Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 9 août

wwe raw 9082021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 9 août 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de Monday Night RAW : Randy Orton est de retour et Bobby Lashley et MVP vont s’exprimer sur Goldberg. C’est tout ce qu’on sait. Toujours à demander plus, le programme se déroule en direct, évidemment.

Scène de ménage

Annoncé dans la soirée, Randy Orton est de retour ce soir après quelques bonnes semaines d’absences. La Vipère ouvre l’épisode sous une énorme acclamation. Vêtu d’un short et d’une veste RK-Bro, Orton semble être bien heureux dans sa vie, trop souriant même. Toujours se méfier d’un Randy Orton de bonne humeur.

Il nous souhaite même la bienvenue mais dès que Riddle débarque, l’humeur change instantanément. Ce dernier est content de retrouver son pote sous les attendrissements de la foule. Il lui demande où il était pendant tout ce temps, ça lui a rappelé le souvenir de son père parti chercher du lait il y a vingt-cinq ans. Les fans s’en fichent, ça préfère chanter « RK-BRO ! ». Riddle est enthousiaste quant à l’idée qu’ils puissent à nouveau faire équipe.

Orton lui demande pourquoi il ferait à nouveau équipe avec Riddle. Il préfère travailler seul. Le Bro se décompose mais n’a pas le temps d’exprimer sa tristesse qu’AJ Styles et Omos les interrompent. Styles se moque fortement de Riddle et lui fait remarquer combien Orton avait toujours été indigne de confiance. Voyant son interlocuteur encore plus triste, Styles continue de mettre la couteau dans la plaie avant qu’Orton ne lui dise de la fermer.

Publicité

Orton a expliqué qu’il était à la maison depuis sept semaines car il en avait marre d’entendre Styles parler. La seule chose plus grande que l’égo de Styles était cet abruti d’Omos. Vexé, le Phenomenal le défie pour un match ce soir. Défi accepté.

Orton tente de conclure le segment d’un RKO mais Styles comme Omos le contre. Riddle tente son coup mais se fait envoyer au tapis par le géant, sous le regard noir de la Vipère.

Le pauvre Corbin

Tiens, qui voilà ! Baron Corbin est en coulisse. Comment a-t-il réussi pour venir ici, il est tellement pauvre. Kevin Patrick explique que Corbin a utilisé le brand-to-brand invitational pour se rendre à RAW. Il a toujours besoin d’argent. Jinder Mahal l’a contacté pour lui faire une offre. Il doit affronter quelqu’un qui le peut décapiter avec une épée mais il doit le prendre le risque. Il n’a tellement plus une thune qu’il est sans-abri.

Ensuite, Drew McIntyre ne ressent aucune pitié pour Corbin et parle de la mauvaise personne qu’il a été et qu’il est toujours. Il a raconté une histoire où Corbin a battu un sans-abri et a pris le peu d’argent qu’il avait avant de voler son chien. Toujours des bonnes anecdotes à raconter ce bon vieux Drew !

Après que Patrick ait posé des questions sur son épée, McIntyre raconte que son épée avait été nommée en l’honneur de sa défunte mère, Angela. On a dit à Angela de se faire avorter lorsqu’elle était enceinte de lui, mais elle a refusé car elle aurait préféré mourir. Elle ne s’est jamais plainte quand elle a eu un cancer. Il a en quelque sorte transposé cela à sa colère envers Corbin. Il a dit à Corbin que le karma était une « plage ». Drew, depuis qu’il n’est plus champion de la WWE, il a vrillé.

Publicité

Drew McIntyre a battu Baron Corbin. On appelle un petit passage à tabac dans les règles. Alors qu’il se prépare à caler sa Claymore, Corbin saisit le micro et implore McIntyre de ne pas le frapper. L’écossais le qualifie de pathétique à ce que Corbin répond « Je sais » sous les éclats de rire de la foule. McIntyre lui demande de combien il a besoin et qu’il devrait prendre une douche.

L’ancien roi a besoin de 100 000 balles. McIntyre rigole et lui plante sa Claymore pour la victoire. Jinder Mahal et ses sbires débarquent mais sont intimidés par Angela. Depuis qu’il n’est plus champion de la WWE, Drew McIntyre se tape les pires programmes du roster principal. Force.

Pas sûr que ça plaise aux fans ça…

Karrion Kross a battu Jeff Hardy. L’heure de la vengeance a sonné pour le champion de NXT et cette fois-ci ça s’est bien mieux engagé pour lui. Même si Hardy résiste, Kross parvient à le piéger dans sa Kross Jackett pour le soumettre.

Publicité

La foule en a rien à carrer de Kross et lui chante même un petit « You Suck » qui n’a pas du tout le même ton que celui adressé à Kurt Angle. Ça sent fort le sapin.

Alexa Bliss a battu Doudrop. Une victoire qu’on doit à la petite Lily, que Bliss avait posé sur l’un des coins du ring. La foule a passé son temps à chanter qu’elle voulait Bray Wyatt, on la comprend. Doudrop avait le match en main avant qu’elle ne voit Lily lui faire un clin d’œil avec une CGI bien affreuse.

Doudrop est tétanisée et cela permet à Bliss de caler le petit paquet pour la victoire. Ne vous y méprenez pas, c’est Alexa Bliss qui est face dans cette affaire.

