Greatest Royal Rumble

Triple H justifie l’absence de femmes au Greatest Royal Rumble mais espère insuffler un changement dans le futur

Les femmes catcheront en Arabie Saoudite dans les années à venir, selon Triple H.

Frederick M. Brown/Getty Images

Le Greatest Royal Rumble approche. Ce vendredi la WWE présentera un gigantesque show de six heures depuis Jeddah en Arabie Saoudite et il y a une chose difficile à occulter : la présence inexistante des femmes sur la carte de l’événement. Si l’ambition de la part de la WWE d’en mettre plein les yeux à l’Arabie Saoudite n’est plus à démontrer, celle-ci assume tout autant de mettre en retrait ses dernières avancées en terme de catch féminin et d’inclusion en général face aux lois rétrograde d’un pays.

Jusque-là la WWE était restée silencieuse sur le sujet et espérait sans doute que la chose passe de manière totalement transparente. Pas de chance pour la compagnie de Stamford, puisque le sujet des femmes sur la carte du show a quelque peu effacé le build-up de celui-ci dans les médias ces dernières semaines.

Interviewé par le journal britannique The Independant, Triple H vient agiter le drapeau blanc et répond en parlant d’une « culture différente » qu’il faut respecter, justifie l’implantation de la WWE dans le pays mais espère tout de même insuffler un changement dans le futur en s’appuyant sur les quelques évolutions que subit le pays actuellement.

Je comprends que les gens se posent des questions, mais vous devez comprendre que toutes les cultures sont différentes et ce n’est pas parce que vous n’êtes pas d’accord avec certains aspects de celles-ci qu’elle n’est pas intéressante.

Vous ne pouvez pas dicter à un pays ou une religion la manière dont ils doivent faire les choses, mais cela dit, la WWE est en plein women’s evolution dans le monde et vous ne pouvez pas changer les choses en restant éloignées de celles-ci.

La WWE devrait s’installer durablement dans le pays. Celle-ci a signé un partenariat qui lui permettra d’aller s’y produire régulièrement dans les dix prochaines années et Triple H espère ainsi qu’au fur et à mesure des années, les femmes pourront monter sur le ring en Arabie Saoudite.

Pour le moment, les femmes ne pourront pas s’affronter lors de cet événement, on a eu des discussions à propos de ça, nous croyons et nous espérons que dans les quelques années à venir elles le pourront. Il s’agit d’un changement culturel important en Arabie saoudite.

Le pays est en plein changement de la manière dont ils gèrent tout ça — les positions changent, les droits changent, tout comme la manière dont les femmes sont traités dans la société. Nous pensons que c’est une bonne choses et nous sommes heureux d’être au cœur de ce changement.

Pour justifier ses propos, Triple H rappelle qu’aux Emirats Arabe Unis à Abu Dhabi il y a quelques mois, la WWE a proposé un match féminin pour la première fois. Sasha Banks et Alexa Bliss s’affrontaient dans des tenues adaptés, cachant une grande partie de leur corps. La WWE insiste par ailleurs sur le fait que ce match était le premier match de catch féminin dans le pays, mais Impact Wrestling avait en réalité pris les devant en 2010.

En parlant de changement culturel dans le monde, il y a à peine quelques mois nous étions à Abu Dhabi et nous avons présenté le tout premier match féminin, avec un public de femmes, d’hommes et de petits garçons dans le public qui avaient les larmes aux yeux.

Le public chantait « This is hope » (c’est de l’espoir) — ça c’est un changement culturel.

Cliquez pour commenter
En haut