Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 6 août

wwe smackdown 6 aout 2021 compressed

Résultats complets de l’épisode de WWE Smackdown du 6 août 2021.

WWE

Au programme de WWE SmackDown du 6 août : Finn Balor veut enseigner quelques leçons à Baron Corbin, Sasha Banks s’explique, un quid de John Cena ainsi qu’une chance pour Shinsuke Nakamura de toucher le titre Intercontinental.

Banks cherche trône et Papa Mysterio inquiet

Sasha Banks ouvre cet épisode. Elle entre sur les acclamations de la foule, qui disparaîtront très rapidement lorsqu’elle s’en prend à Bianca Belair. La Boss est revenue reprendre son trône après quatre mois d’absence. La championne débarque à son tour et rappelle à Banks que c’est bel et bien elle qui a voulu l’affronter à WrestleMania. Belair a n’a pas besoin de Banks et sait que Banks ne veut pas qu’elle brille.

Après quelques échanges houleux, les deux femmes se mettent d’accord pour un match de titre à SummerSlam 2021. Zelina Vega fait irruption et réclame un match contre Bianca Belair, qu’elle accepte volontiers.

Jey Uso a battu Dominik Mysterio. C’est toujours propre pour le fiston dans un ring. Le daron est quant à lui assez sceptique de voir sa progéniture aller au charbon de la sorte. Les frères Uso profitent d’un arbitre distrait pour prendre le dessus. Jey l’emporte en contrant un superkick et le transformer en splash.

Publicité

Les frangins Uso remettront en jeu les titres par équipes de SmackDown contre Rey & Dominik Mysterio lors de SummerSlam.

Second poteau Shotzi

Shinsuke Nakamura a battu Apollo Crews. Après avoir fait le tombé la semaine passée sur le champion Intercontinental, Nakamura l’affronte de nouveau avec la petite lubie actuelle de la WWE : s’il l’emporte, il peut réclamer un match de championnat.

Le japonais l’emporte par disqualification lorsque Commander Azzez l’attaque lors d’une tentative de tombé. Néanmoins, il a fait pire que mieux : Crews devra tout de même défendre son or.

En coulisses, Paul Heyman déclare à Kayla Braxton que Roman Reigns n’a rien à dire sur John Cena ou elle. Heyman repart assez enthousiaste et tombe nez à nez avec Big E, qui décide de lui rire au nez.

Tegan Nox a battu Tamina. Deux minutes et l’affaire est dans le sac. Nox retrouve son prénom et dispose de la moitié des championnes par équipes grâce à Shotzi qui lui a tiré un missile, permettant à sa partenaire de faire un petit paquet.  On trouvait ça bizarre qu’il n’y ait pas encore eu de roll-up.

Publicité

Edge contre Rollins, c’est officiel

Edge est parmi nous ce soir. Toujours sous les acclamations d’un autre monde de la foule, le canadien veut en finir avec Seth Rollins. Il se trouve similaires mais c’est bel et bien lui qui en sortira gagnant.

Rollins n’est pas là ce soir mais apparaît à l’écran via satellite. Bienvenue en 2008. Le Messiah se moque éperdument d’Edge en mentionnant ses blessures à la nuque mais surtout le domaine sensible de la famille. On attend l’intervention de Dom Torretto.

La Rated R Superstar en a assez et décide à son tour de se moquer de son rival. Seth Rollins n’est qu’une version édulcorée de lui-même et encore, il ne pourrait même pas faire tout ce qu’il a fait. L’ego de Rollins est blessé et celui-ci finit par accepter un match à SummerSlam. Oui.

Publicité

En coulisses, Finn Balor est furieux de l’attaque de Baron Corbin et que John Cena ait chipé sa place face à Roman Reigns. Il promet d’enseigner quelques leçons d’humilité à Corbin qu’il affronte ce soir.

À lire aussi : Bronson Reed, Bobby Fish, Mercedes Martinez… : Une nouvelle vague de licenciements touche WWE NXT

Belair en petites foulées

The Street Profits (Angelo Dawkins & Montez Ford) ont battu The Dirty Dawgs (Bobby Roode & Dolph Ziggler). Un match très court mais qui remet Ford sur les rails sur le retour après une blessure aux côtés.

Grosse réactions des fans pour Dawkins et Ford, qui effectue le tombé final avec un enchaînement d’un Spinebuster suivi d’un splash.

Bianca Belair a battu Zelina Vega. Tout à fait solide comme affaire, c’est plus simple quand on accorde du temps à Vega qui se cantonne à des matchs de moins de cinq minutes depuis son retour. Une performance bien aidée parc celle de la championne.

Publicité

Sasha Banks est venue passer une tête afin de mettre Belair en péril mais Vega n’a pas réussi à prendre l’avantage de la situation. Belair l’emporte avec son KOD.

Balor prêt à tout

Finn Balor a battu Baron Corbin. Un petit squash pour Corbin, ça lui apprendra de briser nos rêves. Il ne rentre même plus avec une musique d’entrée, il est si fauché qu’il ne peut même plus s’en acheter une. Cheh.

Une victoire facile mais un lot de consolation bien trop maigre. Le Prince veut affronter Roman Reigns. Il y a quelques années, il aurait accepter de s’être fait avoir mais maintenant, ce n’est plus la même affaire. Reigns, Cena… s’il faut avoir sa chance au titre Universal, il fera tout pour l’avoir.

Le champion fait son entrée et fait face à des chants « Cena » en boucle. Celui-ci était prévu pour cet épisode mais toujours aucune trace de lui. Reigns refuse que Balor ne mentionne Cena. Il n’existe pas. Il lâche ensuite le micro et approche l’irlandais.

Balor ne se laisse pas faire et frappe le samoan et envoie balader les frères Usos avec un énorme dive. Cependant, la Bloodline reprend le dessus. Reigns éteint l’ancien champion de NXT avec sa guillotine tandis que le nom de Cena est toujours autant en train de scander le nom de Cena alors que SmackDown rend l’antenne.

 

En haut