Preview

WrestleMania 37, Sasha Banks contre Bianca Belair : Le match qui sauvera son build-up

wrestlemania 37 sasha banks bianca belair

La rivalité entre Sasha Banks et Bianca Belair pour WrestleMania 37 a manqué de compétition, mais le match peut encore sauver la mise.

WWE/VoxCatch

On espérait une grande rivalité entre Bianca Belair et Sasha Banks pour WrestleMania 37, mais le heelturn de la championne de SmackDown est arrivé trop tard et le sentiment de compétition est arrivé trop tard.

La rivalité s’annonçait intéressante, mais la WWE n’a pas su capitaliser dessus. Avec une Bianca Belair qui durant son run à NXT et depuis son arrivée dans le roster principal n’a pas fait un seul faux pas et était bookée plutôt dominante ou au moins combattante — Une seule défaite face à Bayley en décembre dernier depuis son arrivée à SmackDown — elle était la plus légitime en tant que challengeuse de Sasha Banks.

Sasha Banks, elle, a un run de championne qui bien qu’il ait commencé sur une très bonne note, le match de WWE Hell In A Cell 2020 contre Bayley, est plutôt tranquille jusque là. Elle n’aura défendu son titre que contre l’ancienne championne, Carmella et Nia Jax — et personne n’a cru un seul instant à une victoire pour ces deux dernières, que Sasha Banks aille à WrestleMania en tant que championne de SmackDown était déjà dans tous les esprits.

Bianca Belair est la seule challengeuse en laquelle on peut croire. Gagnante prévisible du Rumble Match femmes, même lorsque le match n’était pas encore officiel on s’attendait à ce qu’elle défie Sasha Banks, comme si ces deux catcheuses étaient faites pour se rencontrer à WrestleMania.

Publicité

La compétition aux abonnés absents

Malheureusement plutôt que de jouer la carte de la compétition entre les deux catcheuses, la WWE a préféré jouer celle du « peuvent-elles s’entendre malgré la rivalité » en les mettant en équipe et en les faisant concourir pour les titres de championnes par équipe de la WWE de Nia Jax et Shayna Baszler — ce qu’elle fera aussi avec Rhea Ripley et Asuka, mais moins longtemps et en mieux.

On aurait voulu voir de la confrontation entre Banks et Belair. Des coups bas, de l’action, de la promo chaque vendredi soir parce que l’on sait les deux catcheuses capables et un heelturn de Sasha Banks plus tôt et moins timide histoire de vraiment mettre au clair les intentions des deux femmes qui avaient clairement des choses à se dire en vue de ce match. Au lieu de cela, on a quelques petits échanges tendus à cause de Reginald et les titres par équipe.

On ne doute pas du tout de la qualité du match à venir qui sauvera le souvenir qu’on aura de ce programme — et qui aurait mérité la place du main-event au passage s’il avait été mieux construit. Bianca Belair est là pour prouver que la « nouvelle génération » venue de NXT — même si on omet volontairement qu’elle soit plus âgée que Sasha Banks — peut tout à faire se mesurer à la précédente et qui sait, défaire la championne et qui plus est l’un des piliers de la Women’s Revolution. Ce sera sans doute l’un des matchs les plus intéressants de ces deux jours de WrestleMania.

Bianca Belair a en tout cas toutes les clés en main pour devenir championne de SmackDown ce week-end, on espère ne pas être déçu.

En haut