AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite : Blood and Guts

resultats aew blood and guts

Résultats complets de AEW Dynamite : Blood and Guts.

Ce mercredi soir c’était Blood and Guts à l’AEW. L’Inner Circle et le Pinnacle s’affrontent dans le WarGames façon Jacksonville dans le main-event. Aussi au programme : Jon Moxley et Eddie Kingston contre Kenny Omega et Mickael Nakazawa ou un match entre Cody Rhodes et QT Marshall.

Avant l’épisode il y a eu un disclaimer: cet épisode spécial de Dynamite dont le nom laisse bien évidemment augurer quelques excès de violences (qui seront les bienvenus) n’est pas fait pour un public jeune. Vous êtes prévenus. Le show est indiqué être diffusé en direct, mais en réalité la première heure a été enregistrée et les personnes présentes sur place assistent à cette première heure sur écran géant — à noter que le son de la foule est quand même capté dans la salle. Tony Khan est par ailleurs venu sur le ring comme à son habitude avant chaque épisode expliquer que « Si vous n’êtes pas content, vous avez 45 minutes pour aller vous faire rembourser vos billets ».

UNE VICTOIRE CONTRE UN BEATDOWN

Le premier match de cette soirée est celui par équipe entre d’un côté Jon Moxley et Eddie Kingston et de l’autre Kenny Omega et Mickael Nakazawa qui pensait y échapper — tellement qu’il est resté habillé en civil, jusqu’à ce que Don Callis lui affirme qu’il va bien catcher. Omega aura avant le match le temps d’attaquer Moxley pour prendre l’avantage en début de match sur Kingston.

Jon Moxley et Eddie Kingston ont battu Kenny Omega et Mickael Nakazawa par tombé avec un combo clothesline et half and half suplex. Kenny Omega a quitté le match, il en a eu marre.

Publicité

Les Young Bucks arrivent sur la rampe pour interpeler Moxley et Kingston mais c’était un leurre : derrière attaquent les Good Brothers. À quatre, puis à cinq avec Omega qui revient, ils passent à tabac les deux faces.

Britt Baker sera en action ce soir, mais on apprend déjà que le match contre Hikaru Shida pour le titre de championne de l’AEW est officialisé : il aura lieu à AEW Double or Nothing 2021 le 30 mai.

CODY RHODES CALME QT MARSHALL

Retour à l’action avec le match entre Cody Rhodes et QT Marshall qui règlent leurs comptes après que ce dernier ait décidé de faire faux bond à la Nightmare Family.

Cody Rhodes a battu QT Marshall par soumission avec la Figure Four. Bon match, QT Marshall n’est pas la star du siècle mais quand il faut faire de bons match vous pouvez compter sur lui.

Anthony « One Punch Man » Ogogo débarque sur le ring avec un drapeau anglais, lance un pain dans le bide de Rhodes qui s’écroule, et le recouvre du drapeau. Simple. Efficace. On passe à la suite.

Publicité

Darby Allin attaque Scorpio Sky et Ethan Page durant une interview, mais étant seul il se fait vite maîtriser… et jeter du haut d’un escalier. Le but c’est de tester à quel point Allin est incassable ?

Retour sur le ring ou une certaine Julia Hart attend son adveraire, Britt Baker qui pour ce soir n’aura qu’un petit match d’exhibition donc. On n’aurait pas été contre un vrai match un peu plus long contre quelqu’un de déjà bien établit. C’est la futur championne, tout de même.

Britt Baker a battu Julia Hart par soumission avec son Lockjaw après quelques minutes d’affrontement où bien évidemment, elle a tout dominé.

Publicité

SCU REVIENNENT VERS LES TITRES PAR ÉQUIPE

Quatre équipes s’affrontent dans le match suivant pour la place de challengeurs aux titres de champions par équipe de l’AEW : Les Varsity Blondes, Jurassic Express (Luchasaurus et Jungle Boy), The Acclaimed et SCU.

SCU ont battu Varsity Blondes, Jurassic Express et The Acclaimed par tombé avec

Frank Kazarian et Christopher Daniels affronteront les Young Bucks la semaine prochaine pour les titres de champions par équipes.

On apprend aussi au court d’une interview de Kenny Omega par Tony Schiavone que PAC et Orange Cassidy s’affronteront à AEW Dynamite la semaine prochaine pour la place de challenger au titre de champion de l’AEW à Double or Nothing. Kenny Omega aurait voulu avoir PAC directement, mais Schiavone réitère, Orange Cassidy sera bien dans l’équation. Sans dire un seul mot de tout le segment, Orange Cassidy rejoint Omega qui se moque de lui et lui prend ses lunettes pour les donner à Nakazawa — qui va déjà mieux et porte toutes les ceintures du champion — avant de lui dire que comme les lunettes qui vont mieux à Nakazawa, Nakazawa serait plus crédible en champion que lui.

