Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 15 janvier

resultats smackdown 15 janvier 2021 kevin owens

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 15 janvier 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 15 janvier, Adam Pearce et Roman Reigns fignoles les détails de leur contrat avant de signer tandis que Nakamura et Cesaro reprennent du poil de la bête.

L’épisode s’ouvre avec Roman Reigns en pleine lecture du contrat pour son match contre Adam Pearce à Royal Rumble, et visiblement il y a quelque chose qui ne va pas. Paul Heyman lui assure qu’il va tout faire pour améliorer ce contrat et ajouter quelques stipulations au match.

Jey Uso et Shinsuke Nakamura pourraient démarrer leur match directement pour ouvrir le show, mais il a fallu que Uso reprenne le micro pour nous dire à quel point Roman Reigns est génial et que tout le monde devrait le remercier. Il s’annonce aussi participant au Rumble match et se voit bien gagner pour aller affronter Drew McIntyre à RAW. Eh oui il va pas de nouveau défier le cousin.

Shinsuke Nakamura qui comme nous s’impatiente finira par l’interrompre en entrant sur son ancien theme song, le faceturn se confirme. « Si ton cousin est le Big Dog, ça fait de toi son petit chien » lui répondra Nakamura avant de le mettre au tapis avec un coup de genou. Le match commencera après la publicité, histoire qu’il s’en remette.

Publicité

La remontada de Nakamura

Shinsuke Nakamura a battu Jey Uso par tombé avec son Kinshasa. Après que Nakamura ait contré un splash en levant les genoux, Uso a tenté un tombé en s’aidant des cordes mais l’arbitre Charles Robinson l’a vu — et si l’on en croit la discussion en coulisse après, ça sent pas bon pour lui. Cesaro est aussi venu pendant le match pour s’installer aux commentaires et annoncer sa participation au Rumble match.

Paul Heyman retrouve Adam Pearce pour lui annoncer que le programme a changé : son match contre Roman Reigns à Royal Rumble sera un match sans disqualification. Pas de quoi faire peur à Pearce qui signe sans discuter.

Pendant ce temps les Street Profits reviennent sur leur défaite face à Dolph Ziggler et Robert Roode la semaine dernière et compte faire de cette défaite une leçon.

Heyman retrouve Roman Reigns — qui discute avec Apollo Crews, bizarrement — et lui annonce que Pearce a signé le contrat pour le match et que ce sera sans disqualification. Mais le champion Universal veut plutôt un Last Man Standing.

Natalya a battu Liv Morgan par tombé avec un roll up. Billie Kay est entrée avec la Riott Squad habillée comme si elle faisait partie de l’équipe mais après avoir été pouruivie par Tamina qui accompagnait Natalya, elle a distrait Liv Morgan. En voilà une qui va voir sa période d’essai dans la Riott Squad terminée.

Publicité

Baron Corbin a battu Rey Mysterio par tombé avec son End of Days après que Dominik Mysterio ait tenté d’intervenir dans le match mais bloqué par son père. Le focus était surtout tourné sur Dominik installé aux commentaires en début de match que sur le match lui-même.

Bayley rejoue NXT saison 1

Bayley a désormais son petit talk show à elle. Intitulé « Ding Dong Hello », son premier invité est Bianca Belair dont elle se moque après l’avoir battu la semaine dernière, elle se moque aussi du fait qu’elle se fait appeler la EST de SmackDown et la défie à… une course d’obstacle. Bianca Belair rit (nous aussi mais nerveusement) et accepte le défi. C’est terriblement gênant.

Otis et Daniel Bryan s’entrainent avec Chad Gable quand ils sont interrompu par Kayla Braxton qui vient interviewer Bryan à propos de sa défaite de la semaine dernière contre Nakamura. Bryan dit le respecter et promet de gagner le Rumble. Cesaro interrompt, se moque de lui et le défie à un match. On accepte pour Bryan.

Publicité

Cesaro a battu Daniel Bryan par tombé après un uppercut qui vient contrer un coup de genou et son Neutralizer. Victoire inattendue et excellent match comme on pouvait s’y attendre. On osera même dire que c’est beaucoup trop bien pour se retrouver en plein milieu d’un épisode de SmackDown, mais en attendant on espère que 2021 sera aussi l’année de Cesaro.

Sasha Banks interrompt une interview de Carmella en coulisse, menace de s’attaquer à cette dernière mais Reginald le sommelier s’interpose. Banks s’occupera de Carmella plus tard, elle veut maintenant un match contre Reginald.

Apollo Crews a battu Sami Zayn avec un roll up et une main pleine de slip comme on dit là-bas. En dehors de ça bon match, même si le pauvre Sami Zayn sert ici de tremplin à la rivalité entre Big E et Apollo Crews qui s’affronteront une nouvelle fois vendredi prochain pour le titre Intercontinental.

À lire aussi : SmackDown : Big E défendra à nouveau son titre contre Apollo Crews

Adam Pearce la malice

On termine cet épisode non pas avec un match mais avec la signature du contrat pour le match de championnat Universal à Royal Rumble 2021 entre Roman Reigns et Adam Pearce. Après un petit jeu d’intimidation autour de la table, les deux rivaux signent finalement le contrat. « J’ai attendu toute la soirée pour que tu signes » lâche Adam Pierce dont on commence à comprendre qu’il a un tout autre plan en tête.

Publicité

Pierce quitte le ring et, au milieu de la rampe, fait mine de souffrir du genou. C’est pas de chance, mais comme il l’annonce à Roman Reigns, le contrat stipule qu’il peut choisir un remplaçant, et ce remplaçant n’est autre que… Kevin Owens.

Roman Reigns s’est fait berné et il n’aime pas beaucoup ça. On conseille le télétravail à Adam Pearce la semaine prochaine. Et les suivantes aussi, au cas où.

Un épisode de Friday Night SmackDown avec de bons matchs et un retournement de situation bienvenu quant à la carte de Royal Rumble et le titre Universal. On blâmera simplement Bayley qui veut rejouer à NXT saison 1 avec sa course d’obstacle.

En haut