All Elite Wrestling

Résultats de AEW All Out 2020

jericho cassidy all out

Résultats complets de AEW All Out 2020.

AEW

Ce samedi soir c’est AEW All Out 2020, troisième pay-per-view de l’année pour la promotion de Jacksonville. En direct du Daily’s Place, Jon Moxley défendra son titre de champion de l’AEW contre MJF, Hikaru Shida accueille la championne de la NWA pour défendre son titre de l’AEW tandis que Hangman Page et Kenny Omega défendent les titres par équipe contre FTR.

L’action commence dans le Buy In avec non pas un mais deux match au programme. Dans le premier Joey Janela affronte Serpentico.

Joey Janela a battu Serpentico par tombé avec un elbow drop. Luther a tenté de nuire à Janela durant le match mais Sonny Kiss s’en est occupé.

On enchaine directement avec le deuxième match du pre-show. Alex Reynolds et Stu Grayson de Dark Order affront Private Party.

Private Party ont battu Dark Order avec leur Gin And Juice sur Stu Grason.

Publicité

Un classique mais bon match par équipe pour chauffer la salle. Private Party c’est le haut du panier de la division par équipe de l’AEW, vivement leur tour pour les titres.

Un opener anesthésiant

Le pay-per-view démarre avec le match Tooth and Nail entre Big Swole et Britt Baker qui sera littéralement sur son terrain de jeu préféré puisqu’il s’agit de son cabinet dentaire. Vous l’aurez compris, on est sur du cinematic wrestling. C’est un choix étrange pour l’opener d’un pay-per-view quand on connait le rôle d’un opener, mais le Buy In a déjà fait le travail.

Big Swole a battu Britt Baker… par anesthésie. Oui vous avez bien lu.

Le match comme expliqué avait lieu dans le cabinet dentaire, supposément celui de Britt Baker et évidemment les objets à dispositions ont été utilisés. On a sans surprise eu le droit à des tentatives d’extraction de molaire ou détartrage mais le final a vu Britt Baker tenter d’utiliser une seringue d’anesthésiant, qu’elle a accidentellement pris dans la jambe. Big Swole utilisera ensuite un masque pour mettre sa partenaire dans les vapes et remporter le match.

On est loin d’un bon match de cinematic wrestling, ça reste divertissant mais on s’en souviendra plus comme d’une partie de rigolade qu’autre chose. L’AEW a bien fait de le mettre en opener et de ne pas le faire durer trop longtemps, on aurait pu s’endormir devant nous aussi.

Heureusement on enchaine avec un match dont on attend beaucoup étant donné les deux équipes impliqués. Les Young Bucks affrontent dans celui-ci Jurassic Express.

Publicité

Les Young Bucks ont battu Jurassic Express par tombé avec le BTE Trigger sur Jugle Boy.

Beau match, même s’il a plus servi Matt et Nick Jackson qu’autre chose. Jurassic Express ont été bons mais ce match n’était pas fait pour eux. Les Young Bucks sont quelques peu énervés et l’ont fait ressentir durant ce match, que ce soit en s’en prenant à Marko Stunt aux abords du ring ou dans leur attitude sur le ring en général. Hangman Page n’y est sans doute pas pour rien.

Lance Archer prêt à retrouver Jon Moxley

Le match suivant est la Casino Battle Royale, une bataille royale pour rappel qui permet au gagnant d’aller affronter le champion de l’AEW dans un futur proche.

Un match avec quelques entrées surprise dont Will Hobbs, Billy Gunn mais aussi et surtout Matt Sydal qui faisait ce soir ses débuts à l’AEW.

Lance Archer a remporté la Casino Battle Royale en éliminant Eddie Kingston.

Le Final Four de ce match a opposé Matt Sydal Butcher, Lance Archer et Eddie Kingston. Ces deux derniers ont éliminé les deux premiers et c’est là que Jake Roberts a voulu perturber Kingston en lui montrant son serpent (sans faire de mauvaises blagues, même si c’est tentant) pour l’effrayer — on apprend qu’il en a la phobie, c’est embêtant. Butcher et Billy Gunn tenteront d’éliminer Archer mais il éliminera Kingston en le jetant sur eux. Pas une fin incroyable, mais la victoire d’Archer est peu surprenante et un face à face contre Moxley était à attendre.

Publicité

La grosse frayeur de Matt Hardy

Le match suivant est le Broken Rules Match entre Matt Hardy et Sammy Guevara. Si Matt Hardy perdait, il devait quitter l’AEW. Rassurez-vous, ça n’est pas arrivé. Par contre il s’est probablement lourdement blessé.

Matt Hardy a battu Sammy Guevara après avoir jeté Sammy Guevara du haut d’une structure.

Le match a clairement été raccourci, même pas dix minutes d’affrontement. Alors qu’ils s’affrontaient dans les allées du Daily’s Place, Sammy Guevara a projeté Matt Hardy du haut d’un chariot élévateurs sur une table plus bas. Problème : Hardy a clairement manqué la table et sa tête et ses épaules ont touché le sol. Léger malaise.

