Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 26 février

resultats wwe smackdown 27 fevrier reigns bryan

Résultats de WWE SmackDown du 27 février 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown, Daniel Bryan veut sa deuxième chance au titre Universal et Bianca Belair nous fait par de sa décision pour WrestleMania 37.

Daniel Bryan veut une nouvelle chance

Que serait un épisode de Friday Night SmackDown sans une promo de Roman Reigns pour le lancer ? Depuis le début Roman Reigns demandait à Edge de le choisir pour WrestleMania 37. Pire, il l’implorait presque. Maintenant que c’est fait, il lui conseille de se rétracter, de ne pas réfléchir et de renter chez lui avec les même arguments que Randy Orton, il va lui faire du mal et il serait mieux avec ses proches. « Un homme comme toi n’a aucune chance contre un homme comme moi » termine-t-il avant que Daniel Bryan ne l’interrompe.

Plein de sarcasme, Bryan pointe du doigt le fait que Roman Reigns ait accepté de défendre son titre après l’Elimination Chamber et le fait que « certaines personnes » pense que Reigns est un lâche. Il le titille aussi sur le fait que son match de championnat n’était même pas le main-event du pay-per-view. Pour rééquilibrer les chances, Bryan défie alors Reigns à un autre match de championnat à Fastlane 2021.

Jey Uso, dans le rôle du mec véner à côté du champion calme, rappelle à Bryan qu’il a déjà perdu à Elimination Chamber et qu’il a déjà eu sa chance. Sans lui répondre, Bryan s’approche de Reigns pour lui faire face, avant que Jey Uso ne reviennent à la charge pour l’attaquer et le jeter du ring.

Publicité

Un match entre l’équipe de Edge et Daniel Bryan et celui de Roman Reigns et Jey Uso était visiblement dans les tuyaux selon Edge lui-même, mais avec ce qui vient de se passer dans le segment d’ouverture, Edge est un peu ennuyé et va s’en plaindre à Adam Pearce, qui lui répondra que l’affiche d’un match de championnat est bien plus intéressante. En attendant, Bryan et Uso s’affrontent ce soir et si Bryan gagne, il affrontera Reigns à WWE Fastlane. C’est un peu embêtant pour Edge, puisque dans ce cas, Daniel Bryan aurait le droit à nouveau à un match de championnat avant lui, et cette fois il serait à 100%.

Une petite vignette annonce que Bianca Belair nous fera part de sa décision quant à son match de championnat à WrestleMania. On y voit Asuka pour le titre de RAW, Sasha Banks pour le titre de SmackDown et… c’est tout. NXT n’existe plus et Io Shirai reste à la maison.

Chad Gable et Otis ont battu Rey Mysterio et Dominik Mysterio par tombé avec un splash.

Le nouvel Apollo Crews

Apollo Crews, après un récap de l’attaque sur Big E la semaine dernière nous apparait sous une nouvelle figure. Mais alors le changement total. Il vient maintenant du Nigeria, a désormais un accent, vient d’une riche famille africaine et a eu 5 femmes. Mais il est content maintenant il peut être lui-même. Le Black History Month n’est pas encore terminé, au cas où.

Apollo Crews a battu Shinsuke Nakamura par tombé avec un Olympic Slam. Au moins le match était bon.

Publicité

Paul Heyman vient annoncer à Roman Reigns que le match de Bryan ontre Jey Uso est officiel et que celui par équipe prévu pour Fastlane n’aura sans doute pas lieu, mais seulement si Daniel Bryan perd ce soir.

Tamina a battu Liv Morgan par tombé avec un spinning side slam. C’était court et heureusement, parce que Liv Morgan a pris cher. Tamina a dominé 90% du match.

Bianca Belair fait son choix

C’est l’heure pour Bianca Belair de nous annoncer qui elle affrontera à WrestleMania 37. Adam Pearce et Sonya Deville sont là pour l’accueillir tandis que sont diffusés des petits clips promotionnels sur les deux championnes pour hyper sa décision. Mais alors qu’elle est sur le point de faire son annonce, Reginald l’interrompt.

Publicité

Le sommelier dit à Bianca Belair qu’elle ne devrait pas choisir Sasha Banks, parce qu’elle ne sera pas capable de la battre, et la qualifie de ratée. La tension monte, mais Sasha Banks fait son entrée, interrompant le face à face.

« Ne parle pas à ma place » dit la championne à Reginald, avant de se moquer de Bianca Belair et d’expliquer qu’elle est meilleure qu’elle. Elle précise tout de même que Belair est la « seconde meilleure », c’est déjà pas mal. Bianca Belair annonce derrière à Sasha Banks qu’elle l’affrontera à WrestleMania, officialisant ainsi sa décision.

À lire aussi : Carte de WWE WrestleMania 37

Les Street Profits ont battu Sami Zayn et Baron Corbin par tombé avec un frog splash de Montez Ford. Dolph Ziggler et Robert Roode regardaient le match en coulisse.

En interview, Daniel Bryan ne pense pas Edge capable de battre Roman Reigns. Le canadien arrive justement pour lui rappeler que s’il gagne ce soir et à Fastlane, ils se retrouveront à WrestleMania. Perspicacité quand tu nous tiens.

Publicité

Cesaro ne cause pas, il swing

Seth Rollins rejoint le ring et se félicite de toutes les réactions qu’a suscité sa lettre envoyé en haut lieu à la WWE. Il est rapidement interrompu par Cesaro qui ne tarde pas à enlever son t-shirt parce qu’il vient pour la bagarre. Rollins s’excuse auprès de Cesaro, chante ses louanges en tant que talent mais ajoute aussi qu’il ne peut pas chopper le brass ring.

Mais tout va bien, Rollins le rassure, il peut lui enseigner comment réussir, il a juste à le suivre dans son mouvement et lui donne une semaine pour prendre sa décision.

Cesaro ne répondra rien d’autre qu’un Cesaro Swing avant de lui porter un bel uppercut pour terminer le segment. On pense qu’on a sa réponse.

Pas de match de championnat pour Bryan

Le main-event de cet épisode voit donc Daniel Bryan affronter Jey Uso dans un match simple, mais qui pourrait permettre à Bryan d’aller affronter Roman Reigns pour le titre de champion Universal à WWE Fastlane en cas de victoire.

Daniel Bryan contre Jey Uso s’est terminé en double count-out. Les deux catcheurs se sont battus à l’extérieur du ring et n’ont pas pu remonter sur le ring avant la fin du compte de 10 de l’arbitre.

Après le match Bryan renvoit Uso dans le ring et lui porte son Yes Lock, jusqu’à ce que Roman Reigns débarque et ne l’attaque. Mais Bryan se défend et porte à nouveau son Yes Lock, mais sur le champion Universal cette fois, jusqu’à ce que Jey Uso n’interrompe la prise.

Roman Reigns porte alors un spear à Daniel Bryan avant, à son tour, de porter un Guillotine pour terminer le segment. Personne n’est venu aider Bryan, et surtout pas Edge qui compte bien éloigner Bryan du titre. Reste à savoir si le match par équipe aura bien lieu.

En haut