Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 13 novembre 2020

drew mcintyre roman reigns smackdown 13 novembre

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 13 novembre 2020.

WWE

Au programme de l’épisode de Friday Night SmackDown de ce vendredi 11 novembre, Rey Mysterio et Seth Rollins s’affront une dernière fois et Sami Zayn défend son titre de champion Intercontinental contre Apollo Crews.

Drew McIntyre fait rêver d’un autre Survivor Series

Roman Reigns ouvre le show et commence par parler de Jey Uso, expliquant que grâce à lui tout le monde sait le quel des deux jumeaux il est depuis qu’il l’a pris en main. « Désormais, c’est un main-eventer ». Il parle aussi de son futur adversaire Randy Orton qu’il dit féliciter pour ses accomplissement, mais pas forcément respecter.

Drew McIntyre interrompt ensuite Roman Reigns, c’est Survivor Series il a le droit. Après quelques salutations avec Paul Heyman qui garde un souvenir peu joyeux de l’écossais, il vient prévenir le champion Universal qu’à Survivor Series ce n’est pas Randy Orton qu’il va affronter, c’est lui — Orton et McIntyre s’affrontent lundi prochain pour le titre de la WWE. Il lui rappelle aussi que la dernière fois qu’ils se sont rencontrés sur le ring, McIntyre éliminait Reigns dans le Royal Rumble. Il lui rappelle aussi que lorsque Roman Reigns est parti lors de WrestleMania, lui a dominé la WWE.

« Je te respecte, mais je suis de retour maintenant » lui répond Roman Reigns, laissant entendre que plus personne ne s’intéresse à Drew McIntyre maintenant qu’il est de retour. « Je ne regarde pas RAW. C’est pas grave, personne ne le fait. Personne ne regarde parce qu’ils regardent tous SmackDown. » Sans doute la phrase la plus honnête que vous entendrez ce vendredi soir.

Publicité

Jey Uso est ensuite arrivé pour tenter de calmer Drew McIntyre et le défier pour un match ce soir avant de jeter le micro par terre pour qu’il ne puisse pas répondre, mais considérez que le match est officiel. McIntyre le pousse ensuite pour se confronter à Roman Reigns.

L’image de Drew McIntyre face à Roman Reigns donne assez envie de voir l’écossais remporter le titre de champion de la WWE lundi prochain.

Sami Zayn ne veut pas travailler

Dans le premier match de cet épisode Sami Zayn défend son titre de champion Intercontinental contre Apollo Crews. Sami Zayn est furieux parce qu’il doit défendre son titre mais aussi parce qu’il l’a appris tout juste une heure avant — on pense que c’est honnête, ça aussi vu l’heure à laquelle la WWE a dévoilé le programme de cet épisode.

Il ne fallait par contre pas s’attendre à un grand match. Même pas à un match tout court. Sami Zayn va juste attacher les pieds de Crews à l’extérieur du ring pour que l’arbitre compte jusqu’à dix.

Sami Zayn a battu Apollo Crews par décompte à l’extérieur pour conserver son titre Intercontinental.

Publicité

Drew McIntyre confirme à Adam Pearce qu’il accepte le match contre Jey Uso, et lui dit d’aller demander à Roman Reigns de regarder le match depuis les abords du ring. Le match sera officialisé plus tard.

En interview, Rey Mysterio dit vouloir en terminer ce soir avec Seth Rollins après l’enfer qu’il a fait vivre à sa famille. Aliyaah était là mais sans Buddy Murphy.

Sasha Banks met le vestiaire en garde

Sasha Banks, sur le ring, explique qu’après avoir battu Bayley la semaine dernière elle a prouvé aux dernières personnes qui doutaient encore d’elle qu’elle pouvait être championne et conserver son titre. Elle met en garde tout le vestiaire quant à celles qui voudraient la défier.

Publicité

La musique de Bayley retentit, celle-ci fait son entrée, mais Carmella apparait derrière elle et l’attaque par surprise. Étaient-elles toutes les deux de mèche ?

Otis est à table avec trois assiettes en train de manger salement. Dolph Ziggler et Robert Roode arrivent et se moque de lui, Ziggler lui parle de Mandy Rose… on a l’impression de revenir quelque mois en arrière. Ziggler et Otis s’affronteront ensuite. Au secours.