Hardy s’est relevé, mais le match a été dans un premier temps stoppé et on pensait vraiment que c’était terminé. Ça aurait dû, si la blessure est réelle — ce qui fait peu de doute à la vue des images de la chute. Mais l’affrontement a été relancé et les deux catcheurs sont allés directement sur ce qu’on imagine être le spot de fin du match : ils montent tous les deux sur une structure du décor de l’arena, et Sammy Guevara se fait jeter du haut de celle-ci. Matt Hardy remporte ainsi le match et n’est pas viré.

Mais difficile de dire pour le moment ce qu’il est de ce match, ayant peu de détail. Si la blessure est réelle, le match n’aurait même pas dû continuer, surtout pas pour laisser Hardy grimper à plusieurs mettre de haut dans son état.

Hikaru Shida et Thunder Rosa offrent le match de la soirée

Retour à la normal avec un match de championnat entre Hikaru Shida qui défend son titre de championne de l’AEW contre Thunder Rosa, championne de la NWA, de passage chez les Khan.

Hikaru Shida a battu Thunder Rosa pour conserver son titre de championne de l’AEW.

Excellent match entre les deux catcheuses, le meilleur de la soirée, avec une action très bien partagées jusqu’à la fin pour un maximum de suspense quant à la gagnante. Il était évidemment facile d’imaginer Shida remporter le match et conserver son titre face à une catcheuse qui n’est pas sous contrat avec l’AEW, mais quand le match est bon voire très bon comme ici, on oublie vite tout ça.

Match par équipe ensuite. Les Natural Nightmares, Scorpio Sky et Matt Cardonna affrontent Dark Order représenté ici par Brodie Lee, Colt Cabana, Evil Uno et Stu Grayson.

Natural Nightmares, Scorpio Sky et Matt Cardona ont battu Dark Order avec un schoolboy de Cardonna sur Colt Cabana. Une fin de match qui a beaucoup énervé Brodie Lee qui avait tout préparé pour qu’il puisse remporter le match.

Un quatre contre quatre sympa sans plus, sans doute pour faire la transition entre le match de championnat féminin et le match de championnat par équipe qui vient ensuite. Divertissant, quelques beau spots et une fin qui entretient l’histoire de Dark Order.

FTR à la fête, The Elite is not fine

C’est donc l’heure d’un des matchs de championnats les plus attendus de la soirée. Le tourmenté Hangman Page et Kenny Omega défendent les titres de champions par équipe de l’AEW contre FTR.

FTR ont battu Hangman Page et Kenny Omega par tombé avec un spike piledriver pour devenir champions par équipe de l’AEW.

Bon match par équipe avec une belle histoire racontée, même si l’histoire semblait déjà écrite. Les champions ont bien commencé le match sur la même longueur d’onde mais une fois qu’Omega a du s’éloigner quelques temps du ring après s’être blessé au genou, Hangman Page s’est retrouvé seul et l’entente n’était plus au rendez-vous.

Un V-Trigger qui frappe la mauvaise personne plus tard et le match tombe rapidement en faveur de FTR qui en profite pour terminer avec un spike piledriver.

Le jus d’orange l’emporte sur le Bubbly

Chris Jericho et Orange Cassidy s’affrontent ensuite dans un Mimosa Mayhem Match. Les règles sont simples : pas de disqualification possibles, on peut gagner par tombé, soumission ou en envoyant son adversaire dans l’une des cuves rempli de Mimosa.

Orange Cassidy a battu Chris Jericho en l’envoyant dans une des cuve de Mimosa.

Un match qui remplit son contrat, sans pour autant avoir quoi que ce soir d’exceptionnel. Beaucoup de brutalité et surtout pas mal de suspense sur qui va tomber dans le Mimosa à chaque fois que les catcheurs s’approchent trop des cuves. Une victoire d’Orange Cassidy qui termine en tout cas cette rivalité.

Jon Moxley toujours champion

Le main-event de cet épisode voit Jon Moxley défendre son titre de champion de l’AEW contre MJF dans un match où le champion n’a pas le droit d’utiliser son Paradigm Shift comme le veut le contrat signé il y a deux semaines. Mais c’est mal connaitre Moxley que de croire qu’il va suivre à la lettre une consigne sur un bout de papier.

Jon Moxley a battu MJF par tombé avec son Paradigm Shift dans le dos de l’arbitre pour conserver son titre de champion de l’AEW.

Bon match, bien construit du début à la fin avec d’abord un MJF qui tente de pousser Moxley à bout. On échappera pas non plus au sang, le challenger s’étant ouvert le front pour tapisser le ring de rouge jusqu’à la fin du match. Une fin de match bien faite, Wardlow distrayant l’arbitre pour lancer la bague à MJF mais trop loin, et Jon Moxley profitant du fait que l’arbitre a le dos tourner pour porter son Paradigm Shift. MJF pris à son propre jeu.

AEW All Out 2020 est un pay-per-view avec pas mal de points positifs mais sans doute trop long — cinq heures avec le Buy In — et plombé en partie par quelques couac comme la blessure de Matt Hardy et les fortes températures mixés à l’humidité qui semblent avoir été difficile pour tout le monde sur place. Heureusement les matchs ont été bons et l’action empêche de se lasser du show quand celui-ci s’éternise. Constat amusant à faire à la fin de ce pay-per-view, tous les titres masculins de l’AEW sont maintenant tenu par d’anciennes Superstars de la WWE.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });