Preview

WWE Royal Rumble 2023 : Qui a ses chances chez les hommes ?

wwe royal rumble 2023 participants chances

Qui a ses chances de remporter le Rumble masculin cette année à WWE Royal Rumble 2023 ?

WWE

Qui pourra pointer le logo de WrestleMania dès ce samedi soir ? Voyons un peu qui a ses chances de remporter le Rumble masculin cette année.

Ce samedi soir a lieu WWE Royal Rumble 2023, pay-per-view dans lequel trente hommes et trente femmes se feront passer par-dessus la troisième corde jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un·e. Un chanceux et une chanceuse qui gagneront leur ticket pour l’un des deux main-events de WrestleMania 39.

À quelques jours du show et alors que quelques favoris se dégagent du lot, on fait le tour des participants annoncés (plus quelques autres pas annoncés) et de leurs chances de remporter le match.

Bobby Lashley

Il y a sans aucun doute un gros projet pour Bobby Lashley à WrestleMania. La reformation du Hurt Business est sur les rails et le catcheur vient de retrouver son rival Brock Lesnar qui a fait son retour à WWE Raw pour lui coûter une nouvelle fois le titre de champion des États-Unis.

Publicité

Se dirige-t-on vers un match entre Lashley et Lesnar à WrestleMania ? Si tel est le cas, sa victoire au Rumble est une hypothèse à écarter.

Santos Escobar

On ne sait pas encore quel est le projet pour la Legado Del Fantasma dans le roster principal, mais pour le moment il est peu possible que le main-event soit dans les perspectives du groupe.

Seth Rollins

Le nom de Seth Rollins circule pour une bonne place sur la carte de WrestleMania 39, peut-être pour un titre majeur. Et vu la popularité du bonhomme ces derniers mois, il serait possible que deux anciens membres du Shield se rencontrent à Los Angeles au printemps.

Le Rumble sera aussi pour lui l’occasion des retrouvailles avec Cody Rhodes, et ces deux-là pourraient finir à coup sûr dans le final four voir l’un contre l’autre dans la dernière ligne droite du match.

Ricochet

On le retrouve sous de meilleurs auspices depuis que Triple H est en charge du booking, auteur avec Gunther notamment d’excellents matchs pour le titre Intercontinentla, mais sa victoire dans le Rumble ne nous paraît pas vraiment probable.

Publicité

Cody Rhodes

Bien sûr, qui d’autre ? Cody Rhodes c’est LE favoris de l’année. La WWE a préféré ne pas jouer la carte du retour surprise, tout le monde s’en doutait déjà, mais depuis des semaines c’est un clip promo à chaque show pour nous montrer sa préparation pour son retour.

Rhodes lui-même le dit, il compte reprendre là où il s’était arrêté, et on se doute bien qu’il n’a pas fait son retour à la WWE pour beurrer les sandwichs.

Baron Corbin

À moins que le Rumble ne devienne un tournoi de poker, aucune chance.

Publicité

Austin Theory

La reconstruction du personnage d’Austin Theory repris en main par Triple H est parfaite. Un Theory sérieux, déterminé, prêt à tout qui fait un bon upper-midcarder. Le main-event c’est encore trop tôt, alors celui de WrestleMania, n’espérons pas trop vite non plus.

Mieux vaudrait trouver un adversaire de taille à Theory pour WrestleMania. On ne sait pas dans quel état sera Logan Paul, qui rêve d’affronter John Cena, d’ici WrestleMania mais il risquerait de passer en priorité. Cependant, si le Marine est libre durant ce week-end, il faudra le faire ce match.

Kofi Kingston

Comme chaque année on peut facilement prédire ce que fera Kofi Kingston dans le Royal Rumble, et ce ne sera pas la victoire. Quelques petites acrobaties pour s’éviter une élimination et un bon moment pour le public et puis rendez-vous l’année prochaine.

Gunther

Le leader d’Imperium, toujours champion Intercontinental, pourrait créer la surprise. Il n’est dans aucun des plans de la WWE qui circulent parmi les rumeurs pour les main-events de WrestleMania 39, mais sa victoire n’aurait rien de malvenue. Cependant on imagine plutôt un grand match de championnat Intercontinental pour l’ex-WALTER à WrestleMania.

Omos

Son rôle pourrait être, à l’inverse de Kofi Kingston, celui qui résiste à l’élimination mais en gardant les pieds bien rivés au sol, avant qu’un groupe de Superstars ne parvienne à s’en débarrasser. Oui, aucune chance, mais vous le saviez déjà.

Publicité

Rey Mysterio

S’il est actuellement à SmackDown pour s’éviter de nouvelles confrontations avec son fils, ce dernier n’est jamais loin comme en témoignent les vidéos qui l’ont montré s’incrustant chez son paternel pour l’agresser avec Rhea Ripley. Il est fort possible que WrestleMania 39 soit la scène d’une confrontation musclée entre père et fils. Alors pas de victoire au Rumble cette année.

Drew McIntyre

Drew McIntyre n’a pas eu de chance ces derniers mois. Grand champion de la WWE durant la pandémie de COVID-19, son aura s’est cassée avec le retour du public. En témoigne cette terrible défaite à Wales pour Clash at The Castle contre Roman Reigns — un moment pas aidé par la promo/chanson qui a suivi avec Tyson Fury.

Son nom circule tout de même dans les possibles plans de la WWE pour les main-events de WrestleMania 39, sa victoire n’est pas improbable mais elle ne semble pas très opportune actuellement face aux possibilités qui s’offrent à la WWE.

Karrion Kross

Il en rêve sans doute, et il serait bien le seul.

Sheamus

L’actuel partenaire de pintage et de ring de Drew McIntyre a eu une bonne année 2022 grâce aux Brawling Brutes, sa place dans un main-event de WrestleMania ne serait pas volée, mais comme pour McIntyre le moment ne semble pas propice au catcheur cette année.

À lire ausi : AB1 va diffuser WWE Royal Rumble 2023 et Elimination Chamber 2023

Braun Strowman

Champion Universal un peu par accident — il a remplacé Roman Reigns au pied à WrestleMania 36 — gardant la ceinture bien au chaud en attendant le retour du Tribal Chief, mais peu de chance que cela se reproduise de sitôt pour lui. Comme pour Omos, ses adversaires devront sans doute s’y mettre à plusieurs pour s’en débarrasser, à moins que Gunther ou Omos ne s’en charge avant.

The Miz

On espère juste pour lui qu’il participera au match parce que ces derniers mois n’ont pas été brillants. Triple H ne nous semble pas plus fan du Miz qu’il ne l’était il y a une dizaine d’années.

Sami Zayn

Voilà une idée intéressante. Surprenante aussi, mais après les derniers mois qu’a vécus Sami Zayn au sein de la Bloodline, on ne serait absolument pas surpris de le voir dans le match — Roman Reigns lui a dit qu’il ne voulait pas le voir avant le Rumble samedi, confirmant à demi-mot sa présence et peut-être sa participation — et pas surpris non plus de le voir gagner, renforçant l’idée dans la tête de Reigns que Sami Zayn cherche à lui nuire, à prendre sa place.

En tout cas, l’idée d’un main-event entre Sami Zayn et Roman Reigns à WrestleMania 39 a de quoi donner envie. La perspective d’un match incroyable.

Roman Reigns

Vous voulez de la surprise ? Imaginez un peu que Roman Reigns décide de participer au match. Il prend en main son destin de WrestleMania, entre dans le match à la dernière minute après avoir battu Kevin Owens et parvient à la victoire pour bien faire comprendre que plus personne ne pourra le battre. Après plus de deux ans de règne et de domination sans égal, on peut envisager de telles surprises de la part de la WWE.

Un tel scénario ouvrirait la porte à une route vers WrestleMania inédite où il faudra trouver de nouvelles manières de booker les main-events de WrestleMania, trouver un ou des challengers au champion WWE et Universal, et donner envie de suivre le show durant cette période où l’on aimerait de grands moments et de l’inattendu. Roman Reigns est une option qu’on a envie d’envisager.

La WWE a cette année laissé beaucoup de places aux participations surprises pour le Royal Rumble, seule la moitié des participants a été annoncée pour le match masculin. On peut s’attendre à la participation de catcheurs de NXT comme le champion Bron Breakker histoire de le préparer au roster principal, un retour d’AJ Styles s’il est remis de sa blessure à la cheville, un retour de Edge est aussi possible durant le match. D’autres comme Butch, Ridge Holland, Cedric Alexander, Shelton Benjamin Bronson Reed, Shinsuka Nakamura, Dolph Ziggler, Elias, Mustafa Ali et bien d’autres auront sans doute leur place dans le match.

Voir aussi

En haut