Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 11 octobre

resultats wwe raw 11 octobre 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 11 octobre 2021.

WWE

Au programme de WWE RAW cette semaine, les tournois King of The Ring et Queen’s Crown continuent, Big E et Drew McIntyre doivent s’entendre pour faire équipe, tout comme Bianca Belair et Sasha Banks pour faire face à Charlotte Flair et Becky Lynch.

Big E et Drew McIntyre dans le classique « peuvent-ils s’entendre ? »

Drew McIntyre ouvre cet épisode en tenue de ville — mais quand même avec son épée, il ne sort jamais sans. Il évoque son match de championnat WWE contre Big E à Crown Jewel, sait que son temps à RAW est compté, mais il sera ravi de démarrer à SmackDown en tant que champion de la WWE. Big E interrompt son challenger. Il dit comprendre le souhait de McIntyre, mais lui assure qu’il ne redeviendra pas champion. Il lui conseille de faire un choix : « se retirer des rails où se faire passer dessus par le train ». McIntyre dit aussi vouloir ressentir ce que c’est re gagner le titre face à un public.

Les Usos interrompent à leur tour — c’est encore wild card jusqu’à Crown Jewel pour rappel. Ils narguent le champion et son challenger, imagine une future confrontation à Survivor Series contre Roman Reigns que ce dernier gagnera évidemment selon eux avant de les défier à un match par équipe.

L’entente n’est pas au beau fixe, mais Big E et McIntyre feront bien équipe au grand dam de la créativité. Pourquoi chercher à proposer des rivalités à l’histoire bien travaillée quand on peut mettre deux rivaux en équipe et les faire se regarder en chien de faïence pendant le match. L’originalité ? Flemme.

Publicité

King Woods en route pour son sacre

On passe à l’action avec un match pour le tournoi King of The Ring. Xavier Woods, sans doute l’un des favoris du tournoi affronte Ricochet. Le favori de pas grand monde en coulisse.

King of The Ring : Xavier Woods a battu Ricochet par tombé avec un diving elbow drop.  Excellent match, et belle victoire de Woods qui semble très enthousiaste à propos de ce tournoi.

Cedric Alexander et Shelton Benjamin ont battu Mustafa Ali et Mansoor par tombé avec un Michinoku Driver d’Alexander sur Ali. Le match n’a pas duré deux minutes mais incroyable ça ne s’est pas terminé sur un roll up. En attendant Mustafa Ali est énervé. Il en a marre dit-il.

Crown Jewel approche. On booke une rivalité vite fait contre Mansoor, un match Crown Jewel, une victoire de Mansoor à domicile avec célébration, petit discours pour les saoudiens, drapeau et parade autour du ring, et la prince est content. Ne nous remerciez pas.

Queen’s Crown : Shayna Baszler a battu Dana Brooke par tombé avec un coup de genou. 1 minute 24 secondes montre en main. En mettant les matchs bout à bout on devrait avoir un tournoi d’un quart d’heure à la fin.

Publicité

On ne sait plus à combien de match on est autour des duos Orton/Riddle et AJ Styles/Omos mais ça doit faire beaucoup. Cette fois c’est Omos face à Riddle, qui tente d’invoquer Randy Orton avant le match en chantant son theme song. C’est rien, c’est RAW.

Omos a battu Riddle par tombé avec le tree slam. Après le match AJ Styles a tenté d’attaquer Riddle avec son Styles Clash, le theme song d’Orton a retenti alors Styles a demandé à Omos de surveiller derrière lui. Randy Orton est quand même apparu par magie dans son dos pour lui porter un RKO out of nowhere. C’est rien, c’est RAW.

Bobby Lashley, Goldberg, qui est le bad guy ?

Bobby Lashley est sur le ring pour parler de son match contre Goldberg à Crown Jewel. Goldberg n’est évidemment pas là ce soir. Une promo pleine de bon sens qui nous interroge sur qui est le heel ou le face dans cette histoire, puisque en dehors de se moquer de sa tenue Lashley soulève un bon point : le fait que Golberg le menace de mort.

Publicité

Lashley qualifie Goldberg de chien qu’il faut mettre à terre, et promet de mettre fin à sa carrière à Crown Jewel. « On ne peut pas tuer le All Mighty. »

Austin Theory a battu Jeff Hardy par tombé avec un roll up la main tenant le pantalon. Le match a été gêné par la bande du 24/7, Hardy en a profité pour porter le Twist of Fate mais Theory a pu échapper à la Swanton Bomb. Tout ça en deux minutes de match quand même.

King of The Ring : Jinder Mahal a battu Kofi Kingston par tombé avec son Khallas.

Championnes et challengeuses ne s’entendent pas

Charlotte Flair et Becky Lynch doivent faire équipe contre Bianca Belair et Sasha Banks dans le match suivant. Belair et Banks sont incapables de s’entendre sur celle qui doit commencer le match, les deux catcheuses se battent et comme de l’autre côté Charlotte Flair et Becky Lynch s’ennuient… eh bien elles se battent aussi. Adam Pearce et Sonya Deville viendront hurler un bon coup et relancer le match au retour de la publicité.

Charlotte Flair et Becky Lynch contre Sasha Banks et Bianca Belair n’a pas de fin. En tout cas pas de fin compréhensible. Personne n’a réussi à s’entendre, l’arbitre en a surement eu marre et a fait stopper le match. C’était n’importe quoi.

Publicité

Queen’s Crown : Doudrop a battu Natalya par tombé avec un roll up dans un match qui a duré, tenez-vous bien… trois minutes. C’est pas sérieux.

Pendant ce temps en coulisse les championnes par équipe Nikki ASH et Rhea Ripley en sont à faire des segments comiques avec John Morrison.

Mansoor est interviewé par Kevin Patrick mais Mustafa Ali, énervé, interrompt la discussion. Il le qualifie de perte de temps et le traite de loser. Mansoor n’a pas réagi alors Ali l’attaque. On va l’avoir ce match, on va l’avoir.

À lire aussi : WWE RAW : le point sur les tournoi King of The Ring et Queen’s Crown 2021

Drew McIntyre est bougon

On termine cet épisode avec le match par équipe entre d’un côté le champion de la WWE et son challenger, Big E et Drew McIntyre, et de l’autre celle des champions par équipe de SmackDown les Usos de passage dans la brand rouge.

Il est arrivé ce qui devait arriver. Big E a accidentellement frappé Drew McIntyre en voulant contrer Jey Uso, McIntyre s’est énervé et a retiré Big E du tombé qu’il faisait après un STO.

Big E et Drew McIntyre contre les Usos n’a pas eu de fin. Lui non plus. L’arbitre a demandé l’arrêt du match en voyant Big E et McIntyre se battre.

Les Usos attaquent leurs adversaires après le match, Big E et McIntyre tente de se défendre et le segment se termine avec un Claymore de McIntyre sur le champion de la WWE.

Un épisode de Monday Night RAW très ennuyeux. Le tournoi KOTR suit un court normal mais le tournoi féminin est expédié. Les matchs et segments autour des titres majeurs féminins et masculins sont d’une platitude incroyable, des scénarios réchauffés pour un build up de pay-per-view que l’on sent déjà décevant.

En haut