NXT

Résultats de NXT TakeOver : Toronto 2019

Résultats de NXT TakeOver : Toronto 2019.

WWE

En attendant WWE SummerSlam 2019 on se fait plaisir avec NXT TakeOver : Toronto 2019. La brand jaune nous offre ce samedi soir cinq matchs dont quatre de championnat.

Les Street Profits repartent champions

Le match pour les titres de champions par équipe sert d’opener et avec les Street Profits y a pas meilleure idée pour cette soirée. Les champions par équipe font ainsi face aux Undisputed Era Bobby Fish et Kyle O’Reilly.

Les Street Profits ont battu Undisputed Era par tombé pour conserver leurs titres de champions par équipe de NXT.

Io Shirai et Candice LeRae s’affrontent dans le second match du show et elles n’en peuvent plus d’attendre, si bien que Candice LeRae attaque avant que la cloche ne sonne.

Io Shirai a battu Candice LeRae par soumission.

Incroyable match entre les deux, d’une tensions et d’une brutalité palpable dont du long. On n’a pas assez eu l’occasion de voir Candice LeRae catcher ainsi depuis qu’elle est à la WWE donc le plaisir est présent, quant à Io Shirai ce n’était qu’un avant gout de ce dont elle est capable.

Matt Riddle est là et il est chaud. Certains mecs quand ils sont chaud pour la baston ils enlèvent leur veste, leur t-shirt. Matt Riddle lui retire ses tongs et appelle Killian Dain à venir se battre. L’Irlandais débarque et s’en suite une bagarre de plusieurs minutes que la sécurité et les arbitres ne parviennent pas à stopper. Petite pensée à l’agent de sécurité — sans doute volontaire du Performance Center — emporté un étage plus bas avec les deux rivaux.

Austin Theory, actuel champion de l’EVOLVE a fait une apparition dans le public.

Le rêve continue

Velveteen Dream s’offre une entrée très inspirée Canada en rendant hommage à l’équipe NBA des Toronto Raptors parce que pourquoi pas. Le voilà en tout cas pour défendre son titre de champion d’Amérique du Nord contre Roderick Strong et Pete Dunne.

Velveteen Dream a battu Roderick Strong et Pete Dunne par tombé avec son Purple Rainmaker pour conserver son titre de champion d’Amérique du Nord.

Superbe triple menace. Le rêve continue ainsi pour Velveteen Dream dont le règne va bientôt pouvoir dépasser les 200 jours.

Indétrônable Shayna

Shayna Baszler défend son titre de championne de NXT dans le match suivant contre Mia Yim et si cette dernière a bien calculé son coups en attaquant Jessamyn Duke et Marina Shafir au Performance Center il y a quelques semaines, elle devrait avoir la championne seule.

Shayna Baszler a battu Mia Yim par soumission avec une leg triangle choke pour conserver son titre de championne de NXT.

C’était pas spécialement un bon match, surtout après le Io Shirai contre Candice LeRae de tout à l’heure, mais on ne retirera pas à Shayna Baszler l’art du selling sur la blessure au bras droit qui ira jusqu’à changer de prise de finition. Shayna Baszler se dirige vers les 300 jours de règne.

Toujours champion, bay-bay

Adam Cole défend son titre de champion de NXT contre Johnny Gargano dans le dernier match de cette soirée. Le match est un 2 out of 3 falls rubber match, un affrontement où chaque manche a une stipulation différente.

Adam Cole remporte la première manche par disqualification, Johnny Gargano a utilisé une chaise pour attaquer le champion sans avoir l’air plus embêté que cela.

Johnny Gargano remporte la deuxième manche par soumission avec sa GargaNo Escape.

Adam Cole remporte la troisième manche, un match en cage avec plusieurs objets et armes mis à disposition et où on ne peut pas sortir pour gagner. Adam Cole et Johnny Gargano se sont lancés du haut de la cage sur deux tables placées plus bas, et le champion a trouvé la force de poser son bras sur Gargano pour que l’arbitre puisse faire le tombé.

Certains spots dont le final était beaux, mais le match sans être mauvais n’avait pas l’air d’être aussi impactant qu’attendu. Adam Cole reste champion de NXT et on ne peut s’empêcher de se poser la question: c’est quoi le projet autour de Johnny Gargano, loser éternel?

Les plus lus

To Top