Monday Night RAW

Résultats de Monday Night RAW du 3 août 2020

hurt business raw

Résultats de WWE RAW du 3 août 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Monday Night RAW, le retour de Shane McMahon avec une grosse annonce à nous faire, les débuts d’un nouveau clan et un match pour le titre de champion des États-Unis entre MVP et Apollo Crews qui fait son retour.

Apollo Crews, le vrai champion des États-Unis

Apollo Crews est donc de retour et affronte MVP pour décider qui est le vrai champion des États-Unis. Mais il semble y avoir des problèmes techniques au Performance Center où les lumières s’éteignent toute seule. Si vous avez suivi l’actu vous vous doutez bien qu’il s’agit du clan qui doit débuter ce soir et qui doit selon les rumeurs « semer le chaos en coulisse ». On mise sur une team d’électricien du coup.

Apollo Crews a battu MVP par tombé avec une toss powerbomb.

Paulo est bien revenu pour gagner. Apollo Crews est le seul et unique champion des États-Unis désormais, le vrai. Bobby Lashley tente d’attaquer le champion mais celui-ci parvient à s’enfuir et prendre les deux ceintures.

En interview Crews est en joie et explique qu’il va donner l’ancienne ceinture à ses enfants et conserver celle que MVP a payé parce qu’elle a l’air trop cool sur lui. MVP lui répondra dans une promo après le match pour lui dire qu’il veut un match revanche à SummerSlam — alors qu’il avait expliqué avant le match que leur rivalité serait terminée après celui-ci.

Publicité

Sasha Banks et Bayley sont en interview mais ne veulent pas répondre aux question, les interviews c’est trop ennuyeux. À la place elles ont un clip video en mode bande annonce de blockbuster qui revient sur le sacre de Sasha Banks la semaine dernière et l’attaque de Kairi Sane. La vidéo est interrompu par Asuka qui semble les menacer de représailles.

Shayna Baszler arrive à son tour pour mettre en garde Sasha Banks, elle aussi veut le titre de championne de RAW et la bouscule avant de partir.

Toujours en coulisse les IIconics retrouvent Kevin Owens pour essayer de s’inviter dans son KO Show. Owens aime bien l’idée mais pas pour cette semaine, ce lundi soir il a déjà un invité.

Ruby Riott et Liv Morgan se retrouvent

L’invitée de Kevin Owens n’est autre que Ruby Riott qui semble avoir toujours un peu de mal avec son retour. Elle se plain de n’avoir gagné aucun match depuis février et pensait se sentir mieux en retrouvant Liv Morgan. Owens se la joue Bataille et Fontaine en annonçant à Riott que Liv Morgan est présente ce soir.

Ruby Riott explique pendant plusieurs minutes dans une déclaration à Liv Morgan qu’elle espérait pouvoir la retrouver en tant qu’amie, qu’elle aurait besoin d’elle mais s’est rendu compte qu’elle avait changé.

La séquence est interrompue par les IIconics qui viennent se moquer des deux catcheuses. Liv Morgan leur répond que « personne ne démarre mieux une émeute (a riot) mieux qu’elles », pour faire comprendre à Ruby Riott qu’elle était prête à faire équipe avec elle. Kevin Owens essaye de s’immiscer dans l’échange mais ne récolte que deux claques — suffisamment forte pour que les IIconics éclatent de rire involontairement — avant qu’un match entre les deux équipes ne soit décidé.

Publicité

Le segment a été ponctué de coupures de micro, toujours perpétrée par le clan qui doit débuter ce soir. On parie maintenant sur des ingés sons. Non ? Quelques séquences montrant une loge gardée par un garde du corps où se trouveraient plusieurs personnes, amenées par Shane McMahon, sont aussi montrés tout au long de la soirée.

Ruby Riott et Liv Morgan ont battu les IIconics avec un roll up de Liv Morgan sur Peyton Royce.

