NXT

Résultats de WWE NXT « New Year’s Evil » du 6 janvier

resultats nxt 6 janvier 2021 balor

Résultats de l’épisode spécial de WWE NXT du 6 janvier 2021, New Year’s Evil.

WWE

Pour commencer l’année WWE NXT met les petit plats dans les grands et propose un show et une carte digne d’un TakeOver avec notamment la revanche entre Kyle O’Reilly et Finn Bálor.

Les au revoir de Kross à NXT ?

On démarre cette soirée spéciale avec de la brute et du muscle : Damian Priest contre Karrion Kross qui en attendant de pouvoir se remettre en route pour le titre de NXT affronte l’ancien champion d’Amérique du Nord.

Karrion Kross a battu Damian Priest par tombé avec un Doomsday Saito et un forearm derrière la nuque. Pas vraiment le match qu’on attendait. Il y avait certes de la technique mais l’affrontement était un peu lent, dommage pour un opener.

C’était par ailleurs peut-être le dernier match de Priest à NXT, celui-ci est attendu à SmackDown dans un futur proche si l’on en croit les rumeurs qui circulent.

Publicité

On apprend que Imperium, Killian Dain & Drake Maverick, l’Undisputed Era, Ever Rise et Breezango participeront au Dusty Rhodes Tag Team Classic qui redémarre la semaine prochaine avec Adam Cole et Roderick Strong contre Breezango. Cole l’assure, 2021 sera aussi l’année de l’Undisputed Era en ajoutant que Kyle O’Reilly sera lui aussi champion ce soir.

Pas de fête pour Lucha House Party

Retour à l’action et pour un match de championnat. Santos Escobar défend son titre de champion Cruiserweight contre Gran Metalik.

Santos Escobar a battu Gran Metalik par tombé avec son Phantom Driver pour conserver le titre Cruiserweight. Beau match, dommage qu’il n’y ait pas eu plus de build up autour, ou du moins donner quelques victoires solo en plus à Metalik comme celle contre le Miz à RAW la semaine dernière.

Xia Li est de retour. Avec Boa, ils reviennent de leur remise à niveau dirons-nous, logiquement plus forts et plus menaçants. Xia Li a une nouvelle entrée, nouvelle tenue et semble prête à en découdre avec n’importe qui. Ça tombe bien, elle affronte Katrina Cortez (ex-Catalina García, ex-Jessy), catcheuse chilienne.

Xia Li a battu Katrina Cortez par tombé avec un spin kick. C’était rapide et brutal, comme un bon match d’exhibition pour nous montrer la nouvelle Xia Li.

Publicité

On nous annonce que le match Pit Fight qui devait avoir lieu entre Tommaso Ciampa et Timothy Thatcher n’aura pas lieu ce soir. Thatcher s’est légèrement blessé à l’entrainement et le match est reporté à une date ultérieure, quand le catcheur sera de nouveau en forme.

Raquel Gonzalez reste forte

Rhea Ripley et Raquel Gonzalez règlent une bonne fois pour toutes leurs comptes dans le match suivant. Et cette fois, c’est dans un match Last Woman Standing qu’elles s’affrontent.

Raquel Gonzalez a battu Rhea Ripley en la faisant passer à travers la rampe avant de se relever à temps avant le compte de 10.

Publicité

Le match est bon, brutal et on se ballade un peu partout dans le CWC en faisant des rencontre fortuite comme celle de Dakota Kai qui ne s’est pas gênée pour intervenir dans le match en tentant de nuire à Ripley. Dommage pour cette défaite de Ripley tout de même, mais si les rumeurs se confirment le call up arrive bientôt.

Le clan The Way de Johnny Gargano arrive au Performance Center escorté par plusieurs voitures de polices toute sirène hurlantes avant que ces derniers ne rejoignent le ring pour célébrer la victoire et le fait que Gargano et contré la malédiction dont il pensait être victime.

KUSHIDA louche sur le titre de Gargano

Shotzi Blackheart viendra interrompre le segment, rejointe par KUSHIDA un peu plus tard pour qu’un match par équipe soit décidé par Dexter Lumis lui-même.

Shotzi Blackheart et KUSHIDA ont battu Johnny Gargano et Candice LeRae par tombé avec un roll up de KUSHIDA sur Gargano. Le match était plus divertissant qu’autre chose. Il remplace sans doute le Pit Fight qui devait avoir lieu ce soir mais il annonce la couleur pour les semaines à venir, KUSHIDA va venir chercher le titre d’Amérique du Nord.

Undisputed Era contre Breezango et Ever Rise contre les Grizzled Young Veterans sont annoncés pour l’épisode de la semaine prochaine à l’occasion du tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic. Tournoi qui aura aussi une version féminine dans un futur proche nous annonce le general manager William Regal. Le prochain NXT TakeOver aura aussi lieu le 14 février prochain, annulez vos dates.

Publicité

Bálor garde le cap

On en vient au main-event de la soirée : Finn Bálor défend son titre de champion de NXT et retrouve celui qui lui avait brisé la mâchoire lors de leur dernière rencontre, Kyle O’Reilly.

Finn Bálor a battu Kyle O’Reilly par soumission avec un cobra twist.

Bon match, pas à la hauteur du premier, assez classique dans son déroulement, mais les deux catcheurs y ont mis de l’énergie et de la brutalité quand même. Bálor a en quelques sortes cherché à se venger puisqu’il a frappé O’Reilly plusieurs fois au visage pour le blesser à la mâchoire.

Excellent épisode de WWE NXT, si bien qu’on a pas vu le temps passer en partie grâce à un enchainement de matchs tous intéressants. Dommage que le Pit Fight n’ait pas pu avoir lieu.

En haut