Priest en route pour Vegas

Sheamus a battu Ricochet. Un match de catch qualitatif à Monday Night RAW, faites évacuer tout de suite la salle. La voltige de l’un face à la brutalité de l’autre, ça fait toujours bon mariage.

Un spot assez spectaculaire voit Ricochet s’envoler sur l’irlandais sur la table des commentateurs. Sheamus reste toujours dominant et envoie valser son adversaire avec son Brogue Kick. Il assène même quelques coups de boule avec son masque en métal, il est taré.

Publicité

Damian Priest et vient provoquer le champion des Etats-Unis. John Morrison et The Miz sont là aussi. Priest affrontera JoMo juste après.

Damian Priest a battu John Morrison. Court mais intense. Priest domine et avant de planter son Hit The Lights, Miz l’arrose de son dripstick qu’il ignore complètement et prend sa victoire sur Morrison.

Priest se dirige ensuite vers le Miz, toujours dans sa chaise roulante et qui a par instinct de survie, se lève pour le cogner. Tout le monde se barre, il vient de cramer sa propre couverture. Miz n’est pas si blessé que ça et on sent le match avec Priest arriver. Espérons qu’il n’y aura pas de zombies cette fois-ci.

Sheamus doit revenir dans l’arène, Damian Priest le défie. Ne reculant jamais devant aucun défi, le champion accepte le match pour SummerSlam. Morrison tente d’attaquer Priest avant de manger une Brogue Kick, dont ce sera la destinée de l’irlandais le 21 août.

Quelques enseignements à apprendre

En coulisses, Mustufa Ali offre une nouvelle veste à Mansoor. Ce dernier s’excuse pour une défaite subie la semaine dernière. Ali lui dit d’arrêter d’y penser et lui confie qu’il fera mieux la prochaine fois. Il va apprendre quelques leçons.

T-BAR a battu Mustufa Ali. L’art de jobber, c’est beau non ? T-BAR pense avoir gagné mais la jambe d’Ali est sur l’une des cordes. Mace tente de faire taire Mansoor tandis qu’Ali tente de renverser le match. T-BAR le met au tapis avec son Feast Your Eyes.

Alors qu’il s’apprête à passe un mauvais quart d’heure, Ali est sauvé par Mansoor qui parvient à faire fuir les deux heels du ring.

Pendant ce temps-là, Akira Tozawa et R-Truth se déguisent pour tenter d’attaquer Reginald, toujours champion 24/7, mais s’en sort avec quelques flips.

Lashley est chafouin

Bobby Lashley et MVP sont là. Ils n’ont pas encore digéré ce qu’il s’est passé la semaine passée, surtout MVP qui se déchaine sur Goldberg. Il souffrirait de multiples blessures après son Spear. Seulement, celui de Lashley est meilleur.

MVP a un message pour le fils de Goldberg, Gage : que le daron n’a pas intérêt à se montrer à SummerSlam, sinon il y verra qu’il sera détruit et anéanti comme il ne l’a jamais vu. MVP est tout de même sympa, Papa pourra passer plus de temps avec son fils après cela.

Lashley saisit le micro pour dire « Tu n’es pas le prochain, tu es fini ! ».

Presque gagné

Sarah Schreiber demande à Rhea Ripley si elle est toujours confiante face à Nikki ASH après l’avoir vue battre Charlotte Flair la semaine dernière. Ripley donne du crédit à Nikki mais « presque » n’est pas assez bon pour rester championne.

Après la publicité Nikki ASH déclare à Schreiber qu’elle savait qu’elle devait être prête lorsque les choses ne se passaient pas comme elle le voulait. Ce soir, elle savait que son rêve pouvait devenir un cauchemar mais elle avait une veilleuse sous la forme de son esprit et de sa volonté. Oui. Nikki a dit qu’elle n’avait pas « presque » battu Charlotte la semaine dernière, elle l’a fait. Elle est presque sûre qu’elle battra Ripley ce soir et ferait ce qu’il fallait pour rester championne à SummerSlam.

Nikki ASH contre Rhea Ripley s’est soldé sur un no-contest. Après une bonne dizaine de minutes de combat, Charlotte Flair a débarqué pour attaquer ses deux rivales et poser ensuite avec la ceinture. Voilà tout.

Une vidéo voit Elias se diriger vers un feu de camp. Il se rappelle que WWE signifie « Walk with Elias » mais cela est désormais fini avant de jeter sa guitare dans le feu. Changement de personnage à venir ? Fais gaffe, tu peux aussi te faire pousser vers la sortie, on préfère Jaxon Ryker ici.

Schreiber interroge  Charlotte sur l’attaque de Nikki et Ripley. Elle dit qu’elles auraient dû savoir que l’attaque allait arriver. Elle se dit la femme la plus décorée de l’histoire de la WWE et tout le monde peut arrêter d’attendre sa chute. Elle prévoit de gagner le titre à SummerSlam.

SOS Amitiés, bonjour

Randy Orton a battu AJ Styles. Au moins, on finit RAW avec un match plutôt correct et bien solide sur les appuis. Orton l’emporte en contrant une Phenomenal Forearm en un RKO sous les acclamations de la foule.

Riddle arrive au ring pour féliciter son pote, Orton refuse dans un premier temps mais le rattrape et les deux hommes se câlinent finalement. C’est beau, magnifique.

En fait, on rigole. Quelques secondes plus tard, Orton porte le RKO sur Riddle pour clôturer le show. Le vrai Randy Orton est de retour.

En haut