Alerte en coulisse : une caisse a été renversée, nous apprend Charly Caruso. En interview, MVP se plaint du fait que l’on ne parle que des incidents qui se déroulent ce soir en coulisse alors que la vraie actu c’est que lui ait perdu son titre. Charly Caruso lui annonce que le match entre lui et Apollo Crews à SummerSlam est officiel. Pendant ce temps, Shelton Benjamin s’est fait volé le titre de champion 24/7.

Drew McIntyre vs l’égoïste Randy Orton

Drew McIntyre veut un face à face avec Randy Orton, c’est le moment. Il dit qu’il ne se fera plus avoir par le RKO Out of Nowhere comme la semaine dernière, « la leçon est apprise, ça n’arrivera plus jamais. »

McIntyre reproche ensuite la même chose qu’a reproché Edge à Orton sur la route vers WrestleMania: que tout lui a été mis dans les mains, qu’il ne s’est pas battu pour avoir le droit à ce qu’il a eu durant sa carrière. Lui n’avait pas Evolution, il n’avait pas des gens derrière lui pour effacer ses erreurs. Il dit aussi qu’il méritait d’être viré il y a quelques années mais qu’il a entendu pas mal d’histoire à propos d’Orton qui justifieraient qu’il soit lui aussi viré — faisant une petite allusion à l’affaire de la défécation dans le sac d’une Diva.

Pour pas que McIntyre en dise plus Randy Orton préfère faire son entrée ici. Il n’aime pas trop la façon dont il raconte les choses, dont il parle de lui alors que lui-même la semaine dernière disait tout le respect qu’il avait pour McIntyre. Orton lui dit qu’il aime simplement la façon dont il a de se battre et son esprit combatif, et que ce sera encore plus un plaisir de lui porter des RKO Out of Nowhere, un Punt Kick et de lui prendre le titre. Orton ajoute que McIntyre a raison : il aurait dû être viré pour tout ce qu’il a fait, mais il ne l’a pas été contrairement à McIntyre, et pour une raison, il a plus de valeur que lui pour la WWE. Il se dit le Chosen One, le vrai, que ce soit hier, aujourd’hui ou pour toujours.

Publicité

McIntyre lui explique qu’il est tout ce qu’il déteste à la WWE, quelqu’un d’égoïste qui n’a jamais voulu prendre de jeunes talents pour leurs faire grimper les échelons contrairement à l’Undertaker, Triple H, Shawn Michaels, Ric Flair qui l’accompagne ce soir et bien d’autres — il a bien essayé avec les Revival en vrai mais ça n’a pas pris bizarrement. McIntyre raconte qu’il y a une dizaine d’année quand Edge l’a sorti du trou, toute sa vie à lui s’effondrait : sa carrière, sa vie personnelle, sa mère était malade et lui s’enfonçait dans le mal. « Un mot sympa de Randy Orton aurait pu aidé » dit-il. Il termine en disant qu’il ne voit pas en Orton un leader, mais un égoïste. Il lui donne rendez-vous à SummerSlam où il compte lui défaire le portrait, « et ça tu vas le voir arriver. »

Ric Flair retrouve Kevin Owens en coulisse au retour de la pub et lui donne quelques conseils, lui disant qu’il ferait mieux de s’occuper de lui-même plutôt que de vouloir aider tout le monde. Owens lui explique qu’il veut avoir une meilleure influence chez les autres, mais Flair lui explique que s’il se concentre sur lui-même, il pourrait avoir le droit à un match de championnat à SummerSlam.

Kevin Owens demande simplement à Ric Flair d’aller dire à Randy Orton qu’il l’attendra sur le ring lundi prochain pour un match, histoire de lui montrer quel genre de combattant il est.

Nia Jax suspendue

Sur le ring, Pat Buck qui s’est fait martyrisé par Nia Jax la semaine dernière attend des excuses de celle-ci. Mais il n’en aura pas, elle lui propose à la place un match, carrément. Buck refuse, et lui annonce par la même occasion que puisqu’elle ne s’excuses pas, elle est indéfiniment suspendue. Nia Jax ne l’entend pas ainsi et attaque à nouveau Pat Buck. Pauvre Pat Buck.

Akira Tozawa a battu R-Truth et Shelton Benjamin pour remporter le titre de champion 24/7. Ultra pas intéressant.

