Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 1er juillet

resultats wwe smackdown 1er juillet 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 1er juillet 2022, dernier épisode avant WWE Money In The Bank 2022.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 1er janvier 2022, on cherche le dernier participant du MITB Ladder Match chez les hommes, Corbin et Moss se livrent une dernière bataille pendant que Pat McAfee attend une réponse.

Dernier épisode de WWE SmackDown avant WWE Money In The Bank 2022 et on nous ressort le segment promos des participants du MITB Ladder Match perchés sur des échelles tandis qu’ils discutent de leurs chances. Seul Omos n’a pas d’échelle, parce qu’il est grand.

Ils sont rapidement interrompus par le Miz qui lui aussi veut sa place dans le match, puis Ezekiel, puis Happy Corbin, puis Madcap Moss. C’est le brouhaha, tout le monde se dispute. Adam Pearce et annonce une bataille royale avec tout ce beau monde, mais juste pour le fun, histoire de calmer les esprits.

Very Happy Corbin

Un match entre le Miz, Madcap Moss, Happy Corbin et Ezekiek aura lieu dans le main-event pour désigner le dernier participant au MITB Ladder Match. On apprend dans le même temps que Kevin Owens n’est pas en mesure de catcher.

Publicité

Happy Corbin remporte la bataille royale. Omos a éliminé Ezekiel, Madcap Moss et le Miz pour commencer. Seth Rollins s’est éliminé lui-même après avoir fait face à Omos (c’était marrant) avant de manger un RKO de Riddle aux abords du ring. Riddle, Sheamus et Drew McIntyre ont tous les trois éliminé Omos sous une grosse pop. Sheamus a un peu plus tard éliminé Riddle, Corbin prend un Helluvah Kick et disparaît sous la première corde. Drew McIntyre élimine Sami Zayn, puis Corbin revient pour éliminer Sheamus et Baron Corbin pour remporter le match. Oui, tout seul.

Interviewé après sa victoire, Corbin est heureux, tellement heureux qu’il peut « péter des arcs-en-ciel ». Par contre, pas question de parler du défi lancé par Pat McAfee, aucune réponse de la part de Corbin.

En interview à son tour, Natalya se moque de la carrière de Rousey à Hollywood et sait qu’elle va la faire abandonner ce samedi parce que le Sharpshooter est plus fort.

Le match entre les New Day et les Viking Raiders n’a pas eu lieu. Les New Day ont évoqué les Viking Raiders, et ces derniers sont venus les attaquer une nouvelle fois. On les appelle visiblement « les nouveaux et vicieux Viking Raiders », comme l’ont dit les commentateurs.

Liv Morgan s’illustre avant le MITB Ladder Match

Le Fatal 4-Way pour la place dans le MITB Ladder Match dans le main-event est officialisé. Happy Corbin, Madcap Moss, Ezekiel et le Miz s’affronteront dans le main-event.

Publicité

Asuka, Liv Morgan et Alexa Bliss ont battu Raquel Rodriguez, Lacey Evans et Shotzi par tombé avec l’Oblivion de Liv Morgan sur Shotzi. Est-ce que cette victoire annonce du bon pour Liv Morgan ? On l’espère.

Les gagnantes célèbrent leur victoire après le match lorsque Becky Lynch qui était à la table des commentateurs attaque Asuka et s’enfuit rapidement du ring.

Sonya Deville vient signaler à Adam Pearce en coulisse qu’elle a formulé une plainte en haut lieu parce qu’il l’a mise dans un match handicap la semaine dernière et le gifle.

Publicité

Que du respect entre les Usos et les Street Profits

Les Usos et les Street Profits participent à une session de questions/réponses, des questions posées par Kayla Braxton qui viennent supposément des fans. Première question pour les Usos à qui l’on demande s’ils ont peur de perdre les titres de champions par équipe et de la possible réaction de Roman Reigns. Les Usos se moquent de la question et rappellent qu’ils dirigent RAW et SmackDown. La réponse fait rire Montez Ford qui pense que c’est Roman Reigns qui dirige, les Usos eux vont chercher la nourriture à l’épicerie.

Deuxième question pour les Street Profits cette fois. Il est question de leur défaite de WrestleMania et d’un problème qu’auraient entre eux les deux catcheurs, une rumeur qu’ils rejettent sur les dirtsheets. Montez Ford affirme qu’ils vont mettre fin à l’héritage de la Bloodline et qu’ils vont démarrer le leur ce samedi soir.

Les Usos s’énervent, se rapprochent des Street Profits et leur disent qu’ils les respectent, mais tout en citant la catchphrase de ces derniers, la fumée est à eux. Les Street Profits terminent en clamant qu’ils sont les élus.

Fashion faux pas

C’est l’heure pour Max Dupri de dévoiler ses deux premier client. Et ça dépasse tout ce qu’on a vu récemment sur un show de la WWE niveau segments bien perchés. Ses deux clients sont donc Mace et Mansoor, qu’il faut désormais écrire de la manière suivante : « ma.cè » et « mån.sôör ».

Les deux clients sont présentés un par un par Max Dupri, qui nous révèle sa nouvelle passion pour la mode, et descendent la rampe à la manière de mannequins et prennent la pose, avant de faire un deuxième passage tous les deux.

Publicité

Un segment assez long pour ce qu’il représente, mais on veut le nom du mec qui a eu l’idée. Est-ce qu’il sait qu’il écrit pour un show de catch ?

Après une petite interview de Ronda Rousey qui répond à celle de Natalya assez simplement en assurant qu’elle va la battre ce samedi, on passe en revue la carte de WWE Money In The Bank 2022, avant de passer au main-event.

À lire aussi : Carte finale de WWE Money In The Bank 2022

Madcap Moss rit le dernier

Le main-event oppose donc The Miz, Madcap Moss, Happy Corbin et Ezekiel dans un Fatal 4-Way avec à la clé la dernière place dans le Money In The Bank Ladder match de ce samedi soir.

Madcap Moss a battu Ezekiel, Happy Corbin et The Miz par tombé en profitant du End of Days sur Moss de Corbin qu’il projette dans le coin du ring et fait le tombé à sa place.

Grosse pop pour Madcap Moss pour cette victoire et cette sélection dans le MITB Ladder Match.

Madcap Moss célèbre sa victoire sur le ring, Happy Corbin est à terre contre la barrière du public pendant que Pat McAfee qui attend toujours la réponse à son défi se moque de lui.

L’épisode de SmackDown de cette semaine fait son boulot de go-home de Money In The Bank sans faire dans l’extraordinaire. Seulement quatre matchs dont une bataille royale, mais un bon main-event tout de même. En attendant, l’absence du champion Universal & WWE se fait toujours ressentir. Et même pas de Gunther pour combler.

Voir aussi

En haut