All Elite Wrestling

Résultats de AEW Dynamite du 30 octobre 2019

Résumé et résultats de l’épisode de AEW Dynamite du 30 octobre 2019 avec la finale du tournoi par équipe.

AEW

Ce mercredi soir dans l’épisode de AEW Dynamite de cette semaine, Chris Jericho et Cody Rhodes signent le contrat de leur matchs de Full Gear dans deux semaines, John Moxley a quelques choses à nous dire et surtout, SCU affronte les Lucha Bros dans la finale du tournoi pour les titres par équipe.

Cody et Dustin Rhodes sont accueilli par Tony Schiavone sur le tarmac de l’aéroport pour annoncer la signature du contrat pour le match contre Chris Jericho. Pendant ce temps Tony Khan (qu’on ne voit pas, la porte est fermée) se fait hurler dessus par un Moxley très énervé d’apprendre la stipulation ajouté à son match contre Kenny Omega, un match “Light Out”.

Hangman Page a battu Sami Guevara par tombé avec son Buckshot Lariat dans le premier match de cette soirée.

Page prend le micro pour nous dire que si ces dernières semaines n’ont pas été les meilleures pour lui, ce soir il se sent bien et promet des bons trucs de cowboy. Il promet aussi la tête de PAC. Désormais Page ne pend plus, il décapite.

Shanna traverse (à nouveau) l’Atlantique

Pour le second match de cet épisode on a le droit à des débuts. D’un côté la japonaise Hikaru Shida, et de l’autre une tête que vous connaissez certainement de France, Shanna.

Hikaru Shida a battu Shanna par tombé avec un coup de genou.

Brandi Rhodes regarde des photos de Britt Baker et Riho, puis invoque Awesome Kong avec des bougies. C’est trop dark pour nous, on passe à la suite.

Les Rock’n’Roll Express viennent pour la présentation des titres de champions par équipe de l’AEW. A peine ont-ils le temps de faire leur entrée qu’ils se font attaquer par Ortiz et Santana jusqu’à faire passer Ricky Morton à travers la rampe d’entrée. Les Young Bucks débarquent pour leur venir en aide et les deux heels préfèrent partir.

Tony Shiavone et Cody Rhodes sont dans la limousine, en route pour la signature du contrat. Ils se racontent des trucs, Rhodes parle de sa mère, Shiavone parle de Dusty… on pourrait presque croire qu’ils ont basculé sur la limousine en direct par accident. Mais non, du tout.

Les Best Friends et Orange Cassidy ont battu QT Marshall, John Silver et Alex Reynolds par tombé avec le Strong Zero de Trent et Taylor sur Silver. Les Best Friends et Orange Cassidy étaient déguisés en Rick et Morty.

Chris Jericho vous souhaite un joyeux Halloween

Chris Jericho — et cette magnifique veste d’Halloween qu’il est le seul à pouvoir porter — et Cody Rhodes signent le contrat de leur match maintenant. C’est la première signature de contrat pour un match à Dynamite et à l’AEW ont fait ça sur le haut de la rampe d’entrée, avec une table et les catcheurs à chaque bout. Jericho fait mine de vouloir retourner la table mais c’était une blague pour faire peur à Rhodes, lui disant que le match est trop important pour jouer à ça.

Jericho poursuit en disant que ce match est important pour Cody Rhodes: soit il devient le champion dont il a toujours rêvé, soit il perd et prouve à tout le monde qu’il n’est pas aussi bon qu’il le dit. Rhodes ne parlera pas, les deux catcheurs se serrent la main et teasent une altercation, mais Jericho lui dit qu’avant de faire quelque chose de stupide, il devrait se demander si on aurait pas besoin de lui ailleurs.

On voit ensuite Sami Guevara en mode full youtubeur (et il s’y connait) sur l’écran géant nous montrant une scène qui se déroule autour de la limousine. Dusty Rhodes s’y fait attaquer par Jake Hager qui lui porte un low-blow et qui finit par lui éclater la main dans la portière. Quelque part au même moment, Barry Windham regarde la télé et se rappelle de sa soirée d’Halloween de 1991. Il a mal à la main.

Cody Rhodes arrive trop tard pour sauver son frère, Jericho lui se tire avec ses potes dans la limousine en se grillant un cigar et nous souhaitant un joyeux halloween.

The Elite (The Young Bucks et Kenny Omega) ont battu Kip Sabian, Angelico et Jack Evans par tombé avec la One Winged Angel d’Omega sur Evans. Bon match, rien à redire. Par contre l’entrée de Kenny Omega c’est trop, faut le calmer.

Alors que les Bucks célèbrent leurs victoire Ortiz et Santana qui portaient des masques de Rick et Morty les attaquent avant que Kenny Omega ne viennent les aider. Les heels préfèrent partir.

Moxley vous conseille d’aller vous faire voir

Peter Avalon et Leva Bates font leur entrée, enchaine sur une petite promo contre la Virginie Occidentale où ils sont ce soir, à Charleston mais sont rapidement interrompus par Jon Moxley qui attaque Avalon d’un Paradigm Shift.

Moxley prend ensuite le micro pour nous annoncer qu’il va y avoir de la violence comme on n’en a pas vu depuis des années à Full Gear pour son match contre Kenny Omega. Puisqu’il est non-sanctionnable comme le veut la stipulation de leur match, le sang d’Omega coulera sur les mains de l’AEW.

Il envoie ensuite tout le monde bouler. Il en a marre des gens qui tout au long de sa vie lui ont manqué de respect, tout comme ceux qui n’aime pas le fait qu’ils marchent selon ses propres règles qui feraient mieux de ne pas rester en travers de son chemin. Sacré promo, un Moxley véner comme on l’aime.

SCU inaugurent les titres par équipe

Le main-event de cet épisode est donc la finale du tournoi pour les titres de champions par équipe de l’AEW. SoCal Uncensored représentés par Kazarian et Scorpio Sky affrontent le Lucha Bros.

SCU ont battu les Lucha Bros par tombé avec un inside cradle de Sky sur Pentagon Jr.

Kazarian et Scorpio Sky sont les premiers champions par équipe de l’AEW, et célèbre leur victoire pour terminer cet épisode de Dynamite qui sans être le meilleur est un assez bon épisode qui se focalise bien sur la mise en avant de la carte de Full Gear.

Les plus lus

En haut