipe de la WWE contre Bayley et Sasha Banks.

Bayley et Sasha Banks ont battu Alexa Bliss et Nikki Cross avec un crucifix pin de Sasha Banks sur Nikki Cross pour devenir championnes par équipe de la WWE.

Une victoire qui n’arrange pas totalement l’ambiguïté qui règne au sein de l’amitié entre Sasha Banks et Bayley. Lors du match Bayley a fait un blind tag forçant Sasha Banks à quitter le ring alors que celle-ci portait son Banks Statement sur Alexa Bliss, elle a moyennement apprécié.

Un épisode de SmackDown pas si mal, mais le build up pour le titre de champion Universal n’est clairement pas bon. Déjà que l’idée d’un handicap match n’a rien de passionnant, si son build up ne consiste qu’en des gags d’un temps passé les choses ne s’arrangent pas. Suffit pourtant de s’inspiré de ce qui se fait en face avec le titre de champion de la WWE, on est à des années lumières.

En haut