All Elite Wrestling

Résultats de AEW All Out 2021

resultats aew all out 2021

Résultats complets de AEW All Out 2021.

AEW

Troisième grand rendez-vous de la All Elite Wrestling, AEW All Out 2021 a lieu ce dimanche soir. Au programme bien évidemment le retour de CM Punk sur le ring face à Darby Allin mais aussi Kenny Omega qui défend le titre de l’AEW contre Christian Cage ou encore Chris Jericho remettant en jeu sa carrière de catcheur à l’AEW contre MJF.

Britt Baker défendra elle le titre de championne de l’AEW contre Kris Statlander tandis que les Young Bucks les titres de champions par équipe de l’AEW contre les Lucha Bros dans un match en cage.

L’action de la soirée démarre avec le Buy In dans lequel s’affrontent Chuck Taylor, Orange Cassidy & Jurassic Express et Private Party & TH2 avec Matt Hardy à leurs côtés.

Les Best Friends & Jurassic Express ont battu Private Party & TH2 par tombé avec le Snare Trap de Jungle Boy sur Angelico. C’était sympa, du catch par équipe comme a l’habitude de nous proposer l’AEW, Hardy a bien évidemment tenté quelques petites distractions mais les faces sont sortis vainqueur.

Publicité

Après le match The Butcher a fait son retour et a attaqué Orange Cassidy, la Hardy Family a tenté de lui couper les cheveux mais plusieurs talents sont venus au secours des beaux cheveux blonds de Cassidy. Ouf.

Dan Lambert était encore là avec Scorpio Sky et Ethan Page pour une nouvelle promo toujours aussi fatigante pour nous dire qu’ils sont les meilleurs, les plus forts, pour se moquer des fans, etc. Qu’ils en viennent au fait où qu’ils nous laissent tranquille.

Miro le malin, Moxley le bienheureux

La carte principale du show s’ouvre avec Eddie Kingston contre Miro pour le titre de champion TNT.

Miro a battu Eddie Kingston par tombé avec un bicycle kick. Eddie Kingston l’a joué rapide et a surpris à quelques reprises son adversaires mais en bon heel le Bulgare s’est amusé à faire tourner l’arbitre en bourrique en retirant les protection du ring juste pour le distraire. Lorsqu’il menace de projeter Kingston dans le coin du ring l’arbitre s’interpose mais encore une fois, il ne voit pas le low blow qui permet à Miro de terminer le match.

On passe aux choses sauvages. Satoshi Kojima passe la porte interdite pour venir affronter Jon Moxley qui a encore eu un week-end bien chargé commencé du côté de la GCW.

Publicité

Jon Moxley a battu Satoshi Kojima par tombé avec son Paradigm Shift, le second du match qui clôt une bonne veille bagarre sans prétention comme on les aime, du classique qui fonctionne.

Après le match Kaze Ni Nare retenti dans l’arena. Personne n’entre, l’hésitation se lit même sur le visage de Jon Moxley mais si, il est bien là : Minoru Suzuki est entré pour aller défier Moxley. 41 minutes dans le show et on en est déjà là. Les deux catcheurs échangent quelques coups parce que Suzuki ne vient pas pour échanger quelques regards, et on aura sans doute le droit à un match plus tard.

On retourne dans les championnats avec le titre de l’AEW féminin de Britt Baker défendu face à l’alien des Best Friends Kris Statlander. Britt Baker est over comme pas permis, on a jamais autant apprécier la visite du dentiste.

Publicité

Britt Baker a battu Kris Statlander par soumission avec son Lockjaw, précédé par un Panama Pittsburg Sunrise parce que vous savez ce que ça veut dire. Excellent match.

Les Lucha Bros et le catch en équipe par excellence

On reste dans les championnats et on enchaine avec les titres par équipe de l’AEW. Les Young Bucks défendent leurs ceintures contre les Lucha Bros qui s’offrent une entrée chantée en live par un rappeur latino. Les Bucks entrent avec leurs partenaires de l’Elite et la barbe de Nick Jackson nous rappelle les heures les plus sombres de l’histoire de la pilosité faciale.

Les Lucha Bros ont battu les Young Bucks pour remporter les titres de champions par équipe de l’AEW. Quel incroyable match qui vient se placer parmi les meilleurs de l’année et sans doute l’un des meilleurs matchs en cage de notre époque.

Le catch par équipe à son meilleur, avec des équipes qui font le boulot à deux, de la brutalité et du spectacle à foison. La chaussure à punaises de Nick Jackson était de la partie, et le crossbody de Fenix depuis le haut de la cage ont fait notre soirée. Les étoiles vont pleuvoir sur ce match.