Otis a battu Dolph Ziggler par tombé avec la Vader Bomb.

Au retour de la publicité Chad Gable approche Otis pour lui proposer d’être son mentor et de rejoindre une sorte d’école, la « Alpha Academy ». Drôle d’alliance.

La Der des Ders

Rey Mysterio et Seth Rollins s’affrontent dans le match suivant, un No Holds Barred censé être l’affrontement qui met définitivement fin à cette rivalité qui dure depuis des mois. On prie pour que ce soit réellement le cas.

Publicité

Tout est permis dans ce match, chaises et tables seront utilisés mais cette première partie de match ne verra pas de fin. C’est lorsque Rollins attaque Dominik aux abords du ring après qu’il soit venu sauver son père d’un nouvel éborgnage que le vent tourne. Buddy Murphy monte sur le ring, donne une chaise à Rollins… avant de lui porter un coup de genou. Rollins, surpris se place malencontreusement en position de recevoir le 619 — on va faire comme si on n’avait pas vu le premier raté de Mysterio.

Rey Mysterio a battu Seth Rollins par tombé avec un Frog Splash, qui en ce 13 novembre résonne encore plus.

Après le match toute la famille Mysterio est à la fête, Buddy Murphy est au bord du ring. Rey Mysterio le regarde et lui demande de s’approcher. « Tu veux mon approbation ? La voilà ! » dit-il en lui tendant la main.

Natalya fait savoir à Adam Pearce qu’elle ne veut plus participer à un match de qualification pour rejoindre la Team SmackDown de Survivor Series mais juste rejoindre l’équipe. Pearce reste sur sa décision, Natalya s’en va énervée et soudain, Chealsea Green, toute souriante. Fallait sans doute remplacer Zelina Vega.

Team SmackDown Liv

On apprendra au retour de la publicité que Chelsea Green est ajoutée au match de qualification pour la place dans la Team SmackDown, où étaient déjà prévues Natalya, Liv Morgan et Tamina.

À noter que Chelsea Green a rapidement disparu du match et semble s’être blessée.

Liv Morgan a battu Tamina, Natalya et Chelsea Green par tombé avec un facebuster sur Tamina.

En coulisse les Street Profits, qui se promènent avec un chariot de nourriture, viennent s’excuser d’avoir tenté d’avoir des infos sur les New Day la semaine dernière. Ils révèlent ensuite leur plats tous formés par la lettre L, comme loser. Big E leur répondra qu’ils ne sont qu’un New Day Lite, une pale copie.

Pas encore champion, Drew McIntyre veut montrer qui est le vrai champion

On arrive au main-event où doivent s’affronter Drew McIntyre et Jey Uso. Le match est Unsanctionned apprend-t-on de la part de Corey Graves aux commentaires. Roman Reigns n’est finalement pas aux abords du match pour regarder le match, du moins pas au début.

Roman Reigns viendra en effet pendant le match, une entrée qui va distraire Drew McIntyre et permettre à Jey Uso de prendre le dessus du match en envoyant l’écossais dans le poteau du ring et dans le marche-pied. Alors qu’il allait remonter sur le ring, Reigns le rattrape. « Je m’en fous que tu le battes ou non, fait lui comprendre » lui ordonne-t-il.

Jey Uso hésite, mais finit par comprendre et roue Drew McIntyre de coups de poing. Ce n’est pas très efficace. Drew McIntyre se relève aussitôt et lui porte son Claymore.

Drew McIntyre a battu Jey Uso par tombé avec son Claymore.

McIntyre se dirige ensuite vers Roman Reigns pour une petite confrontation. On a vraiment envie que ce soit ces deux là qui s’affrontent dimanche à Survivor Series.

Un épisode de Friday Night SmackDown qui laisse entrevoir un gros changement sur la route de Survivor Series 2020. Reste à savoir si ce changement va se confirmer lundi prochain à Monday Night RAW. Pour le reste, en dehors de la fin annoncée de la rivalité entre Rey Mysterio et Seth Rollins, pas grand chose à se mettre sous la dent.

En haut