WWE

La WWE s’intéresserait d’abord au physique pour le recrutement, notamment chez les femmes

wwe recrutement tryout talent apparence

La WWE préfère désormais se focaliser sur l’apparence de ses nouveaux talents pour le recrutement.

WWE

Le talent passe après le physique pour ce qui est du recrutement à la WWE, surtout chez les femmes.

Le changement a été brutal pour la branche de développement de la WWE en cette année 2021. Le système de recrutement et d’entraînement installé par Triple H a largement été chamboulé : plus question de chercher les plus grosses stars du catch indépendant, désormais la WWE veut former des catcheurs et catcheuses elle-même, et tant pis si personne ne les connaît.

Le catch indépendant n’est pas totalement exclu par la WWE, mais celle-ci recherche désormais surtout des physiques impressionnants, des catcheurs qui en imposent juste avec leurs mensurations. Plus question d’amener des catcheurs trop petits, même s’ils sont talentueux.

À lire aussi : La WWE présente les premiers athlètes du programme NIL

Publicité

Chez les femmes c’est encore différent, comme le rapporte Dave Meltzer dans le dernier numéro de Wrestling Observer Live après les récents tryouts tenus à Las Vegas. On savait déjà que la WWE ne voulait plus recruter de femmes au-delà de 25 ans, mais selon le journaliste le critère de l’apparence compterait désormais beaucoup.

Là non plus le catch indépendant n’est pas écarté pour le recrutement, mais si la catcheuse présente bien selon les critères de la WWE, celle-ci aurait plus de chance de rejoindre le Performance Center.

Des changements qui se voient déjà depuis quelques mois, notamment avec la nouvelle version de WWE NXT et le programme Next In Line visant à recruter uniquement des athlètes universitaires venant d’autres sports.

En haut