Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 8 février

resultats wwe raw 8 fevrier 2021 drew mcintyre

Résultats de l’épisode de WWE RAW du 8 février 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Monday Night RAW du 8 février 2021, la carte d’Elimination Chamber se complète, les Flair nous mettent toujours mal à l’aise, Edge et Bianca Belair passent une tête et Randy Orton et Drew McIntyre remettent ça dans le main-event. Du moins, ils auront essayé.

Elimination Chamber en solde

Adam Pearce fait son entrée pour annoncer l’arrivée de Shane McMahon. On vous rassure, RAW Underground n’est pas de retour. Le fils McMahon a une autre annonce à faire : le main-event d’Elimination Chamber dans lequel Drew McIntyre défendra son titre de champion de la WWE, qui n’est autre que le match Elimination Chamber et ceux qui auront la chance d’y participer.

On passe sur le fait qu’ils ne prennent toujours pas le temps d’organiser des qualifications, faudrait pas donner l’impression qu’une chance au titre de la WWE ça se mérite. Pour les participants la WWE ne se foule pas non plus, en dehors du champion Drew McIntyre — qui est le seul participant en dessous de 40 ans tout de même — on retrouve AJ Styles, Sheamus, Jeff Hardy, Randy Orton et The Miz. Faudrait pas non plus donner l’impression que la WWE ait envie d’offrir une chance à un « jeune » talent.

Alors que Shane McMahon quitte le ring après l’annonce, il croise AJ Styles et Omos, qui dit venir donner un avant gout de ce dont il sera capable dans la cage en affrontant ce soir Jeff Hardy.  Shane McMahon n’a servit à rien mais fallait sans doute qu’il se montre un peu, McIntyre le croisera au retour de la pub, déjà prêt à rentrer chez lui et lui fait comprendre qu’il aurait bien aimé être mis au courant pour l’Elimination Chamber. C’est malin.

Publicité

AJ Styles a battu Jeff Hardy par soumission avec son Calf Crusher.

Matt Riddle, l’oeil au beurre noir croise Keith Lee, de retour à RAW après deux semaines d’absence. Lee remarque son oeil et lui demande s’il compte laisser tomber son idée d’affronter Lashley. Que nenni, Riddle n’abandonne pas mais Lee se verrait bien lui aussi affronter le champion des États-Unis. Riddle et Lee s’affronteront ce soir.

Sheamus n’est évidemment pas content, il voulait lui aussi un match simple contre Drew McIntyre et très énervé contre Adam Pearce dont l’Elimination Chamber est la décision.

Kofi Kingston et Xavier Woods ont battu T-Bar et Slapjack par tombé avec le Daybreak sur Slapjack.

Les Flair lavent leur linge sale à RAW

Lacey Evans et Ric Flair rejoignent le ring. Flair, après avoir fait comprendre qu’il ne reçoit pas d’ordre de la part d’une femme et encore moins de sa fille, dit voir beaucoup de potentiel en Evans et compte lui apprendre beaucoup de chose avant de prévenir Asuka: elle va venir la chercher elle et son titre de championne de RAW.

Publicité

Charlotte Flair interrompt pour expliquer à son père qu’elle n’a jamais refusé son aide, qu’elle s’en fout de qui il manage, elle ne veut juste pas qu’il la tire vers le bas. Evans répond en voulant lui faire comprendre qu’elle serait une meilleure partenaire pour Charlotte qu’Asuka, une idée qui plait beaucoup à papa Ric. Mais Charlotte ne veut pas de nouvelle partenaire, elle a encore Asuka et cela lui va très bien.

Evans apprend alors à Flair que si elle la bat dans un match ce soir, elle aura le droit à un match de championnat de RAW. Ric Flair ne veut par contre pas qu’elles se battent maintenant, mais après une petite bagarre, Charlotte Flair accepte le match.

Lacey Evans a battu Charlotte Flair par disqualification après que Flair ait poussé l’arbitre. Ric Flair sera impliqué rapidement dans le début du match, Charlotte évitera un moonsault d’Evans en levant les genoux et souffrira d’une épaule après la bagarre d’avant match. Pas terrible ce match, comme tout ce qui entoure cette storyline. 2021 et on doit encore supporter ce genre de chose ?

Publicité

Edge hésite encore pour WrestleMania

Les vainqueur et vainqueuses des Rumble Match sont là ce soir. Edge passe en premier pour nous donner des nouvelles quant à sa décision pour WrestleMania 37. Si après sa tournée de la semaine dernière il avait visiblement pris sa décision, le changement autour du match pour le titre de la WWE de Drew McIntyre le fait encore hésiter parce qu’il ne sait pas qui sortira champion d’Elimination Chamber.

The Miz, John Morrison et Angel Garza (oui pourquoi pas hein, on est content de le voir) interrompent Edge. Le Miz est là pour lui rappeler qu’il est Mr MITB et qu’il sera là avec sa mallette le soir de WrestleMania 37 au cas où l’envie de casher lui prendrait. Edge lui rappelle à son tour qu’il a quasiment lancé le concept MITB, et qu’il était déjà sur ses gardes là-dessus.

