Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 30 novembre

wwe raw 30 novembre aj styles drew mcintyre

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 30 novembre 2020.

WWE
Publicité

Dans l’épisode de WWE RAW de ce lundi 30 novembre 2020, on cherche le challenger de Drew McIntyre et Randy Orton se rapproche du Fiend.

Randy Orton et le Fiend, pas si différents

C’est donc avec le Moment of Bliss de Randy Orton qu’on ouvre RAW ce soir. Orton ne vient pas en crédule comme les autres cibles du Fiend, il dit à Alexa Bliss savoir pourquoi le Fiend est intervenu dans son match. Il dit connaitre Bray Wyatt depuis longtemps, mais moins le Fiend. Mais il pense tout de même avoir des points communs avec lui, à une différence près : le Fiend affiche ses souffrances sur son visages tandis que Orton lui les enfouie à l’intérieur.

Il se rappelle avoir déjà trouvé son point faible il y a quelques années, et y avoir mis feu. Maintenant il veut trouver celui du Fiend et pense même l’avoir déjà fait, dit-il en regardant Alexa Bliss. « Qui manipule qui? » lui répond-t-elle, avant que les lumières ne s’éteignent pour laisser apparaitre le Fiend.

Quand elles se rallument et que le Fiend est sur le ring, Randy Orton tient Alexa Bliss dans ses bras, empêchant sans doute son nouveau rival d’attaquer. Orton la rend au Fiend, avant de s’enfuir rapidement du ring en lui hurlant « Qui rigole désormais? »

Publicité

Jeff Hardy donne le LA

Et les commentateurs, sans transition, nous annonce la suite de la soirée. Jeff Hardy et Elias vont s’affronter dans un match « Symphony of Destruction », un match dans lequel les deux catcheurs peuvent utiliser des instruments de musique pour se frapper. Tom Phillips nous explique que l’on a jamais vu ça auparavant, sauf que si, Elias en a déjà subit les frais contre Braun Strowman il y a deux ans.

Jeff Hardy a battu Elias par tombé après une Swanton Bomb à travers une table où se trouvaient quelques instruments. On a eu un peu peur vu la proximité du marche pied du ring tout près sur laquelle Hardy se réceptionne. Drôle d’idée d’avoir fait ça ici.

La Swanton Bomb depuis le poteau du ring était belle, c’est vrai. Mais ce n’était pas vraiment un match intéressant, on pensait même que la rivalité était abandonnée. C’était plusieurs minutes de Jeff Hardy qui se fait dominer par Elias avant un comeback classique de face et plusieurs minutes d’Elias qui se fait dominer par Jeff Hardy, ponctuées par une « intervention » de la division 24/7. Ça meuble un épisode, ça fait le spectacle, mais c’était pas vraiment nécessaire.

Dans une promo, Mustafa se demande pourquoi Ricochet continue de pousser le même rocher au sommet de la colline juste pour qu’il retombe de l’autre côté de celle-ci. Une référence au mythe de Sisyphe, parfois RAW se veut intellectuel. Juste quelques secondes. Elle est pourtant au point et réaliste cette référence parce que comme il l’explique, on lui fait beaucoup de promesses s’il travaille dur mais il sait très bien qu’il n’aura jamais rien en retour. Ça colle bien à l’esprit de la WWE. Ricochet affronte en tout cas Slapjack tout de suite après.

Slapjack a battu Ricochet par tombé alors que T-Bar, Mace et Ali sont intervenus. Pour une raison que l’on a pas encore Dana Brooke est intervenue et a giflé Ali tandis que Ricochet s’est jeté sur les trois hommes à l’extérieur du ring. Terriblement mauvais.

Publicité

On ne la fait pas à Sheamus

Sheamus est l’invité du MizTV ce soir en vue du match où en équipe avec Drew McIntyre il affrontera le duo Miz et Morrison. Très basique : le Miz tente de mettre de l’eau dans le gaz entre Sheamus et Drew McIntyre, ça fait rire l’Irlandais. Le Miz continue, lui rappelle qu’il a été au top mais que maintenant c’est Drew McIntyre et le qualifie de blague.

Là Sheamus s’énerve. Il retire sa veste et son chapeau, puis attaque ses deux rivaux. Malheureusement pour lui, il est seul et le Miz finit par l’assommer avec sa mallette.

En attendant Sheamus semble en plein faceturn et si cela fera ni chaud ni froid à qui que ce soit, c’est assez rapide quand on se souvient qu’il y a quelques mois, celui-ci montait de toute pièce un accident de voiture pour faire porter le chapeau à un ex-alcoolique avant de l’humilier avec un test urinaire à la télévision.

Publicité

Lana et Asuka affronte Nia Jax et Shayna Baszler dans un match qui ne compte pas pour les ceintures, mais dont on se doute bien que si elle les battent, elles seront challengeuses. Avant le match Shayna Baszler reproche à Nia Jax de ne pas avoir pu s’occuper de Lana la semaine dernière.

Asuka et Lana ont battu Nia Jax et Shayna Baszler par tombé avec un shining wizard d’Asuka sur Baszler pour stopper la Kirifuda Klutch qu’elle portait à Lana. Lana a fait le tombé sur Shayna Baszler. On en a vu des choses en 2020 mais celle-ci c’est assez particulier. Voilà qu’elle pourront demander un match de championnat maintenant.

Les New Day font leur entrée pour parler du Hurt Business, mais avant Xavier Woods est félicité pour avoir été choisi comme animateur sur la chaine de jeux-vidéo américaine G4, tandis que lui remercie tout ceux qui l’ont soutenu à travers UpUpDownDown notamment.

