Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 11 janvier

resultats wwe raw 11 janvier 2021 randy orton alexa bliss

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 11 janvier 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de Monday Night RAW du 11 janvier 2021, Triple H faisait son retour sur le ring et Drew McIntyre a répondu à Goldberg… depuis chez lui. Par ailleurs, RAW fêtait ses 28 ans ce lundi soir et bizarrement, on a toujours pas l’impression qu’il soit devenu adulte.

Un Triple H d’urgence

On commence donc avec Triple H que la WWE semble avoir rappelé en urgence pour sauver le bateau rouge des eaux en l’absence du champion, content d’être là et d’être acclamée par la foule virtuelle. Mais le « COO de la WWE » n’a pas le temps d’en placer une que Randy Orton l’interrompt déjà, pensant que HHH avait une annonce à faire le concernant, une annonce qui pourrait lui bénéficier comme lui donner le titre de champion de la WWE.

En réponse Triple H lui fait comprendre qu’il a perdu l’admiration qu’il avait pour lui en le voyant attaquer toutes ces légendes en lui expliquant que ce n’est pas de ce genre d’actions qu’il tirera des bénéfices. Si Randy Orton se voit comme une légende, Triple H le considère simplement comme un enfoiré.

Randy Orton défiera ensuite Triple H pour un match, se demandant si le Cerebral Assassin qui sommeille en lui était toujours là, mais Triple H décline dans un premier temps l’offre. Pour le faire changer rien de plus simple, Randy Orton n’a qu’à ramener Stephanie McMahon sur la table et mentionner les attribut masculin de Hunter qui seraient restées dans le sac à main de madame. Simple, et efficace visiblement.

Publicité

Drew McIntyre a confirmé dans un petit clip vidéo qu’il était positif au COVID-19 mais rassure en disant qu’il n’a aucun symptômes. Il conseille à tout le monde de bien respecter les gestes barrières et de porter un masque. Écoutez bien le champion.

Une histoire pas glorieuse

Lacey Evans a battu Charlotte Flair par tombé, aidée par Ric Flair qui a fait basculer sa fille en arrière pour que Lacey Evans puisse profiter du moment pour faire le tombé. Juste avant, Ric Flair avait empêché un tombé de Charlotte Flair sur Evans en mettant la jambe de cette dernière dans les cordes. On a peur de savoir dans quel genre d’histoire on nous embarque encore et même si c’est Charlotte Flair et qu’elle peut rebondir aisément, c’est pas très reluisant de la voir là-dedans.

Ce n’est par ailleurs pas plus reluisant pour Lacey Evans qui traine Ric Flair avec elle partout, et laisse entendre qu’elle le ramène chez elle.

Sheamus et Keith Lee semble en train d’enterrer la hache de guerre quand The Miz et John Morrison les interrompent pour se moquer d’eux. Lee et Sheamus les défient pour un match plus tard ce soir.

Elias et Jeff Hardy dont on pensait en avoir vu assez doivent s’affronter dans le match suivant mais Elias a une mauvaise nouvelle, il peut pas : il s’est blessé en enregistrant de la musique. Rock’n’roll le gars. Encore plus mauvaise nouvelle il affronte Jaxon Ryker.

Publicité

Jaxson Ryker a battu Jeff Hardy par tombé avec un roll up bien forcé et dont il s’était pourtant sorti avant le compte de trois, mais l’arbitre a compté trois quand même. Elias ayant distrait Hardy, ce dernier le rappelle avant qu’il ne retourne en coulisse. Jeff Hardy ne veut pas en rester là et demande à Elias de venir sur le ring et de se battre. Elias accepte et demande à Ryker de ne pas intervenir dans le match.

Jeff Hardy a battu Elias par tombé avec sa Swanton Bomb.

Keith Lee et Sheamus, des potes qui se taquinent

Keith Lee et Sheamus ont battu The Miz et John Morrison avec un Brogue Kick de Sheamus sur Morrison. Lee était sur le point de porter une prise mais Sheamus a fait un tag surprise pour entrer dans le match à sa place. On notera aussi le démontage du ring lorsque Keith Lee envoie Morrison dans l’un des coin du ring.

Publicité

On aurait pu croire que Keith Lee serait furieux envers Sheamus pour ce tag surprise, mais il n’en est rien. Du moins avant la pub.

Pendant ce temps là en interview, Triple H dit accepter le challenge de Randy Orton lancé en ouverture de ce show.

Retour sur le ring où finalement rien ne va plus entre Sheamus et Keith Lee qui maintenant se disputent. Du coup et bien… match. On sent bien qu’il faut meubler ce soir, il y a des absents.

Keith Lee a battu Sheamus par tombé avec sa Spirit Bomb. Finalement les deux catcheurs sont de nouveau copains après le match. Ils avaient juste envie de se mettre sur la tronche, pour le plaisir sans doute.