Bad Bunny, lapin malin

Damian Priest affronte Angel Garza dans le match suivant. Bad Bunny, qu’on n’est pas prêt de voir partir apparemment, accompagne Priest, Miz et Morrison qui n’ont pas ruéssi à faire ami avec le rappeur soutiennent eux Angel Garza. C’est mieux que rien, non ?

Damian Priest a battu Angel Garza par tombé avec son Reckoning. Bad Bunny s’est amusé à prendre à nouveau la mallette MITB du Miz, l’a lancée sur le ring ce qui a poussé Morrison à aller la chercher. L’arbitre ayant juste vu Morrison sur le ring a renvoyé en coulisse Mr MITB et JoMo. Bad Bunny pendant ce temps est allé distraire Garza pour permettre à Priest de terminer le match.

En interview Drew McIntyre fait le bilan sur tout les défis qui l’attendent : Edge et sa décision, le Miz et sa mallette, l’Elimination Chamber, Randy Orton ce soir. Il se sent comme un animal traqué mais il défie quiconque de venir le chercher. Il saura les recevoir.

Publicité

Pendant ce temps le match entre Asuka et Lacey Evans est officiel. Oui, même si Lacey Evans a gagné le match contre Charlotte Flair par disqualification, m’enfin pourquoi s’embêter avec les détails, hein ?

Au tour de Bianca Belair de faire son petit passage à RAW en tant que gagnante du Rumble. Elle ne compte pas révéler sa décision ce soir elle non-plus. Asuka vient la féliciter mais minimise ses chances face à elle si elle la choisi. Bianca Belair lui donne rendez-vous après Elimination Chamber, au cas où.

Keith Lee et Riddle ont le même but

Matt Riddle a maintenant le droit pour son entrée à : Deux claquettes géantes en 3D qui flottent au dessus du ring, un feu d’artifice lorsqu’il lance les siennes avec les pieds, et le tout en replay au ralenti. S’ils mettaient autant d’efforts dans le booking que dans ces effets spéciaux inutiles, on serait sans doute en train d’aimer cet épisode.

Keith Lee a battu Riddle par tombé avec sa Spirit Bomb. Bon match entre deux potes qui se connaissent bien, on n’en attendait pas moins. Rien à redire. Lashley viendra attaquer les deux catcheurs après l’affrontement avant de poser avec sa ceinture.

Dans une promo depuis les coulisses, Randy Orton qui affrontera Drew McIntyre dans le main-event le met en garde sur le fait que leur histoire n’est pas terminée et qu’il compte reprendre le titre à Elimination Chamber, et il est prêt à tout pour ça, même s’il faut tuer des légendes ou mettre le feu au Fiend.

Lana Nia Jax, et une histoire de fesses

Lana et Nia Jax s’affrontent dans un Tables Match. Pourquoi vous demandez-vous ? Eh bien pourquoi pas ? En attendant que le match ne commence, on nous remontre les neufs fois où Lana est passée à travers une table. Parce que c’est fun.

Lana a battu Nia Jax en la faisant passer à travers une table installée dans un coin en dehors du ring. C’était horriblement mauvais. Nia Jax a contrôlé la totalité du match jusqu’à ce que Lana esquive un Leg Drop sur le bord du ring et que Nia Jax oversell la douleur au point de lâcher un « Mon cul! Mon trou! » Les limites de la gênance ont clairement sauté.

Shayna Baszler a tenté d’attaquer Lana, mais Naomi qui était aux abords du ring est venu l’en empêcher. Eh bien du coup, match entre les deux. Allez on n’est plus à ça prêt.

Naomi a battu Shayna Baszler par tombé avec un roll up. Baszler est allée s’en prendre à Lana en plein match, comme ça sans raison, et s’est faite surprendre par le roll up en revenant dans le ring. Trois minutes de match.

On nous annonce que Bobby Lashley défendra son titre de champion des États-Unis contre Riddle et Keith Lee dans un match triple menace. C’est sans doute la partie la plus logiquement et simplement bookée de cette soirée, s’il fallait trouver un point positif à cet épisode.

Less Brogue Kick, Claymore

Arrive — enfin qu’on en finisse avec cet épisode — le main-event. Drew McIntyre contre Randy Orton. On sait déjà en allant dans ce match qu’on ne terminera pas la soirée de manière clean. Sheamus est rentré avec sa musique dès le début du match, y’a même pas de suspense.

Randy Orton a battu Drew McIntyre par disqualification après, vous vous en doutez, l’intervention de Sheamus qui a tenté de porter un Brogue Kick au champion de la WWE, mais ce dernier a réussi à l’esquiver, et c’est Orton qui a pris.

Ni une ni deux, après le match Drew McIntyre porte un Claymore à Sheamus pour terminer rapidement cet épisode. On est content que ces trois heures soient terminées.

Sans doute un des pires épisodes de Monday Night RAW qui nous ait été donné de voir depuis le début de l’année. On n’en peut déjà plus de ces histoires autour des Flair et de Lana et Nia Jax. On aurait pu avoir une rivalité certes basique entre Drew McIntyre et Sheamus, mais il y avait certainement plus à raconter là-dedans que dans un match Elimination Chamber. Elle part assez mal cette Road To WrestleMania du côté de RAW.

En haut