C’est l’heure de la Casino Battle Royale. Une bataille royale où les catcheuses entrent par groupe de cinq (il y en a quatre) et une entre seule, le Joker du match. Le Joker est cette fois sans grande surprise après le teasing fait sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines Ruby Soho.

Publicité

Ruby Soho a remporté la Casino Battle Royale en éliminant en dernier Thunder Rosa après un intéressant face à face. Soho s’offre à peine arrivée une chance au titre de championne de l’AEW.

Chris Jericho sauve sa carrière

Gros enjeu dans le match suivant. Chris Jericho met sa carrière de catcheur à l’AEW en jeu contre MJF dans ce qui doit être leur tout dernier match après des semaines de rivalités.

Chris Jericho a battu MJF par soumission avec le Walls of Jericho. Un match assez classique entre les deux catcheurs qui a dû être relancé lorsque MJF en portant un Judas Effect, réussi le compte de trois, mais avec le pied de Jericho dans les cordes. Heureusement à l’AEW on relance les matchs dans ces moments là, et la seconde partie aura profité à Chris Jericho.

La carrière de Chris Jericho est sauvée par la VAR. On se sent soudainement mieux.

CM Punk n’a rien perdu

Le match le plus attendu de cette soirée arrive ensuite. CM Punk fait son retour sur le ring après sept ans sans catcher pour affronter Darby Allin.

CM Punk a battu Darby Allin par tombé avec son GTS. C’était un match assez classique sans être mauvais, un peu trop lent peut-être pour Darby Allin qu’on a l’habitude de voir dans des bangers. C’est toutefois un plaisir non seulement de revoir CM Punk sur le ring mais aussi de se rendre compte qu’il n’a rien perdu. On espère quand même le voir dans des matchs un peu plus fous.

Après le match Sting vient serrer la main de CM Punk, qui relève Darby Allin pour lui serrer la main à son tour. Si jamais Tony Khan veut lancer les titres Trios il y’a peut-être une équipe, là.

À lire aussi : AEW All Out 2021 : CM Punk remporte son premier match en sept ans

C’est l’heure de la pause. QT Marshall affronte Paul Wight dans le match juste avant le main-event. Quel autre rôle voudriez-vous donner à ce match que la pause ?

Paul Wight a battu QT Marshall par tombé avec un Chokeslam. Allez on retourne au show, on a bien rigolé.

Aleister Black s’adresse à Dustin Rhodes qu’il affrontera mercredi à Dynamite, et il veut le voir énervé parce que ça le rend très prévisible. Pour l’énerver encore plus, il lui rappelle les raisons qui font qu’ils s’affrontent et l’attaque sur Cody Rhodes. On nous annonce aussi que le match entre Jon Moxley et Minoru Suzuki aura lieu mercredi. Pas le temps de se préparer, va falloir se mouiller la nuque.

Adam Cole et Bryan Danielson sont All Elite

Retour à l’action, Kenny Omega défend son titre de champion de l’AEW contre Christian Cage qui lui a déjà pris le titre d’Impact il y a quelques semaines lors du premier épisode de AEW Rampage.

Kenny Omega a battu Christian Cage par tombé avec un avalanche One Winged Angel depuis le coin du ring.

Le match est sympatique mais le public est KO. Assommé par tout ce qui s’est déjà passé de génial ce soir et terminé par le match entre Wight et Marshall. Mais il va se réveiller.

Après le match The Elite arrive pour passer Christian Cage à tabac. Kenny Omega prend le micro pour expliquer que plus personne ne pourra venir le battre, et que ceux qui peuvent « sont déjà mort ». Il faisait évidemment référence à Adam Cole… Adam Cole qui fait ses débuts sans grande surprise et qui vient se confronter à Kenny Omega. Mais c’est une ruse, Adam Cole est évidemment de mèche et rejoint l’Elite.

Mais ce n’est pas fini. Non, vous n’en avez pas encore eu assez. Arrive sans surprise Bryan Danielson sur une version rap de la Chevauchée des Valkyrie (franchement ça c’est pas cool). Daniel Bryan est All Elite, il rejoint les les faces de Jurassic Express pour sauver Christian Cage des griffes de The Elite. En même pas dix minutes, l’AEW a fait débuter Bryan Danielson et Adam Cole. Rendez-vous compte.

Tony Khan avait donc raison. AEW All Out 2021 est le plus grand show de catch que vous ayez vu ces dix dernières années. Au moins. On reparlera de cette soirée pendant très longtemps. Cette soirée où l’on a vu Minoru Suzuki, Ruby Soho, Adam Cole, Bryan Danielson faire leurs débuts ou encore les Lucha Bros s’offrir les titres par équipe dans l’un des meilleurs matchs de catch par équipe de l’histoire moderne ou Chris Jericho sauver sa peau. On a beaucoup de chance.

En haut