NXT

Résultats de WWE NXT du 11 novembre 2020

mcafee lorcan burch dunne nxt 11 novembre

Résultats de l’épisode de WWE NXT du 11 novembre 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE NXT du 11 novembre 2020, des matchs de championnat par équipe, d’Amérique du Nord et même Cruiserweight.

Gargano piégé par la roue

Johnny Gargano aime les roues. Tellement qu’il a décidé d’en sortir une nouvelle pour désigner son challenger encore inconnu jusqu’ici pour le match de ce soir. Il se tient ainsi sur le ring avec une roue sur laquelle sont écrits les noms d’une dizaines d’adversaire potentiel, dont celui de Leon Ruff écrit à la main contrairement aux autres.

La roue se lance et semble totalement truquée — enfin, de manière plus évidente qu’elle ne devrait l’être — et s’arrête bizarrement sur Leon Ruff. Le catcheur entre tout de même plutôt content pour le match et on n’aurait pas cru lui donner raison de l’être.

Damian Priest est aux abords du ring pour distraire Johnny Gargano, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne va pas faire les choses à moitié.

Publicité

Leon Ruff a battu Johnny Gargano par tombé avec une crucifix bomb pour devenir champion d’Amérique du Nord.

Oui, le jobber l’année qui repart avec un titre c’est sans doute un des trucs les plus dingue de 2020. Damian Priest est même content pour lui et lui passe les clefs de sa voiture pur qu’il puisse s’enfuir avant que Gargano ne le rattrape. Quel grand champion ce Gargano, tout de même.

Santos Escobar toujours champion Cruiserweight

On passe au deuxième match de championnat de cet épisode avec cette fois le titre Cruiserweight que défend Santos Escobar contre Jake Atlas.

Bon match, les deux autres membres de la Legado Del Fantasma on voulu intervenir à coup de pied de biche mais Jake Atlas s’en est débarrassé.

Santos Escobar a battu Jake Atlas par tombé avec un coup de genoux en pleine face après avoir contré un cartwheel DDT.

Publicité

Raquel Gonzalez doit affronter Xia Li dans le match suivant, mais Boa vient lui expliquer qu’elle n’est finalement pas là et en est désolé. Gonzalez est furieuse, c’est elle qui l’avait défié et elle voulait visiblement se battre. Alors c’est Boa qui prend pour elle, qui le passe à tabac autour du ring.

Gonzalez le laisse sur le ring, quand les lumières se tamisent et un dragon apparait sur les écrans du Capitol Wrestling Center. Un vieil homme entre, lui donne une lettre et lui dessine un symbol sur le poignet avant de repartir. On ne sait plus trop ce qu’on regarde à ce moment là de la soirée.

Retour à l’action avec le match entre Toni Storm et celle qui se vante depuis la semaine dernière d’avoir détruit le mini-tank de Shotzi Blackheart, qui de son côté ne s’en est toujours pas remis.

Publicité

Candice LeRae a battu Toni Storm par tombé en s’aidant des cordes du ring, l’arbitre n’a pas vu. Excellent match quand même malgré le finish.

Toni Storm attaque LeRae après le match, mais Ghostface apparait et vient en aide à cette dernière. Shotzi Blackheart débarque à son tour mais malgré sa présence les heels gardent le dessus. Ghostface se démasque ensuite dévoile sans surprise être Indi Hartwell.

Thatcher éteint la Lumis

Après les avoir vu se battre en coulisse un peu plus tôt dans cet épisode, William Regal a décidé que Timothy Thatcher et Dexter Lumis auraient un match, match que voici.

Timothy Thatcher a battu Dexter Lumis par tombé avec un roll up. Bon match sans être fou.

Cameron Grimes arrive après l’affrontement pour attaquer Dexter Lumis. Il lui met un sac sur la tête et continue de le passer à tabac.

Publicité

Johnny Gargano retrouve William Regal en coulisse pour lui demander de faire annuler le résultat de son match. Il nous fait une Donald Trump totale. Il admet avoir truqué la roue pour que ce soit Ruff qui soit désigné, mais ça ne change rien pour Regal, le résultat restera ce qu’il est.

Dans une promo enregistrée en coulisse Tommaso Ciampa est nostalgique. Il se rappelle avoir été entrainé par des type comme Harley Race et Killer Kowalski et n’aime pas du tout la « culture des vestiaires de 2020 » des talents d’aujourd’hui. Il va falloir que ça change, et il compte bien être ce changement.

La bande à McAfee repart tranquille

Pat McAfee et sa bande font leur entrée pour le match revanche de Breezango contre Danny Burch et Oney Lorcan pour les titres de champions par équipe de NXT dans le main-event. Il rappelle aussi ce que Pete Dunne a fait à Killian Dain la semaine dernière, il a beaucoup aimé.

Drake Maverick, partenaire en équipe de Killian Dain est venu intervenir dans le match pour tenter de faire pencher la balance en faveur de Breezango, mais sans succès.

Oney Lorcan et Danny Burch ont battu Breezango par tombé pour conserver les titres de champions par équipe de NXT.

Alors que la bande à Pat McAfee célèbre leur victoire sur le ring, Drake Maverick réapparait pour attaquer le groupe mais il est seul et se fait rapidement passer à tabac. Tyler Breeze tente de lui venir en aide mais subit lui aussi le beatdown des heels.

Un épisode de WWE NXT qui n’a pas été sans surprise avec notamment la défaite de Gargano face à Leon Ruff. Pour le reste pas grand chose de nouveau, mais l’épisode de mercredi prochain devrait faire avancer les pions sur l’échiquier de la brand jaune avec notamment le match entre Rhea Ripley et Io Shirai et le retour de Finn Bálor. Surtout quand on sait que celui de Karrion Kross est désormais imminent.

En haut