Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 8 janvier

resultats smackdown 8 janvier 2021 pearce reigns

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 8 janvier 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown, on désigne le nouveau challenger de Roman Reigns pour Royal Rumble 2021, et les titres Intercontinental et par équipe de la band bleue sont en jeu.

La tentation d’Adam

C’est Roman Reigns qui ouvre cet épisode de Friday Night SmackDown en revenant sur ce qui s’est passé la semaine dernière avec Kevin Owens. Il n’a d’ailleurs rien contre Owens, il le respecte nous assure-t-il. Son problème en réalité, c’est Adam Pearce. Reigns fait alors venir Pearce pour en discuter et le tient pour responsable de ce qui est arrivé à Owens parce qu’il a accepté la demande du canadien.

Reigns est aussi furieux parce que Pearce a décidé pour ce soir d’un Gauntlet Match pour désigner son futur challenger et se demande s’il ne compte pas s’incruster dedans et s’il n’est pas un peu stupide avant de le menacer. Paul Heyman le retient, Reigns fait marche arrière mais met en garde Pearce. « Pour l’instant tu es sauf » lui dit-il avant de partir.

Le premier match de la soirée est un match de championnat. Big E défend son titre de champion Intercontinental contre Apollo Crews. Le match se termine une première fois sur un double pin après une superplex de Crews. La situation va rester floue quelques minutes, il sera confirmé que les épaules des deux étaient rivées au sol, mais pas question d’en rester là pour les deux adversaires. Le match sera alors relancé.

Publicité

Big E a battu Apollo Crews avec son Big Ending pour conserver son titre de champion Intercontinental.

Sonya Deville est de retour, et retrouve Adam Pearce qui n’a pas beaucoup de temps à lui accorder. Le seul but du segment est à nouveau de nous faire croire que Pearce va s’incruster dans le gauntlet. On va finir par y croire.

Bayley interrompt une interview de Bianca Belair pour lui rappeller qu’elle l’a éliminé du Rumble l’année dernière, tandis que Carmella se moque de Sasha Banks en buvant du champagne.

Ziggler et Roode champions par équipe

Retour à l’action avec un autre match de championnat, celui pour les titres de champions par équipe de SmackDown. Les Street Profits défendent leurs ceintures contre Dolph Ziggler et Robert Roode.

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu les Street Profits par tombé avec le Zig Zag de Ziggler sur Montez Ford pour devenir champions par équipe de SmackDown, et de manière clean en plus. On est en 2021, et on se retrouve encore avec Ziggler champion par équipe, il y a un truc qui déconne vraiment.

Publicité

Paul Heyman retrouve Adam Pearce en coulisse, lui dit tout le bien qu’il pense de lui, mais le fait redescendre un peu sur terre quant à l’idée de catcheur ce soir. Pearce continue de nier vouloir catcher ce soir de son côté.

Pendant ce temps Billie Kay tente de rejoindre la Riott Squad. Et c’est tout ce que vous verrez du roster féminin ce soir.

Et le challenger est…

Le main-event de cet épisode commence tôt, mais c’est parce que c’est le Gauntlet. Et plus un gauntlet commence tôt, plus c’est prometteur.

Publicité
  • Rey Mysterio a battu Sami Zayn en quelques secondes après lui avoir juste porté un dropkick et son 619 juste derrière. Sami Zayn était juste avant furieux d’avoir été mis en premier dans le Gauntlet et crie encore à la conspiration contre lui. Trop distrait par sa promo, il s’est vite fait avoir.
  • Shinsuke Nakamura a battu Rey Mysterio par soumission avec une armbar. À ce niveau du match le suspense est déjà retombé, il n’y a plus qu’un face dans les 5 participants.
  • Shinsuke Nakamura a battu Baron Corbin par tombé avec son Kinshasa.
  • Shinsuke Nakamura a battu Daniel Bryan par tombé avec son Kinshasa.

Shinsuke Nakamura devient donc le challenger de Roman Reigns et… en fait non. Adam Pearce comptait visiblement bien s’incruster dans le match et s’était préparé pour catcher, mais s’est fait surprendre par Reigns et Uso plus tôt. Qu’à cela ne tienne, il va y aller quand même.

Après que Shinsuke Nakamura ait été mis KO, Reigns envoie Adam Pearce sur le ring et Jey Uso lui porte un superkick avant de le placer sur Nakamura. Reigns ordonne ensuite à l’arbitre de faire sonner la cloche — parce que les arbitres obéissent à Reigns, toujours — pour pouvoir faire un compte de trois et déclarer Pearce vainqueur.

Adam Pearce ira donc affronter Roman Reigns pour son titre de champion Universal à WWE Royal Rumble 2021 et tout va bien. Sauf pour Nakamura pour qui on a bien cru que McMahon avait retrouvé un peu d’estime. Loin de nous l’idée de dire du mal d’Adam Pearce sur le ring, on a déjà vu, mais sept ans sans catcher et qui plus est revenir sur un ring de la WWE où l’on craint qu’il se fasse totalement dominer et démolir par Reigns sans pouvoir se défendre, c’est pas fou.

Un épisode avec beaucoup d’action on va pas s’en plaindre même si les chemins que prennent les programmes en cours nous laissent bien dubitatif. Que ce soit la paire Ziggler/Roode championne par équipe ou Adam Pearce en challenger de Reigns, on n’est pas super emballé par le Rumble qui s’annonce.

En haut