Voilà donc l’annonce de Shane McMahon. Il est en coulisses dans une salle où se trouve un ring sans corde sur lequel deux types se battent en mode MMA dans une ambiance Fight Club où il a l’air de faire très chaud. Ça s’appelle RAW Underground et on verra ça durant la dernière heure de Monday Night RAW nous annonce Shane McMahon qui a visiblement trop regardé GCW Bloodsport.

En interview, on demande à Dominic Mysterio ce qu’il fait là ce soir au lieu d’être en train de s’occuper de son père. C’est pas très sympa. Le jeune Mysterio explique qu’il a vu son père être aveuglé par Seth Rollins et que son esprit n’est plus trop en place depuis. Il n’a pas peur qu’on le trouve fou, et défie Seth Rollins à un match à SummerSlam. Audacieux.

Shayna Baszler entre dans la danse

Sasha Banks contre Shayna Baszler s’est terminé en no-contest. Asuka est intervenue durant le match et Bayley s’est mêlée de l’affaire. L’arbitre a préféré stopper la rencontre.

Après le match Asuka, à qui on vient encore de passer les images de l’agression de Kairi Sane la semaine dernière, explique vouloir un match revanche pour le titre de RAW à SummerSlam. Shayna Baszler dit ensuite à Asuka qu’elle ne l’attaquera pas, elle va même la soutenir dans sa quête pour le titre de championne de RAW… pour pouvoir lui prendre ensuite. Affronter Sasha Banks c’est visiblement trop facile.

Sasha Banks a aussi lancé un défi à Shayna Baszler la semaine prochaine, mais pour Bayley. Les deux catcheuses s’affronteront lundi prochain.

C’est l’heure de découvrir ce qu’est vraiment RAW Underground. « Raw Underground, où il y a très peu de règles, beaucoup d’excitation, de carnage, de chaos et très franchement, beaucoup de choses que j’aimerais personnellement voir » nous annonce fièrement Shane McMahon, pas loin de filles très légèrement vêtues qui danse lascivement.

Le premier combat oppose un certain Dabba-Kato contre quelqu’un dont on a pas le nom, il est pas intéressant et il va se faire démonter de toutes façons. La caméra et ses zooms et mouvements rapides ont de leur côtés eu raison de votre serviteur qui a maintenant le tournis. Ce serait sans doute plus regardable si c’était filmé plus simplement. On aura le droit à un autre segment plus tard nous assure Shane McMcMahon, le temps de se remettre de celui-ci.

À RAW désormais, on s’empoisonne

Retour sur le vrai ring de RAW où Angel Garza doit affronter Angelo Dawkins et Andrade Montez Ford ensuite. Après une promo où ils s’en prennent aux deux latinos Montez Ford prend une gorgée dans son goblet, et ça n’a visiblement pas bon gout. On comprendra plus tard.

Angel Garza a battu Angelo Dawkins par tombé avec un dropkick en pleine tête.

Angelo Dawkins a été distrait par Montez Ford qui s’est évanoui aux abords du ring, permettant à Garza de terminer le match. Ford sera remis sur pieds pour le match suivant, mais pas pour longtemps.

Le match entre Montez Ford et Andrade s’est terminé en no-contest quand Montez Ford s’est à nouveau évanoui sur le ring après avoir secoué les cordes. L’arbitre a stoppé le match. On n’en saura pas plus pour l’instant mais on sent bien là cette passion qu’à la WWE pour nous mettre mal à l’aise devant ses programmes alors qu’on vient juste pour passer un bon moment.

En coulisse Murphy revoit la vidéo de l’agression sur Aleister Black de la semaine dernière. Seth Rollins lui dit qu’il a fait le bon choix et que désormais il était temps de se concentrer sur l’avenir. Murphy lui demande s’il a pensé au défi que lui a lancé Dominik Mysterio, mais Rollins ne répondra que par un sourire.

Retour à RAW Underground, Erik des Viking Raiders entre sur le ring et bat rapidement et facilement un adversaire. Ça tourne ça tourne ça tourne. On aura le droit à un autre combat plus tard.

On revient au cas Montez Ford et on en sait enfin un peu plus : la moitié de champions par équipe de RAW a été empoisonné avan le match et c’est évidemment Zelina Vega qui a fait le coup selon Bianca Belair, qui attaque la manageuse d’Andrade et Garza.

Pendant ce temps on a le droit à une vidéo de sécurité où l’on voit un groupe de cinq personnes cagoulées qui mettent le feu à un générateur — afin d’expliquer les problèmes techniques. C’est tout ce qu’on verra du clan dont les débuts étaient annoncés ce soir.

MVP annonce qu’il va se rendre avec Bobby Lashley et Shelton Benjamin à RAW Underground parce qu’il y a des choses à y faire. Un endroit parfait pour le Hurt Business en effet.

Samoa Joe est toujours là pour ses collègues

Seth Rollins et Murphy viennent sur le ring et l’attention du Monday Night Messiah s’est rapidement tournée vers Tom Philips qu’il accuse de ne pas être assez objectif et d’avoir pris parti pour Dominik Mysterio la semaine dernière. Rollins qualifie Philips de journaliste — on comprend pas trop là — et lui rappelle qu’il est de son devoir de rester neutre.

Mais alors qu’il commence à menacer Philips avec Murphy, Samoa Joe se lève enfin pour défendre son collègue. « Personne ne touche à Tom » dit Joe avant d’avouer lui même avoir ri en voyant Rollins se faire frapper à coup de kendo sticks par Dominik Mysterio. Rollins demande alors à Samoa Joe de rester en dehors de ça, mais celui-ci retire son casque et menace d’aller l’attaquer.

Au retour de la pub, Rollins et Murphy attendent Joe sur le ring et lorsque celui-ci fait mine de les rejoindre, Dominik Mysterio débarque et attaque les deux heels. Seth Rollins tente de se défendre avec une chaise mais rate et prend un 619 avant que le jeune Mysterio ne porte un high cross depuis le poteau du ring sur Murphy.

Rollins et Murphy s’enfuient du ring, Rollins prend ensuite un micro pour annoncer à Dominik Mysterio qu’il accepte son défi pour SumerSlam. Excellent segment, et on espère vraiment voir Samoa Joe revenir à l’action sous peu.

Hurt Business Underground

On termine les dernières minutes de cet épisode de Monday Night RAW avec RAW Underground et on comprend pourquoi tout ceci a été mis sur pied. On commence avec un combat de Dolph Ziggler qui bat un type avec un rear naked choke.

Soudain, MVP et son Hurt Business entrent dans la danse. MVP prend le micro et annonce que RAW Underground est sous leur contrôle, tandis que Bobby Lashley s’avance sur le ring pour un premier combat dans lequel il va évidemment mettre au tapis un type en deux coups.

MVP veut à son tour se battre et se retrouve face à un type bien trop petit pour lui, qu’il va battre sans problème bien sûr. Shelton Benjamin aura autant de chance, même s’il va se retrouver face à Dio Maddin.

Alors qu’ils viennent de mettre tout le monde à terre, Shane McMahon annonce au Hurt Business qu’ils seront toujours les bienvenus à RAW Underground. MVP termine le show avec un « Mesdames et messieurs, nous somme le Hurt Business et le business est en feu! »

Cette dernière séquence de RAW Underground était bien et il aurait sans doute été plus judicieux de lancer la chose directement avec le Hurt Business pourquoi le « show » fait plus sens qu’avec Shane McMahon. Juste, au risque de se répéter et pour rendre la chose plus agréable à regarder, ce serait génial de filmer mieux la chose. Pitié.

Pour le reste du show c’est un épisode de Monday Night RAW difficile à regarder en entier sans se décomposer devant son écran. Les séquences de Drew McIntyre et Randy Orton ainsi que celle avec Seth Rollins et Dominik Mysterio et la participation de Samoa Joe étaient excellentes. Le reste est assez moyen et plombe pas mal l’ambiance global de cet épisode qui s’annonçait sur le papier bien plus fou.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });