Résumé

WWE 205 Live du 3 octobre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode les débuts de Kalisto à 205 Live, et un match entre Cedric Alexander et Jack Gallagher.

Premier match de Kalisto à 205 Live

Kalisto ouvre cet épisode pour parler de son arrivée dans la division Cruiserweight de la WWE, qu’il en est ravi parce qu’il est parmis les gars qui travaillent le plus dur qu’il a jamais vu… quand le champion Enzo Amore l’interrompt. Amore lui dit qu’il est le luchador le plus chanceux d’Hollywood, parce qu’il vient de rejoindre le Zo Show.

Mais Kalisto l’interrompt à son tour pour lui dire qu’il n’a jamais mérité le titre, et qu’il en a la preuve avec les images du low blow porté à Neville lors du match de championnat, ce à quoi Amore répond « Gagner c’est gagner ». Il dit que même si les fans se plaignent, ils signent des autographes à ceux qui demande à la sortie des aéroports parce qu’il est là pour donner aux gens ce qu’ils veulent — Sasha Banks a sans doute froncé les sourcils en entendant cela. Les gens veulent des matchs à 205 Live, alors il va leur donner un: Kalisto affronte Ariya Daivari tout de suite.

Kalisto affronte donc Ariya Daivari. Enzo Amore est reparti en coulisse pour regarder le match. Daivari a eu beaucoup d’occasion de prendre le dessus sur Kalisto mais c’est le luchador qui remporte le match avec son Salida Del Sol.

Proposition n°8 : non retenue

Drew Gulak a un match ce soir mais avant, c’est l’heure d’une nouvelle proposition de son Powerpoint. Après avoir rappelé à un spectateur qu’on ne chantait pas dans son 205 Live idéal, il propose la huitième proposition: pas de flip, mais son adversaire du soir, Mustafa Ali, entre pour le match… suivit d’Akira Tozawa qui fait le tour du ring avec ses « AH! » avant de s’installer en ringside pour regarder le match.

Mustafa Ali affronte et bat Drew Gulak par tombé avec le 0-5-4. Tozawa aura évidemment distrait quelque peu Gulak, et Ali ne va pas se gêner pour aller à l’encontre de la proposition n°8.

On nous annonce que Rich Swann et TJP s’affronteront à nouveau la semaine prochaine.

Cedric Alexander soft ? Pas si sûr

Brian Kendrick est en interview en coulisse. Il dit qu’il a dela compassion pour Cedric Alexander, parce que pendant ce temps Jack Gallagher est dans le vestiaire en train de réfléchir à des manières de le blesser en vue du match qui les opposera dans le main event de cet épisode. Kendrick enchaîne ensuite sur Enzo Amore, disant qu’il aurait du le soutenir, se souvenant avoir fait face à un vestiaire jaloux de lui dans le passé. Kendrick dit qu’il rejoint Daivari et soutiendra le champion à l’avenir.

Il revient ensuite à Alexander, disant qu’il a hâte de voir Jack lui botter les fesses parce qu’il représente l’actuelle génération des catcheurs : il est soft. Avant qu’il ne puisse terminer, Alexander attaque Kendrick par derrière et le laisse au sol avant de partir.

Jack Gallagher affronte donc Cedric Alexander. L’anglais se concentre sur le genou d’Alexander mais ce dernier parvient à retourner la situation à son avantage en s’emparant du parapluie de Gallagher pour attaquer ce dernier, lui offrant la victoire par disqualification.

Après le match Alexander continue de s’en prendre à Gallagher, jetant celui-ci dans le coin du timekeeper, l’attaquant sur la table des commentateurs avant que les arbitres viennent séparer les deux adversaires. L’épisode se termine sur Alexander défiant Kendrick et Gallagher de remonter sur le ring. Toujours aussi soft Alexander ?

Cliquez pour commenter
En haut
//ad6media