RAW

RAW : L’arrestation de Ronda Rousey, Becky Lynch et Charlotte Flair était drôle, que ce soit volontaire ou non

Il y a parfois des segments qui vont tellement loins dans l’envie de paraitre réel qu’ils en deviennent involontairement drôles. Plus c’est gros plus ça passe. Pour l’arrestation des trois catcheuses du main-event de WrestleMania 35, on ne sait pas si c’était volontaire, mais ça a fonctionné.

L’utilisation des forces de police ou d’agent de sécurité — souvent des comédiens ou catcheur du Performance Center déguisés — pour venir séparer des personnages prêt à en venir aux mains est un élément que la WWE aiment utiliser quand la tension est élevée dans une storyline ou une rivalité entre plusieurs Superstars. Le résultats est rarement décevant et hype comme il faut un match sur le point d’avoir lieu.

A quelques jours du main-event de WrestleMania 35 où Ronda Rousey, Charlotte Flair et Becky Lynch s’affronteront dans un triple menace pour les titres de championne de RAW et SmackDown la formule a été utilisé suite aux matchs où elles devaient toutes les trois faire équipe dans l’épisode de Monday Night RAW de cette semaine, et n’a laissé personne indifférent.

Tout commence sur le ring où les choses paraissent déjà bien trop forcées, quand Ronda Rousey est la première arrêtée et que Becky Lynch attaque pour finir elle aussi menottée et réagissant d’un « Encore ?! », faisant référence à la précédente arrestation lorsqu’elle a enfreint sa suspension. Charlotte Flair à l’extérieur du ring aurait pu s’éviter elle aussi de finir menottée, mais tant qu’à faire, autant y aller franchement.

Le segment est drôle aussi principalement parce qu’on remarque que les policiers ont beaucoup de mal à faire leur travail. Les trois catcheuses se débattent et se défendent avec plus ou moins de succès. Elles échappent à plusieurs reprises au contrôle des agents de police qui bien que présent en grand nombre se retrouvent vite dépassés par les événements.

Publicité

Evidemment cela donne des idées à certains:

On ne sait pas non plus si c’est volontaire, mais les policiers sont en effet présentés un peu comme incapables. Dès lors qu’ils parviennent à maitriser l’une des trois catcheurs, une autre leur échappe comme Ronda Rousey qui réussi à s’emparer d’une des voitures de police, ou quand Charlotte Flair revient à l’attaque en portant un coup de genou en plein visage de la championne de RAW à l’arrière de la voiture.

Il y a aussi ce Becky Lynch et Ronda Rousey sont mises à l’arrière de la même voiture alors qu’il est bien évident que dans la réalité elles partiraient dans deux voiture différentes, et évidemment toujours menottée elle remettent ça et se battent à coup de pieds. Ajoutez-y ce policier qui tente de les calmer de manières verbales à base de « Mais enfin calmez-vous mesdames ». Comment ne pas rire devant un tel spectacle ?

On rit d’un tel segment parce qu’après tout ce qui nous a été proposé dans cette storyline qui comporte plus de rebondissements qu’une saison de Game of Thrones, plus rien n’est vraiment bon ou mauvais. Le divertissement lui était bien présent. Volontaire ou pas, on n’ose par contre plus se poser la question.

Articles populaires

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });