Indies

CEO x NJPW : La présence gênante de Chasyn Rance, fiché délinquant sexuel, et les explications de Kenny Omega

Kenny Omega a du s’expliquer sur la présence d’un catcheur fiché délinquant sexuel lors d’un show qu’il a produit avec la NJPW.

CEO (capture d'écran)

Vendredi dernier avait lieu un show organisé en collaboration entre la New Japan Pro Wrestling et le CEO Gaming Championships à Orlando, « CEO x NJPW » à l’occasion du passage de la promotion japonaise aux États-Unis, à quelques jours du show G1 Special in San Francisco.

Si le show n’a pas fait beaucoup parlé question catch, la présence d’un catcheur sur la carte n’était pas du gout de tout le monde et pour cause, celui-ci est fiché dans l’État de Floride comme délinquant sexuel.

Chasyn Rance, catcheur indépendant est fiché comme délinquant sexuel depuis des accusations de pédophilie en 2010. À l’époque le catcheur apparait dans une émission télévisé de la chaine VH1 « Tool Academy », quand une jeune fille accompagnée de sa mère porte plainte contre le catcheur, révélant avoir eu des relations sexuelles sous l’influence de drogues et alcools avec lui alors qu’elle n’avait que quinze ans au moment des faits en 2008. Emprisonné en juillet 2010, Rance a finalement été libéré sous caution.

Chasyn Rance continue depuis les faits de catcher sur le circuit indépendant dans de petites promotions, bien qu’il soit apparu ces dernières années à la NWA, la FIP ou plus récemment à la Defiant Wrestling anglaise pour un match.

Son apparition au show de la NJPW au CEO pose ainsi problème et a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux, à tel point que Kenny Omega, responsable du booking et de la production de ce show, a du s’en exprimer.

Voilà le truc : j’ai produit tous les matchs à partir du deuxième dark match. J’ai donné aux équipes carte blanche pour le premier dark match. Pas d’entrée, pas de theme song. Et ils ont eu un match. J’ai rencontré Chasyn une fois en 2004, son nom me paraissait familier. L’autre type je l’ai jamais rencontré. En dehors de leur histoire ou quoi que ce soit, cette équipe nous a été d’une grande aide dans la préparation du show. J’ai pensé que leur donner l’opportunité de faire un dark match était la moindre des choses pour les remercier. Je suis embêté que des gens se soient sentis mal par rapport à leur implication, mais à aucun moment j’ai eu l’impression de travailler avec des criminels ou quoi que ce soit de la sorte. Comme j’ai dit plus tôt, ils ont été très polis et aidant pendant toute la durée du show. Pour la prochaine fois, je n’utiliserai que ceux avec lesquels je suis absolument familier/à l’aise.

« J’ai fait une terrible erreur »

Mais au moment de cette première déclaration, Kenny Omega n’a pas l’air de réaliser le problème et fait marche arrière dans une seconde, expliquant qu’il n’a pas réalisé avant de voir le problème sur les réseaux sociaux et qu’il a fait « une terrible erreur » en autorisant Chasyn Rance à catcher ce soir-là, comme il avoue dans une nouvelle déclaration postée sur son compte Twitter.

Je suis très fier de ce que j’ai personnellement produit [lors de cette soirée] mais j’ai fait une terrible erreur en autorisant un match impliquant un catcheur local dont je ne suis pas familier (tout en admettant que j’ai déjà rencontré Chasyn en 2004, beaucoup de choses peuvent arriver en 14 ans). Je suis terriblement désolé pour toutes les personnes qui ne se sentaient pas en sécurité ou sentis personnellement offensé par sa présence lors du show. Je vais personnellement rembourser toutes les personnes présente qui n’ont pas pu profiter pleinement du show pour cette raison.

Il ajoute aussi ne pas avoir choisi lui-même les deux catcheurs qui allaient participer à ce match, que c’est l’école de catch qui a choisi les deux participant du dark-match et qu’il ne souhaite « en aucun cas supporter ou défendre ces gens » en qui il a fait « aveuglément confiance et qui ont terni l’image de ce show ».

« Je suis vraiment désolé pour tout ceux qui ont été blessé et je peux vous assurer que je ne laisserai plus passer des choses comme cela dans le futur. Je veillerai à chaque détail quand viendra le moment de CEO x NJPW 2 », termine-t-il dans son message.

La réalité semble tout de même est assez différente sur certains points, notamment le fait que Kenny Omega avait en réalité déjà rencontré Chasyn Rance en 2016 et qu’il l’avait présenté à Alex Jebailey, organisateur du CEO et qui a fourni le ring et le materiel pour le show de catch. Mais rien n’indique pour le moment que Kenny Omega était au courant de la condamnation de Rance à l’époque.

A noter aussi que Chasyn Rance continue d’entrainer de jeunes catcheurs et certains parfois mineurs. Pour l’anecdote, Izzy, la célèbre jeune fan de Bayley qui espère un jour devenir catcheuse a fait parti de ses élèves avant de changer d’école il y a quelques semaines.

Ni Chasyn Rance ni Alex Jebailey ne se sont exprimés sur le sujet. Rance a par ailleurs effacé tous les tweets de son compte Twitter ce weekend.

Cliquez pour commenter
En haut