AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 17 février

resultats aew dynamite 17 février 2021 jon moxley kenny omega

Résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 17 février 2021.

AEW

Au programme de cet épisode d’AEW Dynamite, le tournoi World Title Eliminator féminin se poursuit, Sting va au casse-pipe, Ortiz et Santana tentent leurs chance aux titres par équipe des Young Bucks et la carte de Revolution se remplie de deux matchs dont un explosif. Littéralement.

Adam Page revoit son contrat

Cet épisode commence avec un match par équipe entre le duo de Matt Hardy et Hangman Page et l’équipe de TH2. Pour rappel, Hardy a fait signé la semaine dernière un contrat à Page, quelque peu ivre, grâce auquel il compte toucher 30% de ses revenus en échange de ses services de manager.

Hangman Page et Matt Hardy ont battu TH2 par tombé avec le Twist of Fate d’Hardy, profitant du Buckshot Lariat de Page sur ses deux adversaires.

Après le match, alors qu’Hardy chante les louanges de Page, ce dernier lui fait comprendre qu’il a fait appel à un « avocat » — la mascotte des Jaguars de Jacksonville — pour relire le contrat. Ou plutôt le contrat qu’il remplacé lui-même la semaine dernière. Quand Hardy découvre le contrat, il réalise que le contrat est celui d’un match à AEW Revolution. Hangman Page et Matt Hardy s’y affronteront et si Page gagne, il repart avec tous les revenus de 2020 d’Hardy. Ce dernier accepte, à condition que si lui gagne, c’est lui qui repart avec les revenus de Page.

Publicité

Le match est officiel, mais la mascotte attaque Adam Page. Surprise : sous le déguisement, il y avait en fait Isaiah Kassidy. Page aurait dû s’y attendre, la mascotte est entrée par le tunnel des heels. Les petits détails des fois… TH2 se mêle à l’attaque mais le Dark Order entier, même -1, viennent en aide à Hangman Page et faire partir les heels du ring.

L’Inner Circle est en interview, Chris Jericho blâme MJF comme responsable du départ de Sammy Guevara, mais ajoute que ce dernier n’aurait pas dû prendre cette décision parce qu’en quittant l’Inner Circle, il quitte Chris Jericho. Et ça, ça le rend fâché. En attendant le but de ce soir : permettre à Ortiz et Santana de repartir champions par équipe de l’AEW.

Avant le match entre Riho et Serena Deeb pour le tournoi World Title Eliminator, on apprend que plusieurs matchs du premier tour côté américain seront aussi diffusé sur Youtube lundi prochain. Fallait vraiment pas compter sur ce tournoi pour donner plus de place au catch féminin dans Dynamite. C’est dommage.

Riho a battu Serena Deeb par tombé avec une Gedo Clutch. Une victoire qui lui permettra d’affronter Thunder Rosa au prochain tour.

À lire aussi : AEW Women’s World Title Eliminator — Japon : Résultats du premier tour

Publicité

Orange Cassidy a battu Luther par tombé avec son Orange Punch.

Sting prend cher

Taz, Brian Cage et HOOK débarquent sur le ring pour s’adresser à Sting — qui devait en faire de même ce soir. Taz a préféré prendre les devants et lui demande de venir sur le ring. Ricky Starks et Will Hobbs sont par ailleurs absents.

Sting fait alors son entrée et Taz lui fait comprendre qu’il fait une erreur en venant ici et ajoute que sans sa batte, il serait déjà perdu. Sting jette alors sa batte avant d’enlever sa veste et d’aller à la bagarre en attaquant Brian Cage en premier. Sting finira par subir une powerbomb, une bonne grosse powerbomb qui le plante au milieu du ring. Sting va rester allonger sur le ring pendant que la Team Taz quitte le ring ravi de leur méfait.

Publicité

En attendant le main-event où ils se retrouveront, Eddie Kingston, avec Butcher, Blade et Bunny, s’adresse à ses adversaires de ce soir Lance Archer, Rey Fénix et Jon Moxley — surtout Moxley, à qui il dit que le seul moyen de se débarrasser de lui c’est de lui botter le train.

Pendant ce temps Kenny Omega — que Jim Ross a présenté comme champion de la WWE, formidable — est en train de lire le livre des Young Bucks à des enfants dans une garderie. Don Callis viendra interrompre la lecture pour expliquer qu’ils n’ont plus beaucoup de temps et qu’il doivent partir. Les enfants sont un peu déçu alors Omega leur laisse Michael Nakazawa, qui subit un beatdown de la part de tous les enfants. Les enfants sont formidables.

Les Young Bucks conservent leurs titres devant papa et maman

Les Young Bucks défendent comme annoncé plus tôt leurs titres de champions par équipe de l’AEW contre Ortiz et Santana. MJF ayant tenté d’intervenir dans le match, l’arbitre a fait virer l’Inner Circle des abords du ring.

Les Young Bucks ont battu Ortiz et Santana par tombé avec un cradle de Nick Jackson sur Ortiz qui venait avec Santana de porter une Powerbomb à Matt à l’extérieur du ring.

Après le match l’Inner Circle revient à l’attaque, Brandon Cutler est venu tenter de venir en aide aux Bucks mais il est bien trop seul. Les Good Brothers viendront finalement sauver les champions par équipe des soumissions de Jericho et MJF, le tout sous les yeux des parents de Matt et Nick Jackson.

Publicité

On apprend que le bébé de Cody et Brandi Rhodes est une fille à l’occasion d’une petite gender reveal party à base de pyro rose. Cody Rhodes n’était visiblement pas au courant du sexe du bébé. Aura-t-on le droit à la prochaine échographie en live la semaine prochaine ? Le suspense est insoutenable.

FTR ont battu Matt et Mike Sydal par tombé avec leur Big Rig.

Alors qu’ils menacent de couper les cheveux de Matt Sydal après le match, les lumières s’éteignent et se rallument sur Jurassic Express tous les trois sur le ring. Dax Harwood subit le Snare Trap de Jungle Boy tandis que Cash Wheeler subit un chokeslam de Luchasaurus.

Les deux trios rivaux s’affronteront la semaine prochaine, l’occasion pour Tully Blanchard de remonter sur le ring. Ce sera son premier match depuis 2007.

À lire aussi : Carte de AEW Revolution 2021

Jon Moxley, Kenny Omega, du barbelé et du feu

Place au main-event où s’affrontent l’équipe de Jon Moxley, Rey Fenix et Lance Archer et celle d’Eddie Kingston, The Butcher et The Blade. Pas de temps à perdre, les deux équipes se battent avant même que le match ne soit lancé.

Jon Moxley, Rey Fénix et Lance Archer ont battu Eddie Kingston, The Butcher et The Blade par tombé avec le Paradigm Shift de Moxley sur Kingston.

Après le match les Good Brothers attaquent Jon Moxley tandis que Kenny Omega ne débarque à son tour. Anderson et Gallows tiennent Moxley pendant que Kenny Omega lui annonce qu’il va lui donner son match revanche pour le titre de champion de l’AEW.

Mais ce ne sera pas n’importe quel type de match et l’AEW, qui aime bien pousser quelques limites dans le monde du catch mainstream va proposer un « exploding barbed wire deathmatch ». Rendez-vous à AEW Revolution pour ce match qui ne plaira sans doute pas à tout le monde.

En haut