NXT

La première télé de NXT ne s’est pas faite sans blessure

Trois blessure, une seule de réelle. Qui de Velveteen Dream, Kona Reeve ou Arturo Roas souffre pour de vrai ?

WWE

On ne pourra vous le cacher, dans le catch il y a des blessés graves, des blessés légers… et des blessés kayfabe. WWE NXT, qui a démarré à la télévision au format deux heures cette semaine en compte quelques uns.

Ils sont au nombre de trois au sortir de cet épisode: Kona Reeves, Velveteen Dream et Arturo Roas. Les deux derniers sont pour le moment mis à l’écart des rings.

Le blessé réel : Kona Reeves

Pas de chance pour le catcheur qui, participant à un dark match de l’épisode de ce mercredi contre Damian Priest a reçu un mauvais coup au visage qui lui a ouvert le dessous de l’oeil. Conséquence: cinq agrafes et des examens supplémentaires pour s’assurer qu’il n’y a rien de cassé.

Le blessé kayfabe n°1 : Arturo Roas

Si vous vous étonniez de voir Pete Dunne faire mine de casser des doigts de ses adversaires dans chacun de ses matchs sans conséquence depuis quelques années, voilà qui devrait vous rassurer. Roas qui affrontait le catcheur anglais a subit le même sort que bon nombre de ceux qui ont croisé Dunne et serait dans l’attente des résultats d’examens. En attendant, repos.

Le blessé kayfabe n°2 : Velveteen Dream

Le rêve a pris fin mercredi avec la victoire de Roderick Strong sur Velveteen Dream et la prise du titre de champion d’Amérique du Nord par celui qui n’avait pas de titre au sein de l’Undisptuted Era. Avec ceci, la WWE nous annonce qu’il n’est plus en mesure de catcher pour le moment en raison de douleurs dorsale et de difficultés à marcher.

À noter aussi l’absence pour plusieurs semaines de Joaquin Wilde (ex-DJ Z) qui souffre lui aussi (pour de vrai donc) d’une blessure à l’oeil selon le site Pro Wrestling Sheet. Le catcheur va devoir subir une opération pour soigner sa blessure et devoir rester loin de l’action un petit moment.

Les plus lus

En haut