AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 23 septembre 2020

cody rhodes retour aew dynamite

Résultats complets d’AEW Dynamite du 23 septembre 2020.

AEW

Au programme de cet épisode d’AEW Dynamite du 23 septembre deux matchs de championnat : Brodie Lee contre Orange Cassidy et un Jon Moxley contre Eddie Kingston improvisé.

On ouvre cet épisode avec les début du Best Man Miro sur le ring de l’AEW. L’ex-Rusev fait équipe avec Kip Sabian contre Joey Janela et Sonny Kiss.

Miro et Kip Sabian ont battu Joey Janela et Sonny Kiss par soumission avec le Game Over (l’Acollade) de Miro sur Sonny Kiss.

Eddie Kingston est impatient

Eddie Kingston entre micro en main sur le ring après le match pour parler de son match contre Jon Moxley. Pour ceux qui n’ont pas suivi, Lance Archer est retiré de l’action pour ces deux prochaines semaine suite à un test positif au COVID-19. Un mal pour un bien, puisque le main-event de cet épisode qui devait être un match par équipe devient un match de championnat entre Moxley et Kinsgton. De quoi arranger les affaires de ce dernier qui répétait sans cesse ne pas avoir été éliminé de la Casino Battle Royale.

À lire aussi : Lance Archer testé positif au COVID-19

Publicité

Kingston se rappelle que lui et Moxley sont sorti du même moule, mais que celui-ci est ensuite devenu un sport-entertainer, qu’il a vendu son âme au diable. Il appelle le champion de l’AEW à venir se confronter à lui tout de suite, ce qu’il fait, mais les arbitres préfèrent les séparer. Ils se retrouveront dans le main-event.

Excellent segment, Eddie Kingston est toujours aussi excellent et c’est un plaisir de le savoir en sécurité à l’AEW, lui qui l’an dernier pensait à mettre fin à sa carrière.

Hangman Page a battu Evil Uno par tombé avec son Buckshot Lariat.

Comme la semaine dernière, Kenny Omega était aux commentaire du match de Page pour répété qu’il ne reviendra pas en équipe avec Page et qu’il était de nouveau catcheur solo. Va bien falloir que ça aille quelque part un de ces quatre.

Pas très rassuré après ce qui est arrivé aux deux arbitres ces dernières semaines, Tony Schiavone va interviewer les Young Bucks à la porte de leur loge. Tout ce qu’il obtiendra c’est d’avoir son téléphone brisé et et quelques billets pour le remplacer.

Cody Rhodes de retour

On passe à un match de championnat, Brodie Lee, accompagné de plusieurs membres du Dark Order qui ne se priveront pas d’intervenir dans l’affrontement défend son titre TNT contre Orange Cassidy dans l’affrontement suivant.

Publicité

Brodie Lee a battu Orange Cassidy par tombé avec un Discus Lariat.

Un match surtout booké pour préparer ce qui vient ensuite. Cody Rhodes est en effet de retour, et il est brun, très brun. Il s’attaque à quelques membres du Dark Order pendant que Brodie Lee s’enfuit. Le taulier est de retour.

Au retour de la publicité Brodie Lee débarque en coulisse et s’empare d’un micro pour s’adresser à Cody Rhodes, lui demandant quel genre d’homme il est pour envoyer sa femme et son frère faire le job à sa place. Il se demande aussi quel genre d’homme il est pour laisser sa femme poster des thirst trap en l’appelant « Daddy ».

Brodie Lee sort un collier pour chien et une chaine pour défier Cody Rhodes à un Dog Collar Match et lui donne une semaine pour répondre à son défi.

Matt Hardy est sur le ring avec Private Party pour parler de son agression subie la semaine dernière, et n’hésite pas un instant à accuser Chris Jericho, qui fait son entrée avec l’Inner Circle et nous annonce que Sammy Guevara est de retour — après avoir fait croire qu’il n’était pas prêt pour son retour.

Hardy voudrait se faire tout l’Inner Circle mais Marq Quen et Isaiah Kassidy le raisonnent et lui rappellent qu’il n’est pas encore en mesure de se battre selon les médecins. Quen prend ensuite le micro pour de son côté rappeler à Jericho qu’il l’a battu la semaine dernière, tandis que Kassidy le défi pour la semaine prochaine.

Publicité

FTR veulent les Best Friends

Au tour de FTR de rejoindre le ring pour une promo eux aussi. Tully Blanchard annonce que les matchs des champions par équipe dureront maintenant vingt minutes maximum et que Wheeler et Harwood choisiront eux-mêmes leurs challengers. Les Best Friends semblent dans leur viseur.

Trent et Chuck Taylor entrent alors, FTR semblent prêt à se battre. Un arbitre est même venu… mais pour rien. Les champions par équipe leur font comprendre qu’ils vont devoir attendre un peu, les laisser se remettre du Parking Lot Fight de la semaine dernière et qu’ils pourront appeler Tully Blanchard une fois qu’ils seront prêt.

Thunder Rosa et Hikaru Shida ont battu Ivelisse et Diamanté par tombé avec un falcon arrow et un shining wizard de la championne de l’AEW sur Diamanté.

En interview, Chris Jericho loue le talent d’Isaiah Kassidy et dit qu’il sera une grande star un jour, mais pas la semaine prochaine. La semaine prochaine il perd contre Le Champion. MJF apparait pour quelques échanges de compliments dans un segment assez drôle. Curieux de savoir ce qu’ils vont faire ensemble.

Chris Jericho fêtera par ailleurs ses 30 ans de carrière dans l’épisode du 7 octobre prochain.

Eddie Kingston n’a pas dit son dernier mot

On passe au main-event, et quel main-event. Un match improvisé pour le titre de champion de la WWE entre Jon Moxley et Eddie Kingston. Que demander de plus ?

Jon Moxley a battu Eddie Kingston par soumission avec un bulldog. Un match assez brutal pour notre plus grand plaisir, la baston à laquelle vous pouviez vous attendre entre ces deux catcheurs. Si Eddie Kingston ne dira plus qu’il n’a pas été éliminé de la Casino Battle Royale, il pourra maintenant dire qu’il n’a jamais abandonné, l’arbitre ayant lui-même pris la décision de stopper le match pendant la soumission.

Après le match les Lucha Bros débarquent sur le ring pour attaquer John Moxley. Will Hobbs débarque pour lui venir en aide mais ne parviendra pas à rester debout longtemps. Darby Allin entre à son tour et frappe les trois heels à coup de skate. Pas de chance pour lui, Ricky Stark est arrivé pour lui porter un spear qui l’a totalement désarticulé.

Kingston continue de s’en prendre à Moxley avant que les heels ne posent tous ensemble sur le ring devant le champion de l’AEW à terre pour terminer cet épisode.

Un bon épisode, si l’on prend en compte le fait qu’il a dû être revu au dernier moment suite à des tests positifs au COVID en coulisse tout comme à WWE NXT, l’AEW s’en sort pas mal en dégainant la carte du match de championnat AEW.

En haut