Le Hurt Business ne se laisse pas abattre

Pour revenir au Hurt Business, ceux-ci rappelle les quatre fois où ils ont tenté de leur prendre les titres de champions par équipe de RAW, et ont échoué. Le tout en vidéo.

MVP, Cedric Alexander et Shelton Benjamin les interrompent pour contester le score de 4 victoire à 0, puisque la semaine dernière ce sont leurs bras qui ont été levés après la défaite du New Day par décompte à l’extérieur. Shelton Benjamin laisse entendre que l’histoire n’est pas terminé et qu’ils prendront les titres. Pendant ce temps, Cedric Alexander montre sur le ring et provoque Xavier Woods, qu’il affronte dans le match suivant.

Publicité

Cedric Alexander a battu Xavier Woods par tombé avec son Lumbar Check.

Et voilà une victoire qui va aussi leur donner sans doute un match de championnat par équipe. On ne se refait pas.

AJ Styles challenger de McIntyre

En coulisse, après s’être moqué de Keith Lee plus tôt, Riddle retrouve AJ Styles et se moque de lui à base de nom de lapin et de tortue. Ça a fait beaucoup rire Omos. Moins AJ Styles. Leur match pour la place de challenger au titre de la WWE a lieu tout de suite après.

AJ Styles a battu Matt Riddle et Keith Lee par tombé avec son Phenomenal Forearm sur Riddle. Beau triple-menace et belle séquence entre Lee et Riddle en fin de match, mais elle aura profité à Styles.

AJ Styles est donc le prochain challenger de Drew McIntyre à WWE TLC 2020. Sans doute le choix le plus logique, pas le plus déplaisant mais certainement pas celui qui apportera du suspense à ce pay-per-view.

À lire aussi : AJ Styles affrontera Drew McIntyre à WWE TLC 2020

Charly Caruso interviewe The Miz et John Morrison et leur demande s’ils ont un plan pour leur match contre McIntyre et Sheamus. Ayant du mal à répondre celle-ci en déduit alors qu’ils n’en ont pas et s’en moquerait presque. Mais Morrison en a visiblement un.

Parce qu’elle a giflé Ali plus tôt ce soir, Dana Brooke ira rendre des comptes sur le ring face Reckoning, c’est elle qui a demandé le match.

Dana Brooke a battu Reckoning par tombé avec un roll up. Mia Yim a perdu son masque en tout début de match et c’est tout ce qu’on retiendra. Yim s’est faite enguirlandée par Ali pour sa défaite après le match.

The Miz et John Morrison retrouve AJ Styles (avec une tarte) et voudrait bien de son aide. Styles accepte d’aider Miz à casher sa mallette parce que comme il l’explique, il préfèrerait affronter The Miz que Drew McIntyre pour le titre de la WWE à TLC. Logique.

Riddle en route pour le titre US ?

MVP retrouve Matt Riddle en coulisse. Celui-ci admet que perdre ça craint, mais au moins lui a eu une chance contrairement à Bobby Lashley. Après quelques vannes de Riddle MVP s’énerve, on passe pas loin d’une bagarre mais Bobby Lashley arrive et s’occupe de Riddle qu’on imagine bien partir en route pour le titre des États-Unis après ça.

Sheamus croise Keith Lee en coulisse, ce dernier comprend que bien que ce ne soit pas ses affaire, s’inquiète parce qu’il a entendu dire qu’il comptait se retourner contre Drew McIntyre dans le main-event. Sheamus lui répond qu’il a raison : ce ne sont pas ses affaires.

Avant le match du main-event, Drew McIntyre est interviewé par Charly Caruso sur le ring. Il est content d’être à nouveau champion de la WWE et a fait ce qu’il avait promis de faire : mettre Orton KO avec son Claymore. Il dit aussi que Roman Reigns a uniquement gagné parce que Jey Uso est intervenu dans le match à Survivor Series. Il le prévient : il se croiseront à nouveau et assure qu’il gagnera la guerre.

Concernant AJ Styles, il n’a aucun problème avec lui et sait que leur match sera phénoménal. Il conseille aussi au Miz de ne pas casher sa mallette, parce que c’est la seule chose qui le rend intéressant.

Quand on a le cash-in trop hésitant…

AJ Styles rejoint la table des commentateurs avant que le match ne commence et Sheamus ne tardera pas à le chercher un petit peu, mais ne se fera pas pour autant avoir par le Miz qui a tenté de profiter de la distraction. Celle d’Omos par contre permettra à Morrison d’en profiter.

Drew McIntyre et Sheamus ont battu The Miz et John Morrison par disqualification après que Styles soit intervenu et ait porté un Phenomenal Forearm à McIntyre.

Mais Miz et Morrison n’ont pas trop aimé cette intervention, ils avaient le match en main. Ils portent leurs finishers sur Drew McIntyre pendant que Styles va chercher la mallette, mais Miz est toujours furieux et semble hésiter à casher… avant de finalement accepter.

Pas de chance, pendant ce temps McIntyre s’est relevé et s’est débarrassé des deux heels avant de se confronter à AJ Styles qui s’enfuit sur les épaules d’Omos qui vient le récupérer.

Pas le meilleur épisode de RAW que vous verrez en cette période et aucune surprise dans l’histoire. On regrettera aussi de voir que la WWE préfère mettre Asuka et Lana en équipe pour aller chercher les championnes tag-team plutôt que de lui trouver du challenge pour TLC.

En haut