À lire aussi : Carte de AEW Double Or Nothing 2021

Publicité

On retarde encore le match Blood and Guts avec une autre interview. Miro vient annoncer, toujours au micro de Tony Schiavone, que la semaine prochaine il affrontera Darby Allin dans un match pour le titre de champion TNT.

DU SANG MAIS PAS BEAUCOUP DE TRIPES

C’est parti pour le main-event de cette soirée, ce pourquoi tout le monde est venu : le match Blood and Guts. Pour rappel, c’est un WarGames qui n’a pas le droit de s’appeler ainsi. Deux catcheurs commencent, et les catcheurs des deux équipes, ici Inner Circle et Pinnacle, entrent chacun leur tour. Tant que les deux équipes ne sont au complet dans la cage, le match ne peut pas être gagné.

Sammy Guevara et Dax Harwood sont les deux premiers catcheurs à démarrer le match dans la cage. Le Pinnacle a l’avantage pour ce match, alors Shawn Spears est le suivant et rejoint Harwood dans le beatdown de Guevara. Mais Ortiz arrive à la rescousse deux minutes plus tard. Harwood a déjà le visage en sang. Cash Wheeler débarque ensuite à la rescousse de son partenaires pour le sauver des mains de Sammy Guevara. À ce niveau du match si l’action et brutal et si certains saignent déjà, cela reste assez tranquille pour le moment, pas encore de spots impressionnants.

Impatient à l’extérieur du ring depuis le début, Santana rejoint à son tour l’action et calme l’ardeur des FTR tandis que Spears et Guevara continuent de se battre. Au retour de la publicité Wardlow et Jake Hager sont entrés dans la cage et finissent par s’affronter pour un combat entre gros durs. Il ne reste plus qu’à faire entrer les leaders des deux clans, MJF est le premier à rejoindre l’action avant Chris Jericho. La cloche sonne, le match peut enfin commencer. Les deux équipe se font face, chacune sur un ring, on remis les compteurs à zéro.

La pub est lancée, au retour de celle-ci on voit l’un des rings à moitié démonté, le mat retiré et une corde décrochée. Guevarra porte un Coast to Coast à Spears, pendant ce temps le reste de l’Inner Circle mutile MJF avec une fourchette — c’était Top Chef aussi ce soir. L’Inner Circle va dominer cette première partie du face à face entre les deux équipes.

Après une nouvelle coupure pub — qui ne rendent pas service au match du tout — Chris Jericho et MJF se retrouvent au sommet de la cage. Jericho lui porte son Walls, mais MJF contre avec un coup dans les noix et enchaine avec le Salt of The Earth. Le problème pendant ce temps c’est qu’on ne voit pas ce qui se passe sur le ring, les caméras se concentrent sur Jericho et MJF. La hauteur donne soudainement une idée à MJF. Il veut balancer Jericho du haut de la cage, Mick Foley est déjà prêt à lâcher ses félicitation (il va pouvoir les garder). Les autres membres de l’Inner Circle se rendent compte des intentions de MJF qui leur demande de ne pas monter, ou il jette leur leader. Les face décident alors d’abandonner le match pour sauver Chris Jericho. C’est beau. Mais c’est un peu décevant aussi.

MJF décide quand même de lancer Chris Jericho du haut de la cage, mais même la chute est décevante : on a l’impression de revivre l’explosion ratée avec cette fois un matelas trop visible sous des plaques en plastique souple. On n’arrivera pas à nous faire croire que la chute a été dure. Un véritable hommage à vos matchs de catch contre votre petit frère/petite soeur il y a dix ans, quand vous cassiez les lattes du lit. Alors on veut bien recevoir l’argument de l’âge de Jericho, de la prise de risque trop importante, mais dans ce cas là c’est simple : ne le faites pas et donnez au match une fin plus impressionnante. Ce serait tout aussi bien passé, voire mieux.

C’est dommage de finir là-dessus parce que l’ensemble du match, sans être incroyable dans ses spots, était très bon. La victoire du Pinnacle était nécessaire pour renforcer la crédibilité du clan, MJF pourra s’en vanter en l’absence de Jericho, mais elle fait tout de même un peu légère de cette manière.

En haut