WrestleMania

WrestleMania 37 : Apollo Crews devient champion Intercontinental

apollo crews wrestlemania 37

Apollo Crews est devenu champion Intercontinental avec l’aide du Commander Azeez à WrestleMania 37.

WWE

Apollo Crews s’est trouvé un (gros) bras droit et a remporté le titre de champion des États-Unis.

Ce dimanche soir lors de la seconde soirée de WWE WrestleMania 37, Big E défendait une nouvelle fois son titre de champion Intercontinental contre Apollo Crews. Une stipulation avait tout de même été ajoutée pour ce match qui sera un Nigerian Drum Fight — sans pour autant donner de détail quant à cette stipulation.

En réalité, ce match est à mi-chemin entre le Street Fight et le Symphony of Destruction avec des instruments du Nigeria, en gros. On y verra aussi utlisés quelques kendo-sticks, des tables, des chaises et les escaliers du ring avec lesquels Apollo Crews a retenté le coup d’écraser Big E avec. Mais celui-ci s’en sortira juste à temps.

Malheureusement Big E n’a pas vu venir la suite. Apollo Crews n’est pas venu seul puisqu’il s’est trouvé un bras droit bien musclé en la personne de Dabba Kato (désormais appelé Commander Azeez). Ce dernier portera un Chokeslam au champion Intercontinental et permettra à Apollo Crews de faire le tombé.

Publicité

À lire aussi : Résultats de WWE WrestleMania 37 – Nuit 2

Publicité

Apollo Crews remporte le titre de champion Intercontinental pour la première fois de sa carrière, son deuxième titre à la WWE après le titre des États-Unis l’an dernier.

En haut