Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 2 janvier

resultats wwe raw 2 janvier 2023

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 2 janvier 2023.

WWE

Au programme de WWE Raw ce 2 janvier 2023, premier épisode de l’année et en direct de Nashville dans le Tennessee, Bianca Belair contre Alexa Bliss pour le titre de championne de RAW et Austin Theory contre Seth Rollins pour le titre de champion des États-Unis.

La Bloodline prend RAW en otage

On commence dans le dur avec les membres de la Bloodline qui mettent le bordel aux abords du ring, retournent la table des commentateurs et attaquent des agents de sécurité. Kevin Owens entre micro en main. Sami Zayn le coupe tout de suite et explique qu’ils prennent le show en otage et que c’est de la faute d’Owens.

Owens ne comprend pas trop et dit avoir oublié ce qu’il voulait dire et qu’il veut juste frapper Zayn. Il s’avance vers le ring mais Adam Pearce entre avec d’autres agents de sécurité pour dire qu’il n’est pas question de laisser la Bloodline libre de mettre le bordel ce soir, il veut en terminer. Il envoie quelques-uns des agents sur le ring qui, sans surprise, se font maîtriser et écraser par Sikoa.

Kevin Owens se rend finalement sur le ring, Pearce fait entrer plusieurs catcheurs qui n’avaient pas grand-chose à faire ce soir et la Bloodline est poussée hors du ring. Avant que ces derniers ne se sauvent, Adam Pearce leur annonce qu’ils ne vont pas s’en sortir comme ça : Ils devront catcher ce soir.

Publicité

Plus tard dans les coulisses, Adam Pearce annonce qu’il y aura deux matchs : Elias contre Solo Sikoa dans un Music City Street Fight, et un trois contre trois entre Kevin Owens & The Street Profits et Sami Zayn & The Usos.

Alexa Bliss déraille (encore)

Retour sur le ring où le premier match de la soirée doit avoir lieu. Bianca Belair défend son titre contre Alexa Bliss.

…Et le match Belair contre Bliss ne connaîtra pas de fin. Alexa Bliss a craqué lorsqu’un type avec un masque de Bray Wyatt est apparu en ringside, puis son logo a flashé sur l’écran. Après cela elle attaque l’arbitre, puis passe Bianca Belair à tabac, l’envoie contre les poteaux, les marches du ring ou dans les barrières du public. Bianca Belair repart en civière.

Un heelturn ultra-téléphoné pour Alexa Bliss, mais on aurait bien voulu avoir le droit à un match qui va jusqu’au bout.

Bloodline vs. RAW

Le match suivant est le Music City Street Fight programmé plus tôt ce soir entre Elias et Solo Sikoa. Elias aurait bien voulu pousser la chansonnette mais Sikoa l’interrompt pour faire son entrée et sonner le début du match.

Publicité

Solo Sikoa a battu Elias par tombé avec un spinning solo sur un piano à queue. Le match est brutal, de nombreux instruments y sont passés et un certain musicien nommé Hardy a même tenté d’intervenir en frappant Sikoa avec sa guitare. Sans effet.

On reste dans le Bloodline vs. RAW avec le match à trois contre trois. Sami Zayn et les Usos font leur entrée pour affronter Kevin Owens et les Street Profits.

Sami Zayn et les Usos ont battu Kevin Owens et les Street Profits par tombé avec un Helluvah Kick sur Montez Ford.

Publicité

La Bloodline poursuit son attaque sur leurs adversaires après le match, Solo Sikoa se joint à ses partenaires mais ils ont bientôt rejoint par les Brawling Brutes et Drew McIntyre qui font le ménage sur le ring et virent les heels.

Dexter Lumis a battu Chad Gable par tombé avec un roll up contrant un autre roll up.

La WWE diffuse un petit clip vidéo sur le retour de Cody Rhodes à WrestleMania 38 et sa rivalité avec Seth Rollins qui en a découlé. Sorte de petit teasing pour un retour prochain.

Becky Lynch veut sa revanche

Damage CTRL font leur entrée pour une promo. Bayley se vante de sa victoire sur Becky Lynch qui ne tarde pas à interrompre la promo. Elle dit que Bayley s’exprime comme quelqu’un qui a inventé la roue alors qu’elle n’est que sur une roue de hamster, répétant inlassablement la même chose, et la qualifie de « Karen » qui a toujours besoin de l’aide des autres pour s’en sortir.

Lynch dit aussi qu’elle a remarqué que Dakota Kai et IYO SKY ne sont finalement pas les larbins de Bayley mais le contraire, et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elles ne se retournent contre elle.

Publicité

Becky Lynch poursuit en défiant Bayley à un nouveau match, mais celle-ci refuse en riant et propose un match par équipe. Kai et SKY contre Lynch et une partenaire de son choix. Lynch n’a personne à appeler sur le moment, alors elle propose de les affronter toutes les deux toute seule.

Le match commence alors avec Becky Lynch seule face à ses adversaires, mais Mia Yim viendra durant le match pour prêter main-forte à Lynch.

Dakota Kai et IYO SKY ont battu Becky Lynch et Mia Yim par tombé avec son Moonsault sur Yim, qui venait de porter un Eat Defeat à Kai.

En interview Alexa Bliss explique qu’elle n’a pas perdu le contrôle contre Bianca Belair, bien au contraire : Elle a pris le contrôle dans l’esprit de la championne qui sait très bien qu’elle sera une menace pour elle. Elle n’a pas dit son dernier mot quant au titre.

On revoit l’arrestation de Dominik Mysterio chez son père lorsque lui et Rhea Ripley ont une nouvelle fois tenté d’entrer et d’attaquer Rey Mysterio. On retrouve ensuite le fils du luchador dans une promo (dans une pièce toute blanche) où il dit à quel point cela a été dur pour lui et que la prison l’a changé.

À lire aussi : Matt Cardona tease une apparition à WWE Royal Rumble 2023

Austin Theory sauve son début d’année

Le main-event de cet épisode est donc le match de championnat des États-Unis. Austin Theory défend une nouvelle fois sa ceinture contre Seth Rollins.

Austin Theory a battu Seth Rollins par tombé avec son A-Town Down pour conserver son titre.

Une vingtaine de minutes de match durant lequel on n’a pas échappé aux classiques heel qui veut abandonner l’affrontement en partant avec sa ceinture, et au ref bump lorsque Theory a envoyé accidentellement Rollins dans l’arbitre. Un second arbitre viendra faire un tombé après un Pedigree, mais trop tard. Cela n’enlève cependant rien à la qualité du match qui devrait être le dernier entre les deux avant longtemps.

Un épisode de WWE Raw sans grandes avancées autres que celle d’Alexa Bliss qui confirme pour lancer 2023 son heelturn attendu. Austin Theory marque le coup de son côté avec une belle victoire clean sur Rollins.

Voir aussi

En haut