« Billy », tu es le suivant

On retrouve Drew McIntyre qui après son petit message d’utilité publique plus tôt ce soir doit tout de même nous parler de Goldberg et du défi qu’il lui a lancé la semaine dernière. Il avoue avoir été fan de Goldberg lorsqu’il était jeune mais sa rencontre avec lui la semaine dernière a un peu détruit son enfance. « Ne rencontrez jamais vos héros » dit-on. Il avoue qu’il ne voulait pas accepter le challenge en raison de leur différence d’âge dans un premier temps, mais il a changé d’avis lorsque Goldberg l’a attaqué. « Tu es le suivant » lui dit-il.

Publicité

Riddle compare son match de championnat contre Bobby Lashley a un pizza en discutant avec les Lucha House Party qui lui souhaitent bonne chance et lui conseille de surveiller ses arrières. Il prend l’expression au premier degré et ne comprend pas. C’est drôle ça.

T-Bar a battu Xavier Woods par tombé avec son Feast Your Eyes. Woods a été distrait par les autres membres de RETRIBUTION.

Kofi Kingston était par ailleurs absent ce soir. La WWE nous explique que le catcheur souffre d’une blessure à la mâchoire contracté lors d’une attaque du Hurt Business.

Bobby Lashley a battu Riddle par soumission avec sa Full Nelson.

Après le match Riddle prend le micro pour demander à MVP de revenir sur le ring et le défier pour un match. MVP accepte. C’est la troisième fois qu’un catcheur fait deux matchs à la suite ce soir, on sent vraiment de la part de la WWE le besoin de meubler cet épisode.

Riddle a battu MVP par disqualification lorsque Lashley est intervenu pour lui porter un spear. Riddle a eu le droit à un petit beatdown de ses deux adversaires du soir pour terminer.

Sauvez Drew Gulak

Pendant qu’AJ Styles se moque d’Adam Pearce quant à ses chances de battre Roman Reigns à Royal Rumble 2021, Drew Gulak vient annoncer sa participation au Rumble masculin, mais Pearce lui explique que ça ne va pas être possible. Gulak devra finalement battre AJ Styles pour mériter sa place dans le Rumble.

AJ Styles a battu Drew Gulak par tombé avec son Phenomenal Forearm, après que Gulak ait été effrayé par Omos à l’extérieur du ring. Il est bien loti le Gulak à RAW ça ne fait pas de doute.

En coulisse alors que Triple H se prépare pour son match contre Randy Orton, Keith Lee vient l’encourager et lui explique qu’il n’aurait rien contre l’idée de travailler une troisième fois ce soir pour le remplacer s’il le souhaite. Triple H le remercie mais préfère faire les choses lui-même.

Nia Jax et Shayna Baszler ont battu Mandy Rose et Dana Brooke par soumission avec a Kirifuda Clutch sur Mandy Rose. Heureusement que ce n’était pas le seul match féminin de cet épisode parce qu’en dehors de meubler l’épisode on ne voit pas trop ce qu’on en ferait sinon. Rose et Brooke se sont par ailleurs déclarées participantes au Rumble féminin avant le match.

Elle cause plus, elle lance des boules de feu

Triple H affronte donc Randy Orton dans le main-event mais si vous vous attendiez à un match vous allez être déçu. Déjà la WWE ne le mentionne pas comme un match mais un « combat », une bagarre. La cloche n’a pas sonné et cette affrontement a démarré environ cinq minutes avant la fin du show. Et il n’aura pas vraiment de fin.

Les deux catcheurs auront tout de même quelques instants pour une petite bagarre. Les coups de poing pleuvent et Triple H veut utiliser son Sledgehammer, et c’est là que l’on revient aux fondamentaux de RAW : le n’importe quoi.

Le Sledghammer de Triple H est soudainement en feu quand les lumière s’éteignent, teasant l’arrivée du Fiend. Puis soudain encore, Triple H disparait. Pouf. Où il est ? On ne saura pas, par contre Alexa Bliss est elle bien présente et regarde Randy Orton.

Plus loin dans le n’importe quoi, voilà qu’Alexa Bliss est capable de lancer des boules de feu et en envoie une en plein visage de Randy Orton qui vent la chose dans une prestation qui lui vaudra bien un oscar un jour. « Il pourrait bien être aveugle », observe brillamment Byron Saxton, perspicace comme jamais.

C’est sur cette image que ce termine cet épisode de RAW qui on le concède, a été écrit à la dernière minute après le test positif au COVID-19 de Drew McIntyre et de sans doute plusieurs talents dont les absences inexpliquées se sont remarquées ce soir : Asuka, Cedric Alexander, Shelton Benjamin, Ricochet et sans doute d’autres. Doit-on pour autant pardonner la pauvreté des histoires racontées ? Les fins de matchs bizarres, le meublage à outrance et le n’importe quoi du main-event ? On a un peu de mal, ne nous le cachons pas.

En haut