NXT

Résultats de WWE NXT du 25 novembre

wwe nxt 25 novembre 2020 1

Résultats de l’épisode de WWE NXT du 25 novembre 2020, en route vers TakeOver : WarGames.

WWE

Au programme de WWE NXT ce 25 novembre 2020, Candice LeRae et Ember Moon s’affrontent, tandis que les matchs WarGames du prochain TakeOver prennent forme.

Toni Time Turn

On commence dans l’opener avec le match entre Candice LeRae et Ember Moon tandis que l’on découvre Kevin Owens de retour à NXT pour remplacer le temps d’une soirée Wade Barrett. Raquel Gonzalez, Dakota Kai et Indi Hartwell sont aux abords du ring pour soutenir LeRae.

Candice LeRae a battu Ember Moon par tombé avec sa Whicked Step Sister. Ember Moon a été distraite par une intervention d’Indi Hartwell — que n’avait pas vu l’arbitre — qu’elle avait réussi à éjecter du ring.

Après le match Toni Storm vient relever Ember Moon, les deux catcheuses font mine d’aller se battre avec les heels mais Toni Storm la rattrape, la frappe et la renvoi dans le ring se faire passer à tabac.

Publicité

L’Undisputed Era n’est pas finie

L’Undisputed Era est de retour tandis que ce soir Pat McAfee a fait savoir qu’il serait absent. Adam Cole prend la parole pour rappeler que Pat McAfee et sa team ne sont pas les premier à avoir voulu se débarrasser de l’Undisputed Era, et a hâte de les affronter à War Games.

Pete Dunne a été choisi pour le Ladder Match de ce soir, Kyle O’Reilly, étant donné que l’anglais l’a attaqué lors d’Halloween Havoc, veut être son adversaire pour se venger. Tout le monde s’en ravi, et Adam Cole rappelle à Pete Dunne qu’il va affronter le même type qui a brisé la mâchoire de Finn Balor.

En interview, Candice LeRae annonce ses partenaires pour le match WarGames : Dakota Kai, Raquel Gonzalez et Toni Storm qui a bien fait d’intervenir ce soir. Dommage pour Indi Hartwell qui se fait souffler la place.

Timothy Thatcher et KUSHIDA s’affrontent dans le match suivant. Un match qui donne tellement envie que Tommaso Ciampa vient avec sa chaise le voir en s’installer aux abords du ring.

KUSHIDA a battu Timothy Thatcher par soumission avec son Hoverboard Lock après une intervention de Ciampa qui a distrait Thatcher.

Publicité

Tommaso Ciampa s’adresse à la caméra en se demandant si Thatcher a un problème avec lui maintenant. Il y en a un qui veut un match. Donnez le lui ça va être bien.

Un KO Show à NXT

Kevin Owens n’est visiblement pas venu que pour commenter le show puisque NXT va profiter de sa présence ce soir pour organiser un KO Show dont l’invité est le champion d’Amérique du Nord Leon Ruff. On apprend aussi que Rhea Ripley va nous en dire plus sur son avenir à NXT.

Quand Owens lui demande ce que le titre représente pour lui, Ruff répond par une promo classique dans laquelle il doit avoir prouvé à tout ce qui doutait de lui qu’ils avaient tort et qu’il veut être une inspiration pour tous les types comme lui. Il est aussi fier d’avoir battu Johnny Gargano deux fois. Owens le met en garde, quand on prononce le nom de quelqu’un dans le KO Show, il apparait. Et il n’avait pas tort.

Publicité

Gargano n’a pas envie de rire, il se proclame le vrai champion d’Amérique du Nord et blâme Damian Priest pour ses deux défaites. Owens l’avait deviné, quelqu’un d’autre va venir : Damian Priest.

Sur la rampe Priest se moque de Gargano, lui dit que même Ruff est meilleur que lui. Priest par contre voudrait bien lui aussi le match revanche qu’il n’a toujours pas eu, et se rappelle que Ruff avait dit qu’il défendrait son titre contre les deux s’il le pouvait. Kevin Owens interrompt et trouve dommage que NXT n’a pas Teddy Long pour booker le match.

Soudain, William Regal entre et lache un holla holla pour le fun avant d’annoncer le match : les trois catcheurs s’affronteront dans un triple menace à TakeOver : WarGames.

Cameron Grimes a battu Jake Atlas par tombé avec son Cave In.

Dexter Lumis est ensuite apparu avec le sac du Blindfold Match de la semaine dernière… duquel il sort une longue lanière en cuir. Le message est clair : il veut un Strap Match. William Regal officialisera le match un peu plus tard.

Publicité

Rhea Ripley reste à NXT

Rhea Ripley est sur le ring pour annoncer ce que lui réserve son futur, notamment après les rumeurs qui la voient rejoindre le roster principal après son nouvel échec pour le titre de championne de NXT. Elle rassure tout le monde : elle reste à NXT, et compte toujours devenir championne de NXT. Ça bouge pas.

Candice LeRae, Toni Storm, Raquel Gonzalez et Dakota Kai l’interrompent. Gonzalez porte Io Shirai KO sur ses épaules après l’avoir attaqué pour lancer un message à Ripley. Les heels entourent le ring et attaque cette dernière à son tour. Personne ne viendra la sauver et c’est bien dommage parce qu’on a bien compris que le but était de l’ajouter à la team Blackheart avec Ember Moon.

Dans un clip video, on voit Boa et Xia Li rejoindre un entrepôt gardé par un homme asiatique, qui les accompagne face à une femme dont on ne verra pas le visage. Ils lui demandent pardon, qu’ils ont tout essayé pour gagner, et lui demandent à nouveau pardon. L’homme leur dessine un symbole sur le poignet avant qu’ils ne partent. C’est étrange et intrigant. Il y a toujours un effort qu’on accueille avec plaisir dans la production de ce genre de segments à NXT. Pour vu que ça ne déconne pas au niveau de l’écriture.

Grizzled Young Veteran reviennent

Les Ever-Rise devaient avoir un match contre on-ne-sait-qui, mais ils se font attaquer par Zack Gibson et James Drake. Ils sont de retour, et compte bien devenir les prochains challengers aux titres de champions par équipe. Un petit rafraîchissement du haut de la division par équipe qui va faire du bien.

La semaine prochaine Raquel Gonzalez et Shotzi Blackheart s’affronteront dans un match pour déterminer quelle équipe aura l’avantage dans le WarGames qui les opposera le 6 décembre prochain. LeRae embarque dans une voiture avec Johnny Gargano dans laquelle une personne est cachée sous le masque de Ghostface. Et cette fois ce n’est pas Indi Hartwell.

Un Ladder massacre

On en vient au main-event, le ladder match entre Pete Dunne et Kyle O’Reilly pour déterminer quelle équipe aura l’avantage dans le WarGames qui opposera la bande à McAfee à l’Undisputed Era. O’Reilly n’a pas envie d’attendre et attaque Dunne sans lui laisser le temps de retirer sa veste.

Un ladder match qui fut tout ce que vous pouviez attendre d’un match de ce type entre O’Reilly et Dunne — dont le confinement a rendu quand même sacrément affuté ne le cachons pas. Des bump à vous faire sauter du canapé, de la brutalité, des enchainement de prises sympathiques et des cassages de doigts qui font chuter de l’échelle (ça c’est particulier mais pourquoi pas). Un vrai massacre mais dans le bon sens du terme.

Pendant le match un homme masqué viendra aider Pete Dunne en faisant tomber Kyle O’Reilly à l’extérieur du ring et lui permettre d’aller décrocher la mallette, avant de faire la pose de l’Undisputed Era et de s’enfuir.

Pete Dunne a battu Kyle O’Reilly en décrochant la mallette. L’équipe de Pat McAfee aura l’avantage à WarGames.

L’homme masqué est soi un traitre du clan d’Adam Cole, soit Pat McAfee qui avait bien prévu son coup. On vous laisse juge mais on a notre petite idée.

L’Undisputed Era viendra ensuite au complet pour aller s’assurer que Kyle O’Reilly va bien tandis que Dunne, Danny Burch et Oney Lorcan célèbrent leur victoire.

Un assez bon épisode de NXT, aidé par un main-event solide, un excellent match entre KUSHIDA et Timothy Thatcher et quelques surprises dont le heelturn de Toni Storm ou le retour des Grizzled Young Veteran. On n’est pas forcément enjouée par l’incursion d’un KO Show à NXT, il y avait comme quelque chose qui ne collait pas, mais heureusement c’est un one-shot. Un peu de mal aussi à imaginer ce qu’on peu trouver d’intéressant dans la rivalité entre Cameron Grimes et Dexter Lumis.

En haut