NJPW

NJPW Best of the Super Junior 27 : Résultats du 25 novembre

SHO vs Despy BOS J27

Résultats de la cinquième journée du NJPW Best of the Super Junior 27 où El Desperado affronte SHO dans le main-event.

NJPW

Cinquième journée du NJPW Best of the Super Junior 27. Nous en sommes déjà à la moitié de la compétition qui s’invite dans la ville de Niigata, capitale de la préfecture éponyme et située dans la région de Chubu.

À l’affiche aujourd’hui : Hiromu Takahashi contre Yuya Uemura, Master Wato contre DOUKI, Ryusuke Taguchi contre BUSHI, Robbie Eagles contre Taiji Ishimori ainsi que SHO contre El Desperado.

Fanny

Hiromu Takahashi a battu Yuya Uemura. Malgré cinq défaites consécutives (maintenant la sixième), Uemura y va à à 1000% et envoie tout ce qu’il a dans les tripes pour rivaliser avec les gros noms de la division Junior, en allant surprendre Hiromu en début de match avec une plancha.

Hiromu reprend sans surprise la domination sur le young lion et de le faire abandonner sur un Boston Crab, la prise de soumission par défaut des jeunes lions. Ils possèdent carrément la liste de coups par défaut sur les jeux vidéos WWE.

Publicité

Master Wato a battu DOUKI. Lui aussi en quête de victoires, DOUKI galère grave et faire face à un Wato en plein push ne va pas l’aider. Pour ce faire, il a utilisé sa barre de fer, la deuxième acheté est offerte, sur son adversaire. Histoire de mettre toutes les chances de son côté, notre forcené s’attaque aussi à Hiroyoshi Tenzan avant que Wato ne revienne lui rendre la monnaie de sa pièce.

DOUKI n’a pas à rougir de cette défaite, il était à deux doigts d’une bonne victoire face à un Wato résistant à vents et marées.

Sourire du plombier ingouvernable

BUSHI a battu Ryusuke Taguchi. Un match prenant place juste après la désinfection du ring pour faire place au magnifique Taguchi, dont la molasse paire de fesses se promène à l’air depuis bientôt une semaine désormais. Face à lui se dresse un ingouvernable ayant la dalle de victoires et qui le fait vite savoir.

Bien qu’il soit handicapé avec le sourire du plombier à la vue de tous, Taguchi s’en sort face à un BUSHI excédé de ses facéties. Une petite punition à coups de pieds dans les fesses est requise et ce dernier s’en est bien occupé. Après avoir contré une tentative de Dodon, BUSHI enchaîne un Codebreaker suivi d’une MX pour récolter deux points importants.

Balle perdue

Taiji Ishimori a battu Robbie Eagles. Anciens partenaires au sein de BULLET CLUB, Ishimori a tenté de se rabibocher avec ce dernier, sans succès. S’ensuit un long affrontement de presque vingt minutes où les deux hommes vont tout donner, que ça soit physiquement mais aussi dans la tronche.

Publicité

Eagles domine une bonne partie du match avec quelques paires de coups pieds et un petit tope con giro pas piquée des hannetons. Le champion renverse la tendance sur un dropkick avant d’enchaîner avec son Crossface, dont l’australien s’en échappe.

Frustré, Ishimori tente de caser son Bloody Cross, auquel Eagles répond d’un Ron Miller Special, duquel le nippon s’en échappe à son tour. On tente chacun ses prises signatures avant qu’Ishimori case la Bone Lock suivi d’un nouveau Bloody Cross pour s’assurer une victoire précieuse. On aurait bien vu une victoire d’Eagles, pour la surprise, il mérite.

Coupure d’électricité

El Desperado a battu SHO. Un match qui pourrait décider de l’issue du tournoi avec un SHO proche des huit points qui pourrait se faire stopper net par Desperado.

Publicité

Déterminé à repartir de Niigata avec la victoire, le Désespéré gruge d’entier en plaçant son doigt dans l’un des yeux de son adversaire pour prendre l’avantage. Néanmoins, ça ne fait qu’enrager SHO qui se déchaîne et qui cible le bras de son adversaire en guise de vengeance.

Le combat part ensuite à l’extérieur avec Desperado prêt à faire l’usage d’une chaise, interdite par Red Shoes Unno. Le forcené prendra donc le marteau de la cloche pour démolir la tête de SHO, qu’il coince dans un Indian Deathlock, sans succès.

S’ensuit quelques séquences où on se domine mutuellement, le bon suspense. El Desperado prend l’avantage en utilisant Red Shoes comme bouclier et tente de broyer l’entrejambe du High Voltage, qu’il contre par une tentative de Shock Arrow. Néanmoins, par crainte de reprendre une nouvelle fois sur la tronche, l’arbitre prend ses jambes à son coup, laissant le temps à Despy de placer un coup dans les bijoux de famille et de caler sa Pinche Loco pour la victoire.

Classement du NJPW Best of the Super 27

1 – Hiromu Takahashi (8 points)

2 – Taiji Ishimori (8 points)

Publicité

3 – Master Wato (8 points)

4 – El Desperado (6 points)

5 – SHO (6 points)

6 – BUSHI (6 points)

7 – Robbie Eagles (4 points)

8 – Ryusuke Taguchi (4 points)

9 – DOUKI

10 – Yuya Uemura


Retour du NJPW Best of the Super Junior 27 ce dimanche 29 novembre au Korakuen Hall avec les affiches suivantes :

  • Robbie Eagles contre Hiromu Takahashi
  • BUSHI contre Taiji Ishimori
  • Master Wato contre SHO
  • El Desperado contre DOUKI
  • Ryusuke Taguchi contre Yuya Uemura

 

 

 

En haut