NXT

Résultats de WWE NXT du 23 septembre 2020

oreilly le rae

Résultats de l’épisode de WWE NXT du 23 septembre 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE NXT du 23 septembre 2020, on décolle vers NXT TakeOver avec deux matchs, un « Gauntlet Eliminator » et une bataille royale, qui permettront de désigner les challengers aux titres de champion et championne de la brand jaune.

Les Gargano vont à TakeOver

C’est la bataille royale qui démarre cet épisode. Quasiment la totalité du roster féminin y participe, sauf Tegan Nox qui s’est faite attaquée à coup de barre de fer en coulisse par Candice LeRae un peu plus tôt. Blessée au genou, Nox est out.

Kacy Catanzaro, Shotzi Blackheart, Candice LeRae et Dakota Kai sont les quatre dernières sur le ring. Rhea Ripley et Raquel Gonzalez se sont éliminées ensemble et se sont battues jusqu’à ce que les arbitres viennent les séparer.

Catanzarao est éliminée par Dakota Kai, qui se fera ensuite éliminer par Shotzi Blackheart. Il ne reste plus que cette dernière et Candice LeRae sur le ring, et après quelques minutes de match LeRae parviendra à éliminer Blackheart.

Candice LeRae a remporté la bataille royale. et devient ainsi challengeuse de Io Shirai au prochain TakeOver.

Publicité

Les Gargano-LeRae iront tous les deux chercher l’or à TakeOver (qui n’a toujours pas de nom d’ailleurs), puisque plus tôt dans la soirée a aussi été annoncé un match entre Johnny Gargano et Damian Priest pour le titre de champion d’Amérique du Nord.

Damian Priest, en interview, se dit très confiant quant à son match contre Gargano et ne compte pas laisser son run de champion se terminer aussi rapidement. Priest affronte Austin Theory ce soir et est presque désolé pour lui. Il va lui faire mal.

Fandango a des idées

Fandango, déguisé en Sherlock Holmes parce que pourquoi pas, est tout seul face aux potentielles équipes challengeuses aux titres de champions tag-team de NXT. Il essaye d’expliquer son idée de tournoi pour désigner ceux qui tenteront leur chance à TakeOver. Un truc totalement loufoque où les membres des équipes seront mélangées et où les catcheurs de l’équipe gagnantes s’affronteront à la fin.

Tommaso Ciampa a battu Jake Atlas par tombé avec son Fairy Tale Ending. Ce n’était pas le squash dont on avait peur, Atlas a eu quelques instant pour lui mais Ciampa est évidemment ressorti plus fort et menaçant de ce match.

Le premier match du tournoi imaginé par Fandango voit ainsi Roderick Strong faire équipe avec Danny Burch pour faire face à Fabian Aichner et Raul Mendoza.

Danny Burch et Roderick Strong ont battu Fabian Aicher et Raul Mendoza avec la Tower of London de Burch sur Aichner.

Publicité

Austin Theory réellement de retour

Austin Theory est en interview pour son match de championnat contre Damian Priest ce soir. Johnny Gargano vient l’encourager à le ramollir un peu avant TakeOver.

Damian Priest a battu Austin Theory par tombé avec son Reckoning pour conserver son titre de champion d’Amérique du Nord.

Comme pour le match entre Ciampa et Atlas plus tôt on aurait pu s’attendre à un squash mais les deux catcheurs ont eu du temps pour nous offrir un bon match. Priest reste lui-même mais pour Austin c’est la première fois depuis son retour à NXT qu’on a le droit à une aussi bonne performance, et c’est plaisant à voir.

Un clip vidéo annonçant une arrivée ou un retour le 4 octobre 2020 (soir de NXT TakeOver) est diffusé. On n’est pas loin du style de RETRIBUTION mais on espère que ce sera un peu plus intelligent.

Ridge Holland faisait ses débuts ce mercredi soir face à un jobber du nom d’Antonio De Luca.

Ridge Holland a battu Antonio De Luca par tombé avec son Northern Grit. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que c’était un squash match.

Publicité

O’Reilly prend son ticket pour TakeOver

C’est l’heure du main-event, le fameux Gauntlet Eliminator de William Regal qui déterminer le challenger au titre de champion de NXT détenu par Finn Balor. Pour rappel, cinq catcheurs participent au match. Deux commencent, et les autres arrivent les uns après les autres toutes les quatre minutes. Les éliminations ne se font que par tombé ou soumission. Kyle O’Reilly et KUSHIDA commencent le match. Bronson Reed, Thimothy Thatcher et Cameron Grimes arriveront ensuite.

  • Bronson Reed a éliminé KUSHIDA par tombé avec un Frog Splash.
  • Kyle O’Reilly a éliminé Bronson Reed par tombé avec un coup de genou.
  • Kyle O’Reilly a éliminé Timothy Tharcher par tombé avec un roll up.

Cameron Grimes a cru un instant avoir remporté le match en portant un … à O’Reilly, mais celui-ci s’est relevé au compte de deux.

Kyle O’Reilly a battu Cameron Grimes par soumission avec une kneebar et devient challenger au titre de champion de NXT.

Il est rejoint par le reste de l’Undisputed Era pour une petite célébration tandis que Finn Bálor débarque sur la rampe pour une petite confrontation rapide entre le champion et son challenger. On se fait pas trop de film quant au résultat du match, mais ça reste une opportunité méritée pour O’Reilly.

Un bon épisode de WWE NXT qui comme annoncé nous lance vers le prochain TakeOver (il faudrait penser à lui trouver un nom tout de même) et avec de l’action de qualité au rendez-vous. Dans un contexte où le COVID frappe pas mal la brand jaune — on vous laisser noter les absents de la soirée — et où il a fallu faire pas mal de changement, cet épisode s’en sort bien.

En haut