Actualité

L’ancien commentateur de catch Guy Hauray est décédé

guy hauray

L’ancien commentateur Guy Hauray est décédé en août dernier d’un cancer à l’âge de 77 ans.

Guy Hauray (à droite) - TVA Sports

Sa voix a bercé des jeunes enfants nés dans l’effervescence des années 1970 et 1980 lorsqu’il commentait avec son ami Edouard Carpentier les Superstars du Catch sur Canal+. À lui seul, Hauray a tracé la route pour la diffusion du catch américain en France et des générations de commentateurs qui l’ont succédé. Guy Hauray est décédé en août dernier.

C’est le site québécois TVA Sports qui rapporte la nouvelle, après s’être entretenu avec la veuve de Guy Hauray, Danielle, qui révèle que l’ancien commentateur nous a quitté au mois d’août dernier des suite d’un cancer qu’il combattait depuis plus de trois ans. Guy Hauray est décédé chez lui à Montréal, refusant de donner son dernier souffre dans un lit d’hôpital.

Le rêve américain

Né à St Malo en 1943, Guy Hauray était un combattant d’art martiaux, spécialiste de karaté et a même été champion du monde en 1965, demeurant aussi le premier occidental à battre les japonais dans cette discipline. Il déménage ensuite aux Etat-Unis l’année suivante où il devient coach pour des célébrités, collaborant avec des noms tels que Michael Douglas, Tina Turner, John Travolta, Cindy Lauper ou encore Jean-Paul Belmondo. Hauray rencontre Edouard Carpentier en 1977, l’une de plus grandes figures du catch au Québec.

En compagnie de Carpentier, ils commentent les galas de Lutte Internationale au travers de tout le Québec au cours des années 1980 avant d’être engagés tous deux par la WWF de Vince McMahon (Jr.) en 1985 pour la diffusion de ses shows en langue française. Guy Hauray devint proche de McMahon qui lui accordera toute sa confiance pour diffuser sa promotion sur les ondes francophones et deviendra même plus tard vice-président des relations européennes. Cette période permit à la WWF de se produire au cours des années 80 et 90 dans des salles mythiques parisiennes.

Publicité

Les années Canal

Les voix de Carpentier & Hauray arrivent en France dès 1985 sur la toute jeune Canal+ et y officieront jusqu’en 1994. Deux ans auparavant, Edouard Carpentier cède sa place à Raymond Rougeau tandis que Jean Brassard pris la place du commentateur français.

En pleine Monday Night Wars, il devient le coach personnel du propriétaire de la WCW Ted Turner et ce dernier l’invite avec Carpentier à réaliser un pilote d’un Nitro en français pour sa diffusion européenne, Hauray refusera, sachant les répercussions que cela provoqueraient lorsque Vince McMahon sera mis au courant. « Je n’étais pas intéressé à affronter Vince, c’était délicat pour moi. J’avais d’ailleurs refusé de lancer une promotion de lutte en France avec Canal +, car je sais ce que ça représente de faire compétition à McMahon » raconte-il.

Guy Hauray, titulaire d’un doctorat en psychologie cognitive et d’une maîtrise en anthropologie sociale, s’était depuis reconverti dans un tout autre domaine que le catch, le « Neuro-coaching ». L’ancien commentateur est finalement décédé en août dernier à l’âge de 77 ans.

En haut