NJPW

Résultats de NJPW STRONG du 18 septembre — Fighting Spirit Unleashed 2021

njpw strong 18092021

Résultats complets de NJPW STRONG du 18 septembre 2021.

NJPW

Après plus d’un an à huis-clos au sein du Ocean Pavillon de Los Angeles, la NJPW peut enfin présenter son hebdomadaire STRONG devant une foule de fans américain à l’occasion de Fighting Spirit Unleashed 2021.

Au programme : Tomohiro Ishii contre Alex Coughlin, Hiroshi Tanahashi s’allie à Clark Connors et Karl Fredericks face à Bateman, Barrett Brown & Misterioso tandis que Juice Robinson défie Hikuelo dans un Tables Match.

Coughlin au défi, l’Ace rend fou

Tomohiro Ishii a battu Alex Coughlin. Dans les veines des Yota Tsuji ou Yuya Uemura cet été, Coughlin s’élance dans une série de matchs face à des têtes d’affiches de la New Japan. Face au Stone Pitbull, le moustachu ne s’est pas démonté et est allé au charbon. Le torse a fini rouge vif dès les premières minutes du combat.

Cela dure dix minutes et pourtant, rien nous la fait ressentir. Ishii a enseigné quelques bonnes leçons à son benjamin, qui lui tient tête, mais le Vertical-drop Brainbuster vient lui remettre les pendules à l’heure.

Publicité

Hiroshi Tanahashi, Clark Connors et Karl Fredericks ont battu Stray Dog Army (Bateman, Barrett Brown & Misterioso). Être l’Ace, c’est d’arriver au ring et rien que l’aura du catcheur met la foule en délire et qui risque de galvaniser chacun des participants du match.

Un superbe match, Fredericks et Connors démontrent une belle alchimie et aux côtés de Tanahashi, ils sont comme des gosses. En face, SDA sait comment s’attirer les foudres des fans. Les trois hommes fonctionnent bien ensemble, offrant ainsi une certaine dynamique au combat. Fredericks offre la victoire à son équipe avec sa Manifest Destiny sur Brown.

La soirée n’est pas pourtant pas terminée pour Fredericks. Ce dernier appelle Will Ospreay à venir au ring, qui s’exécute. Ça s’échange quelques noms d’oiseaux avant d’en venir aux mains. Ospreay en ressort gagnant avec sa Hidden Blade tout en déclarant « Je te verrai à Dallas, jeune homme ».

À lire aussi : NJPW G1 Climax 31 : Résultats du 19 septembre

Casser la table

Hikuelo a battu Juice Robinson. Après l’accident de Resurgence, on ose espérer que l’ajout de tables puisse aider à élever les enjeux de ce match. Ce fut bel et bien le cas. Robinson a mis de toute son énergie face à un Hikuleo qui commence peu à peu à s’approprier sa propre taille.

Publicité

Emporté par sa fougue, Robinson se fait avoir par lui-même en se jetant tel un insolant sur un Hikuleo gisant sur la table. Le géant s’en sort alors que Juice a cassé la table. Le Tongan Driver vientt l’achever.

Pour sa première devant une foule, cet épisode de NJPW STRONG est sûrement l’un des meilleurs de l’histoire du programme, comme s’il se lançait vraiment en présence des fans.


La semaine prochaine :

Publicité
  • Fred Rosser contre Ren Narita
  • Jay White contre Wheeler YUTA
  • Yuji Nagata et Nen Rarita contre Kevin Knight et The DKC
En haut