SmackDown Live

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live du 13 février

Résumé et résultats de l’épisode du 13 février de SmackDown Live où Dolph Ziggler et Baron Corbin jouaient une place dans le championnat de la WWE.

WWE

Au programme de WWE SmackDown Live ce mardi soir on se dirige vers Fastlane, s’il reste encore un peu moins d’un mois avant le prochain pay-per-view de la brand bleue, le match pour le titre de champion de la WWE se décidait ce mardi soir tandis que la rivalité entre Daniel Bryan et Shane McMahon ne s’arrange pas vraiment.

Dolph Ziggler et Baron Corbin devaient ainsi s’affronter pour une place dans le triple menace entre champion de la WWE AJ Styles, Kevin Owens et Sami Zayn qui allait ainsi devenir un Fatal 4-Way comme décidé la semaine dernière par Shane McMahon.

Charlotte Flair a continué sa croisade contre la Riott Squad en affrontant cette fois Sarah Logan, Bobby Roode a lancé un nouvel open challenge pour défendre son titre de champion des États-Unis, tandis que les New Day affrontaient Shelton Benjamin et Chad Gable.

Le match Ziggler/Corbin n’aura pas lieu, Kevin Owens et Sami Zayn l’ont décidé

On ne perd pas de temps, le match entre Dolph Ziggler et Baron Corbin ouvre l’épisode… Enfin devait. Baron Corbin n’arrive pas. Son theme song se relance une fois, toujours pas de Corbin à l’horizon. La raison: il est en train de se faire passer à tabac en coulisse par Kevin Owens et Sami Zayn qui sont de nouveau copains pour le moment. Nous priver d’un match de Corbin c’est tout sauf heel les gars.

Ils se dirigent ensuite vers le ring pour offrir le même traitement à Dolph Ziggler qui tente bien de se défendre et semble même enjoué d’aller se battre contre eux, mais il ne résiste pas bien longtemps. Pendant ce temps on se demande ce que font Daniel Bryan et Shane McMahon.

Baron Corbin tente de revenir se venger mais souffre encore et reprend un second petit passage à tabac pour finir KO par terre. Kevin Owens et Sami Zayn s’en sortent pépouze, pour le moment.

Le second match de cet épisode a bien lieu. Charlotte Flair affronte Sarah Logan de la Riott Squad. Becky Lynch et Naomi s’incrustent aux abords du ring parce que pourquoi pas, ça ajoute du monde sans doute. À part quelques embrassades celles-ci n’interviendront pas dans le match. Un bon affrontement pour Sarah Logan mais une victoire pour Charlotte Flair.

Shane McMahon et Daniel Bryan se réveillent enfin, surtout Shane. Il est furieux contre Owens et Zayn et explique Ziggler et Corbin auront leur opportunité pour entrer dans le match pour le titre de champion de la WWE. Dolph Ziggler affrontera Sami Zayn tandis que Baron Corbin affrontera Kevin Owens, et s’ils gagnent leur matchs, ils entreront dans le match de championnat.

Baron Corbin gagne sa place dans le match de championnat

Le match entre Baron Corbin et Kevin Owens a lieu tout de suite et Baron Corbin se débat bien malgré la souffrance due à l’attaque du début de cet épisode et parvient même à remporter le match de manière clean en contrant une Pop up Powerbomb en un End of Days.

Baron Corbin ira donc bien à WWE Fastlane combattre pour le titre de champion de la WWE face à AJ Styles, Kevin Owens et Sami Zayn qui n’est pas très ravi de l’apprendre en voyant le match en coulisse.

Jinder Mahal ruine l’Open Challenge

Bobby Roode arrive pour un nouvel open challenge afin de défendre son titre de champion des États-Unis. On se demande quand le RKO de la semaine dernière va revenir sur le tapis quand celui-ci demande implicitement à ce que Randy Orton réponde au défit de Roode plutot que de l’attaquer par surprise comme la semaine dernière.

Il a de la chance, Randy Orton débarque pour l’open challenge… mais Jinder Mahal débarque lui aussi pour narguer Orton à propos du classement Top 10 de Bryan dans lequel il n’est que neuvième alors que Bobby Roode est cinquième.

Bobby Roode explique de son coté qu’il a du respect pour Orton mais que s’il est neuvième, c’est parce que les autres Superstars sont sans doute fatigués de se faire attaquer par surprise d’un RKO.

Le segment se termine en bagarre, le match n’a pas lieu. Un segment à oublier tellement on n’a aucune idée de qui est en rivalité avec qui et pourquoi. Donnez du challenge à Bobby Roode que son règne soit un minimum intéressant, parce que là…

PANCAKES DAY

Les New Day sont sur le ring et à l’occasion du Pancakes Day, Big E va tenter de battre le record du plus grand nombre de pancake mangés en huit minutes, qui est de 113. Mais alors qu’il commence Shelton Benjamin et Chad Gable débarquent et interrompent l’épreuve.

Ils viennent pour le match qui doit les opposer et pour les provoquer, ils renversent quelques pancakes au sol. Big E perd son sang froid.

Au retour de la pub les deux équipes s’affrontent comme prévu, Big E et Kingston sont sur le ring. Une distraction va profiter au New Day, l’arbitre ne verra pas le tag de Gable et un Midnight Hour va offrir la victoire aux New Day.

En interview, Dolph Ziggler affirme qu’il est revenu pour une chose qu’il n’a jamais faite dans sa carrière: headliner WrestleMania.

Dans une pièce sombre, les Usos nos explique que personne aujourd’hui ne peut les battre. Les Bluedgon Brothers ne semblent pas d’accord avec cette affirmation en le démontrant en cassant une télévision dans laquelle ils apparaissent.

Dolph Ziggler ira lui aussi à Fastlane

En coulisse, Kevin Owens demande à Sami Zayn de ne pas perdre et de ne pas le décevoir. Sami Zayn lui se dit déjà déçu.

Le match entre Sami Zayn et Dolph Ziggler commence et c’est un bon match qui aurait pu se terminer de la même manière que celui de Kevin Owens avec un premier finisher de Sami Zayn contré par un Zig Zag. Mais le End of Days est plus fort que le Zig Zag dont se relève Sami Zayn.

Dolph Ziggler remporte tout de même le match mais après un second Zig Zag qui contre un second Helluvah Kick. Y’a pas de hasard.

Ziggler ira lui aussi à Fastlane concourir pour le titre de champion de la WWE, AJ Styles que l’on a pas vu de la soirée doit être ravi de tout ces challenger.

Cliquez pour commenter
En haut